L'Ontario et le Manitoba établissent une zone interprovinciale de nature protégée



    L'annonce renforce la protection de la forêt boréale

    TORONTO, le 30 juill. /CNW/ -

    NOUVELLES

    L'Ontario et le Manitoba ont signé aujourd'hui un protocole d'entente
visant à créer et à gérer une zone interprovinciale de nature protégée dans la
forêt boréale le long de la frontière entre les deux provinces.
    La nouvelle zone de nature protégée, qui fait plus de 9 400 kilomètres
carrés, comprend le parc provincial Woodland Caribou
(http://www.ontarioparks.com/french/wood.html) et la réserve de conservation
d'Eagle-Snowshoe, en Ontario, et le parc provincial Atikaki et certaines
parties du parc provincial Nopiming, au Manitoba.
    La zone, d'importance nationale du point de vue écologique et culturel,
protège de nombreuses espèces et habitats de la forêt boréale du Centre du
Canada, notamment le caribou des bois.
    La zone interprovinciale de nature protégée appuiera le projet
Pimachiowin Aki (http://www.pimachiowinaki.org/), partenariat regroupant
quatre Premières nations et les gouvernements du Manitoba et de l'Ontario, qui
vise à faire reconnaître 40 000 kilomètres carrés de forêt boréale située le
long de la frontière entre les deux provinces comme site du patrimoine mondial
par l'UNESCO.
    Cela renforce l'engagement que le premier ministre McGuinty a pris de
protéger de manière permanente 225 000 kilomètres carrés de la région boréale
du Grand Nord de l'Ontario.

    CITATIONS

    "En collaborant avec le Manitoba à créer une zone interprovinciale de
nature protégée, l'Ontario poursuit ses efforts pour protéger la région
boréale du Nord, a dit Donna Cansfield, ministre des Richesses naturelles de
l'Ontario (http://www.mnr.gov.on.ca/fr/About/2ColumnSubPage/239334.html). Le
Manitoba et l'Ontario travailleront de concert avec les Premières nations, les
responsables du projet Pimachiowin Aki et d'autres groupes locaux de manière à
préserver cette zone remarquable."
    "En plus de marquer une autre étape dans nos efforts pour que la forêt
boréale à l'est du lac Winnipeg et au nord-ouest de l'Ontario soit désignée
site du patrimoine mondial, nous créons une zone interprovinciale de nature
protégée, reconnaissant que ni les habitats fauniques, ni les habitudes
migratoires dans les écosystèmes, ni les zones protégées ne peuvent être
entravés par des frontières provinciales", a dit Stan Struthers, ministre de
la Conservation du Manitoba (http://www.gov.mb.ca/minister/mincon.fr.html).

    
    FAITS EN BREF

    -   La zone interprovinciale de nature protégée abrite un habitat pour
        des espèces en péril comme le caribou des bois, l'aigle à tête
        blanche, le carcajou, la tête carmin, la grenouille verte, la
        grenouille du Nord et la chouette dryade.
    -   La zone, à laquelle on accède en véhicule, en bateau ou en hydravion,
        renferme de nombreuses rivières de canotage, comme les rivières
        Bloodvein, Pigeon et Bird.

    POUR EN SAVOIR PLUS

    -   Information sur la zone interprovinciale de nature protégée du
        Manitoba et de l'Ontario (http://www.mnr.gov.on.ca/250432.pdf)
    -   Voir le plan de l'Ontario visant à protéger la forêt boréale du Nord
        de l'Ontario.
       (http://www.premier.gov.on.ca/news/Product.asp?ProductID=2353&Lang=FR)

    -------------------------------------------------------------------------
                                   ontario.ca/richesses-naturelles-nouvelles
                                                        Available in English.


    La Zone Interprovinciale de Nature Protégée du Manitoba et de l'Ontario
    -------------------------------------------------------------------------
    

    L'Ontario et le Manitoba ont établi une nouvelle zone interprovinciale de
nature protégée.
    La zone de nature protégée, située le long de la frontière entre le
Manitoba et l'Ontario, couvre plus de 9 400 kilomètres carrés et comprend le
parc provincial Woodland Caribou et la réserve de conservation
d'Eagle-Snowshoe, en Ontario, et le parc provincial Atikaki et certaines
parties du parc provincial Nopiming, au Manitoba.

    Une Zone De Gestion Commune

    Le Manitoba et l'Ontario travailleront de concert pour conserver
l'intégrité écologique de la zone. Les provinces coordonneront la gestion des
ressources de la zone et collaboreront dans le but d'encourager la recherche
et de développer les possibilités récréatives. En gérant cet ensemble de parcs
et de zone sauvage comme un seul territoire, les provinces seront en mesure de
mieux protéger cette partie essentielle de la forêt boréale du Centre du
Canada pour les générations futures.
    Le Manitoba et l'Ontario reconnaissent que la collaboration avec les
Premières nations de la région, les représentants du projet Pimachiowin Aki de
patrimoine mondial et d'autres groupes locaux leur permettra de mieux gérer la
zone interprovinciale de nature protégée.

    Une Zone Sauvage Et Naturelle

    La zone interprovinciale de nature protégée renferme des terres protégées
où les visiteurs découvrent la nature à l'état sauvage. On ne trouve des
routes que dans le périmètre de la zone. La zone se parcourt sur l'eau ou par
avion. Les seuls logements possibles sont les gîtes et les camps éloignés.
    Située au coeur du bouclier précambrien du Canada, la zone
interprovinciale de nature protégée est un exemple parfait de forêt boréale.
Jouissant d'un climat continental boréal, la zone connaît des étés chauds et
secs et des hivers froids et ensoleillés. La forêt constitue un habitat
important, en été comme en hiver, pour la population de caribou des bois du
Canada. La zone abrite aussi un grand nombre d'animaux et de plantes, ainsi
que de nombreuses espèces de poisson gibier recherchées, comme le touladi, le
grand brochet et le doré jaune.
    Couvrant un territoire où la présence des peuples autochtones remonte à
des milliers d'années, la zone comprend plusieurs sites archéologiques
autochtones importants et jouxte plusieurs collectivités de Premières nations.
    La zone propose une foule d'activités en milieu sauvage de haute qualité.
Les canoéistes disposent de centaines de kilomètres de parcours de canotage,
notamment sur les rivières Bloodvein, Pigeon et Bird. Les pêcheurs logent dans
les gîtes, les camps éloignés ou les campings accessibles par hydravion, le
long des rivières. Situés à quelques minutes d'avion des collectivités aux
alentours, ces gîtes et camps accueillent les pêcheurs-vacanciers pour des
séjours de plus ou moins longue durée.
    En s'attachant à protéger la forêt boréale et à promouvoir un
environnement naturel plus sain et plus fort, le ministère de la Conservation
du Manitoba et le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario s'assurent
que la zone interprovinciale de nature protégée reste un habitat naturel
exceptionnel et une destination de choix pour les amateurs d'activités en
milieu sauvage.





Renseignements :

Renseignements: Stefanie Millon, Bureau de la ministre, (416) 314-2198; 
Barry Radford, Direction des services de communications, (416) 314-0652; la
Direction des parcs et des réserves naturelles, (204) 945-6784,
1-800-214-6497, manitobaparks.com; Ministère des Richesses naturelles de
l'Ontario, Parcs Ontario, 1-807-475-1497, ontarioparks.com

Profil de l'entreprise

Ministère des Richesses naturelles de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.