L'Ontario fait bon accueil au rapport sur les techniques propres



    
         Conversion des techniques propres en emplois de l'avenir :
               Le gouvernement McGuinty est sur la bonne voie.
    

    TORONTO, le 17 févr. /CNW/ -

    NOUVELLES

    Un nouveau rapport affirme que les compagnies ontariennes spécialisées
dans les techniques propres parviennent bien à convertir les idées en nouveaux
emplois écologiques et que les éléments d'une réussite mondiale sont
accessibles.
    Le 2009 OCETA SDTC Cleantech Growth & Go-to-Market Report
(http://cleantechnologyreport.ca/) (rapport sur la commercialisation et la
croissance des techniques propres de l'OCETA et de TDDC pour 2009) donne un
aperçu des façons dont le gouvernement pourrait aider davantage ces compagnies
à franchir l'étape suivante, en attirant plus d'investissements et plus de
clients à l'échelle mondiale. On contribuerait par exemple à :
    
    -  Accroître la demande intérieure en techniques propres, en étant parmi
       les premiers à adopter lesdites techniques
    -  A établir d'énergiques objectifs environnementaux et de durabilité
    -  A élaborer une stratégie d'acquisition de techniques propres
    -  A créer des critères de commercialisation et à adopter les meilleures
       pratiques, homogènes et mondiales, dans toute la province.
    

    Le rapport analyse la taille et la structure de 110 compagnies établies
en Ontario qui se spécialisent dans les techniques propres. Il attribue au
programme provincial d'innovation, de trois milliards de dollars, le mérite
d'avoir fourni à nombre de ces compagnies un soutien initial en recherche et
en développement. Ses promoteurs affirment que la Loi sur l'énergie verte
qu'on propose fera des technologies propres un élément décisif de la future
prospérité sociale et économique de l'Ontario.

    CITATIONS

    "En convertissant notre recherche de calibre mondial en entreprises de
calibre mondial, nous pourrons devenir un grand centre de techniques propres.
Nous nous sommes engagés à continuer de collaborer avec les compagnies qui
veulent s'affirmer à l'échelle mondiale et créer de bons emplois pour les
familles de l'Ontario," a déclaré M. John Wilkinson
(http://www.mri.gov.on.ca/french/about/MinisterBio.asp), ministre de la
Recherche et de l'Innovation.
    "Encourager la conception et l'adoption de techniques propres ici même
dans notre province, voilà ce qu'il convient de faire pour notre environnement
et notre économie. Je vais bientôt déposer une nouvelle Loi sur l'énergie
verte, destinée à appuyer l'innovation de chez nous, à créer des emplois dans
le secteur écologique et à faire de l'Ontario un chef de file mondial en fait
d'énergie renouvelable, d'efficacité et de conservation de l'énergie," a
affirmé M. George Smitherman
(http://www.mei.gov.on.ca/francais/apropos/index.cfm?page=minister),
sous-ministre et ministre de l'Energie et de l'Infrastructure.

    
    FAITS EN BREF

    -  En fait de solutions apportées par les techniques propres, on estime
       déjà la demande mondiale à un billion de dollars E.-U. par an.
    -  Le Programme d'innovation de l'Ontario
       (http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp) a engagé
       près de trois milliards de dollars, sur huit ans, pour aider à faire
       de l'innovation l'élément décisif de notre économie.
    -  Depuis 2003, le gouvernement a investi plus de 600 millions de dollars
       en projets de recherche et en compagnies qui conçoivent des techniques
       propres et entreprennent des initiatives connexes.
    -  En Ontario, les nouvelles entreprises qui commercialisent des idées
       issues de collèges, d'universités et d'instituts de recherche
       canadiens obtiennent dès maintenant une dispense de dix ans relative à
       l'impôt sur les sociétés.

    -  POUR EN SAVOIR PLUS

    Voyez comment le Programme d'innovation de l'Ontario
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp) crée des emplois et
des débouchés.
    Lisez les déclarations du Premier ministre au sujet de la Loi ontarienne
sur l'énergie verte
(www.premier.gov.on.ca/news/Product.asp?ProductID=2821&Lang=FR).

    -------------------------------------------------------------------------
                                             ontario.ca/nouvelles-innovation
                                                   Also available in English


    DOCUMENT D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------

             LE "2009 CLEANTECH GROWTH AND GO-TO-MARKET REPORT"

    (rapport de 2009 sur la commercialisation et la croissance des techniques
                                   propres)
    

    Un nouveau rapport, appuyé en partie par le gouvernement de l'Ontario,
affirme que la province dispose d'une profusion de compagnies spécialisées
dans les techniques propres et qui s'emploient à convertir d'excellentes idées
en emplois écologiques. Ce rapport signale que les programmes actuels
contribuent efficacement au succès de ces compagnies. Il ajoute que le
gouvernement pourrait renforcer son aide pour rendre celles-ci plus
compétitives à l'échelle mondiale.
    Publié aujourd'hui par le Centre ontarien de l'avancement des techniques
écologiques (OCETA) et Russell-Mitchell Group, le 2009 OCETA SDTC Cleantech
Growth & Go-to-Market Report (http://cleantechnologyreport.ca/), analyse les
questions d'envergure, de structure et de débouchés qui se posent à
l'industrie ontarienne des techniques propres. Voici quelques-unes de ses
conclusions capitales :

    
    -  L'Ontario dispose d'un solide groupe de compagnies émergentes dans ce
       secteur
    -  La plupart des 110 compagnies établies en Ontario qui se spécialisent
       dans les techniques propres conçoivent, mettent au point et fabriquent
       des produits concurrentiels à l'échelle mondiale
    -  Les compagnies de l'Ontario et des autres parties du Canada sont
       connues dans le monde entier pour la conception des techniques les
       meilleures de leur catégorie.
    

    Par la même occasion, le rapport propose les mesures que le gouvernement
peut prendre pour aider les compagnies émergentes à accélérer la
commercialisation de leurs technologies.

    INVESTISSEMENTS DANS LES TECHNIQUES PROPRES ET L'ECONOMIE VERTE

    Au début des travaux de recherche et de développement, un bon nombre des
compagnies ayant contribué à l'établissement du Cleantech Growth &
Go-to-Market Report ont bénéficié de l'appui de programmes du gouvernement de
l'Ontario, dont le Fonds pour la recherche en Ontario
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/ResearchFund.asp); le Fonds
d'accélération des investissements
(http://www.oce-ontario.org/Pages/CInvest.aspx); le Programme de mentorat
commercial et de formation à l'entrepreneuriat
(http://www.marsdd.com/mars/About-MaRS/Partners/mrp.html) et le Fonds pour les
emplois dans les secteurs émergents
(http://www.ontariocanada.com/ontcan/fr/nextgen_main_fr.jsp).
    Le soutien de l'innovation s'inscrit dans le plan en cinq points
(http://www.fin.gov.on.ca/budgetsplash/) établi par le gouvernement de
l'Ontario pour stimuler la croissance de l'économie de la province. Le
Programme d'innovation de l'Ontario
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp) constitue la
stratégie adoptée par le gouvernement pour convertir d'excellentes idées en
emplois bien rémunérés et en des vies meilleures pour les familles de
l'Ontario.
    Soutenu par près de trois milliards de dollars de dépenses sur huit ans,
le programme s'emploie à appuyer l'innovation et la croissance dans des
secteurs où, en matière de recherche et de commerce, l'Ontario dispose
d'atouts pour dominer les marchés mondiaux à forte croissance. Un de ces
secteurs consiste à s'attaquer au changement climatique au moyen de techniques
axées sur la biologie, de techniques environnementales, de techniques
d'énergie de substitution et de techniques propres.
    Les investissements de la province s'attachent à saisir des débouchés du
marché mondial et ce, grâce à des collaborations et à des partenariats entre
le gouvernement, les universités et l'industrie. Voici quelques-uns des
récentes mesures que l'Ontario a prises pour se placer à l'avant-scène de la
bioéconomie mondiale.

    
    -  L'Ontario BioAuto Council - Par l'intermédiaire de l'Ontario BioAuto
       Council, l'Ontario investit 2,5 millions de dollars dans trois
       compagnies qui conçoivent de nouveaux moyens de fabriquer des pièces
       d'automobile à partir de récoltes. Canadian General-Tower Limited
       (http://www.cgtower.com/index.htm), GreenCore Composites Inc.
       (http://greencorenfc.com/) et The Woodbridge Group
       (http://www.woodbridgegroup.com/), qui mettent au point des produits
       plus légers, plus solides et plus propres à produire et à utiliser,
       vont créer des emplois dans ce domaine émergent.

    -  Le Centre de recherche et d'innovation en bioéconomie - Situé à
       Thunder Bay, le Centre de recherche et d'innovation en bioéconomie
       (http://www.mri.gov.on.ca/french/news/CRIBE052108.asp) (CRIBE), de 25
       millions de dollars, créera de nouveaux débouchés et de nouveaux
       emplois bien rémunérés dans la bioéconomie avant-gardiste en rapide
       évolution. Le centre se concentrera sur la recherche, le développement
       et la commercialisation en ce qui touche la prochaine génération de
       bioproduits forestiers renouvelables.

    -  L'Initiative de bioproduits de l'université Western Ontario -
       L'Ontario investit 7,5 millions de dollars dans l'initiative de
       bioproduits de l'université Western Ontario, composée de deux projets
       qui suivent des approches différentes pour convertir les déchets et
       les sous-produits agricoles en biocarburants de la prochaine
       génération. Le financement, qui appuie la création d'un nouveau centre
       de recherche mettant à l'épreuve les techniques des biocarburants,
       aidera à réaliser l'installation de biogaz qui transformera en énergie
       le fumier et les eaux usées, tout en réduisant les odeurs et les
       émissions de gaz à effet de serre.

    -  Le Fonds pour les projets pilotes d'innovation - Le Fonds pour les
       projets pilotes d'innovation
       (http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/idf/guidelines.asp) de
       l'Ontario, de 30 millions et sur quatre ans, aide les compagnies à
       faire la démonstration de nouvelles techniques axées sur la biologie,
       les techniques environnementales ou les techniques d'énergies de
       substitution et à accélérer la commercialisation de ces techniques.
       Parmi les bénéficiaires de financement, citons deux compagnies qui
       adoptent des approches radicalement différentes pour la production
       d'énergie renouvelable : Plasco Energy Group
       (http://www.mri.gov.on.ca/french/news/Plasco042707.asp) (à partir de
       déchets) et Verdant Power Canada
       (http://www.verdantpower.com/what-core) (qui utilise le courant du
       Saint-Laurent).

    -  Le Fonds d'accélération des investissements - Le Fonds d'accélération
       des investissements (http://www.oce-ontario.org/Pages/CInvest.aspx)
       aide les jeunes compagnies à concevoir leur technologie et à obtenir
       des compétences en entrepreneuriat pour la commercialisation de leurs
       produits ou de leur service. En janvier, l'Ontario a annoncé des
       investissements pouvant atteindre 500 000 $ dans huit compagnies, dont
       Regen Energy (http://www.regenenergy.com/), qui a mis au point une
       commande sans fil qui gère la demande électrique de pointe, technique
       qui promet d'améliorer la gestion d'énergie dans le monde.

    -  Le Fonds pour les emplois dans les secteurs émergents - Le Fonds pour
       les emplois dans les secteurs émergents
       (http://www.ontario-canada.com/ontcan/fr/nextgen_main_fr.jsp) de
       l'Ontario est une stratégie de 1,15 milliard de dollars, sur cinq ans,
       qui aide les compagnies innovatrices à cultiver et à créer des emplois
       durables bien rémunérés pour la population active hautement qualifiée
       de l'Ontario. Une des principales compagnies de ce programme, 6N
       Silicon (http://www.6nsilicon.com/s/Home.asp), a conçu un moyen
       économique pour répondre à la demande du marché en silicone de qualité
       destinée aux installations d'énergie solaire.

    -------------------------------------------------------------------------
                                             ontario.ca/nouvelles-innovation
                                                   Also available in English
    




Renseignements :

Renseignements: Sandra Watts, Bureau du ministre, (416) 314-7067; Perry
Blocher, Direction des communications du MRI, (416) 326-7717

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.