L'Ontario investit afin de réduire les temps d'attente dans les salles des urgences



    
    Le gouvernement McGuinty étend son Programme de financement axé sur les
    résultats
    

    TORONTO, le 22 mai /CNW/ -

    NOUVELLES

    L'Ontario accorde aux salles des urgences les plus problématiques des
incitatifs afin d'améliorer la satisfaction des patients et de réduire les
temps d'attente dans les salles des urgences.
    Le Programme de financement axé sur les résultats de 55 millions de
dollars accordera à 46 hôpitaux des incitatifs financiers afin d'atteindre des
objectifs précis et diminuer le temps que les patients passent dans les salles
des urgences. L'an dernier, 23 hôpitaux ont participé et ont été en mesure de
réduire de 29 % le temps que les patients nécessitant des soins non urgents
passaient dans leurs salles des urgences.
    L'élargissement du Programme de financement axé sur les résultats fait
partie de la Stratégie de réduction des temps d'attente dans les salles des
urgences de 82 millions de dollars qui est destinée à améliorer l'efficacité
et le rendement des salles des urgences des hôpitaux d'un bout à l'autre de la
province. Voici d'autres points saillants :

    
    -   5 millions de dollars pour des infirmières spécialisées dans les
        soins aux patients qui arrivent par ambulance aux salles des urgences
        afin de réduire les délais de débarquement des patients;
    -   6,5 millions de dollars pour des projets communautaires qui aideront
        les patients atteints de pathologies chroniques ou ceux qui reçoivent
        des soins palliatifs à être soignés dans la collectivité et à leur
        éviter d'avoir à se rendre fréquemment dans les salles des urgences;
    -   7,5 millions de dollars pour un programme d'amélioration des
        processus des salles des urgences qui comprend des équipes
        d'encadrement et des outils afin d'aider les hôpitaux sélectionnés à
        améliorer leurs processus et les déplacements des patients dans les
        salles des urgences;
    -   4,1 millions de dollars pour engager des adjoints au médecin pour
        travailler dans les salles des urgences;
    -   $4 millions de dollars pour continuer à aider les Ontariennes et les
        Ontariens à cerner les options de soins de santé au sein de leurs
        collectivités (comme les cliniques sans rendez-vous ou les équipes
        Santé familiale) qui constituent des solutions de rechange valables
        aux salles des urgences.
    

    L'annonce d'aujourd'hui appuie les initiatives annoncées plus tôt cette
semaine pour accroître l'accès aux services à domicile et communautaires, ce
qui aidera certains patients à éviter des visites inutiles dans les salles des
urgences et réduira la durée des séjours à l'hôpital.

    CITATIONS

    "Je suis heureux de pouvoir continuer à travailler avec nos hôpitaux à
réduire les temps d'attente dans les salles des urgences. Ces investissements
sont destinés directement à fournir aux patients des soins d'urgence en temps
opportun et de grande qualité."
    - David Caplan, ministre de la Santé et des Soins de longue durée

    "L'amélioration des temps d'attente dans les salles des urgences
nécessite que ces investissements reviennent chaque année afin de garantir que
les processus les plus efficaces sont en place pour prodiguer les meilleurs
soins possible aux patients. Les hôpitaux et les RLISS ont fait preuve d'un
grand esprit d'initiative et nous espérons réduire les temps d'attente dans
les salles des urgences et améliorer la satisfaction des patients."
    - Dr Alan Hudson, directeur général provincial, Stratégie d'accès aux
services et de réduction des temps d'attente.

    "Le Programme de financement axé sur les résultats a été un levier
incroyable pour convaincre les hôpitaux et les RLISS de s'attaquer
sérieusement aux longs temps d'attente dans les salles des urgences, et est un
élément essentiel de la stratégie du gouvernement pour les salles des urgences
et les patients nécessitant un autre niveau de soins. Le fait d'étendre ce
programme est une autre étape très positive vers l'amélioration des soins aux
patients des salles des urgences en Ontario."
    - Michael Schull, responsable provincial de la Stratégie pour les salles
des urgences

    
    FAITS EN BREF

    -   On compte 163 salles des urgences dans la province dans lesquelles se
        rendent 2,8 millions de personnes pour un total de 5,25 millions de
        visites chaque année.
    -   En février, le gouvernement a commencé à déclarer publiquement le
        temps que passent les personnes dans les salles des urgences tout en
        fixant des objectifs de 4 heures pour les patients atteints de
        pathologies mineures ou sans complication et de 8 heures pour les
        patients aux prises avec des pathologies complexes.

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Renseignements sur vos options de soins de santé
(http://www.health.gov.on.ca/ms/optionsdesoinsdesante/public/index.html).

    Renseignements sur les temps d'attente dans les salles des urgences
(http://www.health.gov.on.ca/renouvellement/salles_des_urgences/index.html).

    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ontario.ca/nouvelles-sante
                                                   Also available in English


    DOCUMENT D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------
     Etude de cas : Le financement axé sur les résultats aide l'Hôpital
      régional de Windsor à réduire les temps d'attente de la salle des
                                   urgences
    

    Le Programme de financement axé sur les résultats de l'Ontario a aidé
l'Hôpital régional de Windsor à diminuer le temps que les patients passent
dans la salle des urgences de l'hôpital.
    L'année dernière, l'hôpital a reçu 1,68 million de dollars en financement
axé sur les résultats. Les incitatifs et les outils mis en oeuvre dans le
cadre du programme ont permis à l'hôpital :

    
    -   de réduire le temps que les patients avec des pathologies mineures ou
        sans complication (qui prennent moins de temps à diagnostiquer, à
        traiter et à observer) passent à attendre dans la salle des urgences
        de 9.1 %;
    -   de faire face à une augmentation de 13 % du nombre de patients qui
        arrivent dans la salle des urgences avec des pathologies complexes et
        dont le diagnostic, le traitement ou l'admission dans un lit
        d'hôpital nécessitent plus de temps;
    -   d'augmenter la satisfaction des patients de près de 5 %.

    L'Hôpital régional de Windsor a adopté un certain nombre de mesures pour
atteindre ces résultats. L'hôpital :

    -   a accru l'accès au tomodensitomètre durant la fin de semaine et les
        après-midi afin d'aider les patients de la salle des urgences à avoir
        accès aux examens diagnostiques dont ils ont besoin plus rapidement;
    -   a modifié la salle des urgences afin d'inclure une salle d'attente
        séparée pour les patients qui n'ont pas besoin d'être admis à
        l'hôpital, mais qui nécessitent tout de même des soins médicaux.
        L'hôpital a également engagé des infirmières praticiennes afin
        d'aider à accroître l'accès aux soins et à diminuer les temps
        d'attente pour ces patients;
    -   a donné une formation supplémentaire aux professionnels de la santé
        afin d'accélérer le processus de triage. La formation a aidé les
        travailleurs de la santé à mieux prioriser les patients en fonction
        des soins dont ils ont besoin. L'hôpital a également accéléré le
        processus d'inscription des patients en faisant simultanément le
        triage et l'inscription;
    -   a créé un système centralisé qui utilise un code de couleurs afin
        d'aider le personnel de l'hôpital à mieux prendre en charge les
        patients dans la salle des urgences. Grâce à un tableau magnétique,
        les infirmières et les médecins indiquent si un patient attend des
        résultats d'analyse, d'être admis ou d'être autorisé à quitter
        l'hôpital. Cela aide l'hôpital à suivre et à gérer plus efficacement
        les déplacements des patients.

    L'Hôpital régional de Windsor recevra cette année une somme supplémentaire
de 1,68 million de dollars dans le cadre du Programme de financement axé sur
les résultats. Cela permettra à l'hôpital de réduire encore plus le temps que
les patients passent dans la salle des urgences et d'accroître la satisfaction
du patient.

    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ontario.ca/nouvelles-sante
                                                   Also available in English


    DOCUMENT D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------

            Stratégie ontarienne de réduction des temps d'attente
                         dans les salles des urgences
    

    Dans le cadre de sa Stratégie de réduction des temps d'attente dans les
salles des urgences, le gouvernement de l'Ontario investit plus de 82 millions
de dollars en 2009-2010 afin de réduire le temps que passent les gens dans les
salles des urgences des hôpitaux. C'est la deuxième année que le gouvernement
investit dans cette stratégie globale. Cette stratégie aide les hôpitaux à
améliorer le rendement des salles des urgences de différentes manières :

    
    En investissant dans les hôpitaux afin d'améliorer le rendement des
    salles des urgences
    

    En 2009-2010, 46 hôpitaux dont les salles des urgences font face à des
défis importants recevront 55 millions de dollars afin de les aider à
améliorer l'accès aux salles des urgences et à réduire les temps d'attente.
    Le programme, connu sous le nom de Programme de financement axé sur les
résultats, récompense les hôpitaux qui atteignent certains objectifs précis en
matière de réduction des temps d'attente dans les salles des urgences. Il leur
procure également des occasions et un financement pour atteindre ces
objectifs. Les hôpitaux peuvent utiliser cet argent de différentes manières.
Par exemple, ils peuvent accroître la dotation en personnel au sein des
équipes du service des urgences, réorganiser la manière dont ces équipes
interagissent afin d'encourager une collaboration accrue, ou bien rénover une
salle des urgences afin d'améliorer les déplacements des patients.
    L'année dernière, l'Ontario a investi près de 30 millions de dollars en
financement axé sur les résultats dans 23 hôpitaux qui doivent relever des
défis en matière de rendement des salles des urgences.
    Cette année, le programme s'accroît afin d'inclure des investissements
dans 46 hôpitaux situés dans l'ensemble des 14 réseaux locaux d'intégration
des services de santé (RLISS), notamment :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Réseau local d'intégration des services de santé               2009-2010
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS D'ERIE ST. CLAIR                                       1 679 600 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU SUD-OUEST                                             904 100 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DE WATERLOO WELLINGTON                                 2 390 300 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DE HAMILTON NIAGARA HALDIMAND BRANT                    5 571 500 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU CENTRE-OUEST                                        3 910 000 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DE MISSISSAUGA HALTON                                  5 993 000 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU CENTRE-TORONTO                                      7 902 200 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU CENTRE                                              7 850 800 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU CENTRE-EST                                          7 095 200 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU SUD-EST                                               942 000 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DE CHAMPLAIN                                           4 355 300 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DE SIMCOE NORD MUSKOKA                                 2 082 500 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU NORD-EST                                            1 434 800 $
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS DU NORD-OUEST                                          2 830 000 $
    -------------------------------------------------------------------------
    TOTAL                                                       54 941 300 $
    -------------------------------------------------------------------------

    En créant des programmes afin d'aider les hôpitaux à améliorer l'accès
    des patients

    L'Ontario investit 7,5 millions de dollars dans des programmes
d'amélioration des processus afin d'aider les hôpitaux à mieux gérer l'accès
des patients aux salles des urgences. Ces programmes fournissent entre autres
aux hôpitaux des équipes d'encadrement spécialisées et des trousses d'outils
pour les aider à cerner rapidement des moyens pour améliorer l'exploitation de
leurs salles des urgences.

    Dans le cadre de cette initiative, les hôpitaux tenteront :

    -  de raccourcir le temps que passent les patients à attendre dans les
       salles des urgences;
    -  de trouver des manières d'admettre les patients dans un lit d'hôpital
       plus rapidement;
    -  de réduire les délais de déchargement des ambulances.

    Les programmes d'amélioration des processus sont actuellement en oeuvre
dans le cadre de projets pilotes dans des hôpitaux situés dans le RLISS de
Waterloo Wellington (http://www.waterloowellingtonlhin.on.ca/) (*). Plus tard
cette année, les programmes d'amélioration des processus seront étendus à plus
d'hôpitaux d'autres régions de la province.

    Infirmières spécialisées dans les soins aux patients nécessitant des
    soins non urgents qui arrivent en ambulance
    

    Le gouvernement continuera à appuyer un programme qui garantit que plus
d'ambulances sont disponibles pour être réparties dans les collectivités de la
province.
    Les fournisseurs de services médicaux d'urgence de 14 municipalités
recevront près de 5 millions de dollars afin de s'assurer les services
d'infirmières spécialisées dans les soins aux patients qui arrivent dans les
salles des urgences en ambulance. En s'occupant des patients dès leur arrivée,
les infirmières spécialisées dans les soins aux patients qui arrivent en
ambulance libèrent les ambulanciers paramédicaux qui peuvent ainsi répondre à
d'autres appels.
    Les municipalités sélectionnées concluent des ententes avec des hôpitaux
précis afin d'acquérir les services d'infirmières formées spécialement pour
accueillir les patients qui arrivent en ambulance. Les infirmières sont
employées par l'hôpital.
    Les patients qui arrivent par ambulance et qui présentent des pathologies
constituant un danger de mort continueront à être traités en priorité par le
personnel de l'hôpital. Les autres patients qui arrivent par ambulance, mais
qui n'ont pas besoin de réanimation ou de soins immédiats se verront prodiguer
des soins en temps opportun par une infirmière spécialisée.

    
    Voici certains investissements consentis par l'Ontario pour des
    infirmières spécialisées :

    -------------------------------------------------------------------------
    Municipalité Financement                                       2009-2010
    -------------------------------------------------------------------------
    Durham                                                         138 889 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Middlesex                                                      277 778 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Peel                                                           416 667 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Toronto                                                      1 805 556 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Grand Sudbury                                                   69 443 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Essex                                                          277 778 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Peterborough                                                   138 000 $
    -------------------------------------------------------------------------
    York                                                           416 667 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Halton                                                         138 889 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Ottawa                                                         537 768 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Niagara                                                        137 714 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Hamilton                                                       416 667 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Frontenac                                                       69 443 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Waterloo                                                       138 889 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Financement total                                            4 980 148 $
    -------------------------------------------------------------------------

    En affectant des adjoints au médecin dans les salles des urgences des
    hôpitaux

    Le gouvernement investit 4,1 millions de dollars afin de mettre 27
adjoints au médecin dans 26 salles des urgences à l'échelle de la province.

    Les adjoints au médecin appuient les médecins dans toute une gamme
d'établissements de santé. Les adjoints au médecin peuvent :

    -  interroger les patients et noter leurs antécédents;
    -  effectuer des examens physiques;
    -  accomplir certains actes autorisés délégués par un médecin;
    -  fournir des consultations en matière de soins de santé préventifs.

    Le fait d'avoir sous la main des adjoints au médecin hautement qualifiés
pour effectuer certaines de ces tâches libère les médecins des salles des
urgences, ce qui permet à ces derniers de voir plus de patients.

    Les investissements de la province pour des adjoints au médecin
comprennent notamment :

    -------------------------------------------------------------------------
    Réseau local d'intégration des             Adjoints au médecin existants
       services de santé (RLISS)                        ou nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS d'Erié St. Clair                               2 nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS du Sud-Ouest                                   3 nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS de Waterloo Wellington                         1 existant
                                                         1 nouveau
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS de Hamilton Niagara Haldimand Brant            2 nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS de Mississauga Halton                          2 nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS du Centre-Toronto                              3 nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS du Centre                                      1 existant
                                                         3 nouveaux
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS du Centre-Est                                   1 nouveau
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS du Sud-Est                                    2 existants
                                                          1 nouveau
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS de Champlain                                   1 existant
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS de Simcoe Nord Muskoka                          1 nouveau
    -------------------------------------------------------------------------
    RLISS du Nord-Est                                   2 existants
                                                          1 nouveau
    -------------------------------------------------------------------------
    TOTAL des adjoints au médecin                            27
    -------------------------------------------------------------------------

    Projets communautaires pour améliorer le rendement des salles des
    urgences
    

    L'Ontario investit 6,5 millions de dollars pour des projets
communautaires qui aideront les patients atteints de pathologies chroniques ou
ceux qui reçoivent des soins palliatifs à être soignés dans la collectivité et
à leur éviter d'avoir à se rendre fréquemment dans les salles des urgences.
    Cette initiative commencera sous la forme d'un certain nombre de projets
pilotes dans quelques réseaux locaux d'intégration des services de santé. Elle
se concentrera sur les patients atteints du cancer qui reçoivent des soins
palliatifs, les patients atteints de pathologies chroniques comme l'asthme,
ainsi que sur les patients cardiaques.

    Communication des options de soins de santé

    Le gouvernement investit 4 millions de dollars pour continuer à aider les
Ontariennes et les Ontariens à cerner les options de soins de santé au sein de
leurs collectivités qui constituent des solutions de rechange valables aux
salles des urgences. Cet investissement appuiera la campagne d'éducation du
public et des intervenants pour continuer à promouvoir les options de soins de
santé
(http://www.health.gov.on.ca/ms/optionsdesoinsdesante/public/index.html).
    Ce site a été lancé en février 2009 et constitue la nouvelle source
d'information complète de l'Ontario en matière de services de santé,
particulièrement sur le plan des solutions de rechange aux soins dans les
salles des urgences. Grâce à ce site, les gens peuvent trouver les coordonnées
de la clinique sans rendez-vous ou aux heures d'ouverture prolongées, des
centres de soins d'urgence, des équipes Santé familiale, des fournisseurs de
soins de santé familiale et des salles des urgences le plus près de chez eux.
Le site contient également des renseignements sur la manière de s'enregistrer
à Accès Soins, le nouveau programme de la province conçu pour aider les
Ontariennes et les Ontariens qui n'ont pas de fournisseur de soins de santé
familiale à en trouver un.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  ontario.ca/nouvelles-sante
                                                   Also available in English
                                                    (*) en anglais seulement
    





Renseignements :

Renseignements: Steve Erwin, bureau du ministre, (416) 326-3986; Andrew
Morrison, ministère de la Santé et des Soins de longue durée, (416) 314-6197

Profil de l'entreprise

Ministère de la Santé et des Soins de Longue Durée de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.