L'Ontario investit dans les sciences pour renforcer l'économie



    
    Le gouvernement McGuinty lance un nouveau fonds pour la recherche en
    génomique
    

    TORONTO, le 4 mai /CNW/ -

    NOUVELLES

    L'Ontario lance un nouveau fonds pour attirer et retenir les meilleurs
chercheurs en génomique du monde dans la province.
    Le nouveau fonds de 100 millions de dollars, volet Leadership mondial en
génomique et en sciences de la vie, appuiera des projets de recherche
d'envergure mondiale entrepris en partenariat, basés en Ontario. Ce fonds
générera des emplois hautement spécialisés en recherche et en technologie, et
portera l'investissement de l'Ontario dans les sciences depuis 2003 à un
sommet historique de 1,4 milliard de dollars.
    Le nouveau fonds, qui est axé sur la recherche en génomique et sur les
gènes, a pour but de trouver de meilleurs traitements et des méthodes de
prévention des maladies comme le cancer, le diabète et les maladies
cardiaques. Il appuiera aussi l'innovation dans l'agriculture, la protection
de l'environnement et les technologies propres.
    Investir dans la recherche et l'innovation est la pierre angulaire du
plan économique depuis 2003 et le Programme d'innovation de l'Ontario
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp). Ce programme
dispose d'un budget de 3,2 milliards de dollars et a été mis sur pied pour
faire de l'Ontario l'un des endroits au monde où la recherche de classe
mondiale aboutisse à des emplois de classe mondiale.

    CITATIONS

    "A une époque où les difficultés économiques incitent certains
gouvernements à réduire leurs investissements dans l'innovation, l'Ontario est
plus que jamais déterminé à réaliser son objectif de leadership mondial par la
collaboration. Le gouvernement McGuinty est déterminé à instaurer une économie
d'innovation qui appuie le travail révolutionnaire de grands scientifiques et
de leurs équipes. De nouvelles découvertes et percées vont se poursuivre - et
nous voulons ces gens, ces idées et ces emplois ici en Ontario", a déclaré le
ministre de la Recherche et de l'Innovation John Wilkinson
(http://www.mri.gov.on.ca/french/about/MinisterBio.asp).

    
    FAITS EN BREF

    -  L'Ontario possède la main-d'oeuvre la plus hautement spécialisée
       du G7.

    -  L'Ontario renferme le plus grand centre d'activité biomédicale du
       Canada et le quatrième centre de recherche biomédicale d'Amérique du
       Nord.

    -  L'Ontario dirige de nombreux projets de recherche mondiaux et y
       participe, dont le Consortium international sur la génomique du
       cancer (http://www.icgc.org/), le Consortium internationational sur
       les thérapies antivirales (http://www.icav-citav.ca/index_fr.php), le
       Projet international de code barre du vivant
       (http://www.dnabarcoding.org/) et Structural Genomics Consortium
       (http://www.sgc.utoronto.ca/).

    -  Entre 2005 et 2008, les investissements provinciaux dans la recherche
       et l'innovation ont permis de générer 1,1 milliard de dollars en
       nouveaux investissements tout en permettant à près de 30 000 personnes
       de perfectionner leurs connaissances, compétences et formation.
    

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Informez-vous sur le volet Leadership mondial en génomique et en sciences
de la vie (http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/ResearchFund.asp).

    Découvrez la génomique
(http://www.g-sin.com/Content_Display.aspx?ContentID=1000) et la façon dont
elle est utilisée dans les sciences de la vie.

    Renseignez-vous sur l'Ontario Genomics Institute
(http://www.ontariogenomics.ca/).

    Documentez-vous sur le Programme d'innovation de l'Ontario
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp).

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                             ontario.ca/innovation-nouvelles
                                                        Available in English

    DOCUMENT D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------
    

    LES SCIENTIFIQUES APPUIENT LE VOLET LEADERSHIP MONDIAL
    EN GENOMIQUE ET EN SCIENCES DE LA VIE

    "La recherche en génomique et dans les sciences de la vie coûte cher et
ne produit pas des résultats rapidement. C'est par des investissements à long
terme et concertés, notamment du gouvernement, que nous pourrons faire des
découvertes qui amélioreront la vie des gens, renforceront notre économie et
feront progresser notre société."
    John Dick, scientifique principal, Institut de recherche Toronto General
et Institut ontarien du cancer, Réseau universitaire de santé

    "Cet investissement est la preuve que le gouvernement reconnaît que
l'Ontario doit continuer à investir dans son dynamique réseau de sciences de
la vie. Plus que jamais, le secteur de la recherche et du développement
innovateur est un moteur clé, qui contribue à façonner l'économie de la
connaissance et à créer la prospérité pour tous les Ontariens et Ontariennes."
    John Evans, président, district de la découverte MaRS

    "Il est essentiel de faire d'autres investissements dans la recherche
pour faire progresser les technologies révolutionnaires en génomique. Par
exemple, la recherche entreprise en Ontario sur le codage à barres de l'ADN
établit les protocoles par lesquels l'humanité identifiera, observera et
protégera la vie sur notre planète. Aujourd'hui, le gouvernement de l'Ontario
déclare au monde que notre province continuera à diriger les programmes de
recherche internationaux qui font progresser l'éducation, se traduisent par
des programmes de formation et des possibilités d'emploi et bâtissent une
nouvelle économie."
    Paul Hébert, directeur, Institut de la biodiversité de l'Ontario,
Université de Guelph

    "Je salue l'initiative audacieuse entreprise par le gouvernement McGuinty
pour appuyer les chercheurs ontariens qui s'est traduite par des postes de
leadership internationaux dans le domaine de la génomique et des sciences de
la vie. Leurs équipes s'apprêtent à faire des prototypes, à tester et à
commercialiser des traitements nouveaux et plus sûrs qui amélioreront et
généreront de nouveaux produits en Ontario, tout en renforçant notre
compétitivité sur la scène internationale."
    Tom Hudson, président et directeur scientifique, Institut ontarien de
recherche sur le cancer

    "L'Ontario est un leader de la génomique à grande échelle qui attire de
grands chercheurs du monde entier. Les investissements que la province fait
dans la génétique et la bio-informatique permettront à l'Ontario de conserver
sa position et de participer à des projets internationaux de grande envergure,
comme ceux entrepris dans l'Union européenne et aux Etats-Unis."
    Ravi S. Menon, sous-directeur, Institut de recherche Robarts

    "Je suis encouragé par la vision du gouvernement de leadership mondial et
par sa détermination de financer des projets de recherche d'envergure mondiale
évalués par des pairs. C'est une indication claire des priorités du
gouvernement de l'Ontario, une preuve de leadership et un vote de confiance
dans nous tous."
    Andras Nagy, principal chercheur, Institut de recherche Samuel Lunenfeld

    "En cette période de crise économique, les investissements dans la
recherche et l'innovation sont des investissements dans l'avenir - un moyen de
créer et de faire croître les emplois du XXIe siècle. L'Institut de recherche
de l'Hospital for Sick Children félicite le gouvernement de l'Ontario de cet
important investissement et d'encourager les initiatives dans le domaine des
sciences de la santé qui permettront à notre province d'être à l'avant-garde
des nouveaux domaines qui sont définis et redéfinis par les découvertes. Le
travail que nous entreprenons aujourd'hui se traduira probablement par des
découvertes médicales encore plus importantes que celles que nous avons
réalisées ces 25 dernières années."
    Janet Rossant, chef de la recherche et scientifique en chef, Hospital for
Sick Children

    "La génomique et les domaines connexes de la recherche biologique sont
indispensables pour identifier les variétés améliorées d'espèces cultivées qui
contribueront à améliorer la viabilité économique et environnementale des
cultures agricoles. Cet investissement par le gouvernement de l'Ontario
permettra aux chercheurs universitaires ontariens de soutenir la concurrence
sur la scène internationale et permettra la formation de la prochaine
génération de scientifiques dans cette importante discipline."
    Steven Rothstein, professeur, Collège des sciences biologiques,
Université de Guelph

    "L'Ontario a fait des découvertes extraordinaires dans le domaine de la
génomie et de la biologie cellulaire. Grâce à l'investissement annoncé
aujourd'hui, nos chercheurs continueront de disposer des outils et des
ressources nécessaires pour soutenir la concurrence et exceller sur la scène
internationale - et de poursuivre les découvertes et les percées scientifiques
qui façonneront l'avenir de la médecine."
    Anthony Pawson, chercheur éminent, Institut de recherche Samuel Lunenfeld

    "Etant donné les risques actuels de pandémie humaine, il est important de
ne pas oublier que les cultures vivrières sont aussi sujettes à des épidémies.
Si une maladie devait s'attaquer à nos cultures, cela aurait des conséquences
dramatiques sur l'économie de l'Ontario et la santé humaine à l'échelle
mondiale. La recherche en génomique nous apportera les connaissances
nécessaires pour détecter les maladies et prévenir leur propagation."
    Barry Saville, professeur agrégé, département des sciences judiciaires,
Université Trent

    "Il devient de plus en plus évident que la génomique est à la base de la
plupart des progrès réalisés dans la recherche sur la santé actuelle.
L'investissement du gouvernement provincial est donc gratifiant et stimulant."
    Lou Siminovitch, directeur émérite, Institut de recherche Samuel
Lunenfeld

    "A Ottawa, nous avons commencé à appliquer les découvertes en génomique
au profit de nos patients, en créant de nouvelles thérapies biologiques et
régénératrices pour le cancer, les maladies cardiaques et les accidents
vasculaires cérébraux. Les investissements que fait la province dans la
recherche en génomique et les sciences de la vie sont indispensables à notre
réussite et font de l'Ontario un lieu propice à la recherche translationnelle
innovatrice."
    Duncan Stewart, chef de la direction et directeur scientifique, Institut
de recherche de l'Hôpital d'Ottawa

    "La recherche en génomique est d'une importance primordiale pour la
province de l'Ontario, car elle permet de former un grand nombre de
scientifiques tout en contribuant directement à une meilleure compréhension
des maladies, à de nouvelles approches en matière de prévention, de
diagnostics et traitements et, dans certains cas, à la création de nouveaux
produits essentiels à la compétitivité de l'Ontario et à une économie fondée
sur le savoir."
    Ronald Worton, chef de la direction sortant, Institut de recherche de
l'Hôpital d'Ottawa

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                             ontario.ca/nouvelles-innovation
                                                   Also available in English
    





Renseignements :

Renseignements: Sandra Watts, Bureau du ministre, (416) 314-7067; Perry
Blocher, Direction des communications, (416) 326-7717

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.