L'Ontario adopte le premier guide au Canada pour les autopsies cardiaques lors de morts subites inexpliquées



    L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa travaille avec le
    Bureau du coroner en chef de l'Ontario en vue de prévoir une analyse
    génétique lors des décès inexpliqués

    OTTAWA, le 29 juill. /CNW Telbec/ - L'Institut de cardiologie de
l'Université d'Ottawa (ICUO) a élaboré, en collaboration avec le Bureau du
coroner en chef de l'Ontario, un protocole normalisé pour les autopsies
prévoyant une enquête lors des cas de morts subites d'origine cardiaque chez
les jeunes et la protection du matériel génétique en vue d'identifier les
membres de la famille pouvant courir le même risque.
    Chaque année en Ontario, jusqu'à 100 jeunes de 18 ans et moins meurent
sans cause apparente pouvant être déterminée par une autopsie standard. Parmi
les cas de morts subites d'origine cardiaque, mentionnons celui d'un jeune
joueur de hockey bien connu de Windsor, en Ontario, qui s'est effondré en
février pendant qu'il prenait son déjeuner.
    Le nouveau protocole englobe des guides pour les autopsies cardiaques
visant à évaluer précisément le coeur pour déceler une maladie qui passe
souvent inaperçue. Ce protocole, qui est maintenant en vigueur, donnera des
réponses claires aux familles dans le deuil et déterminera peut-être une
anomalie génétique héréditaire potentiellement mortelle qui pourrait affecter
les autres membres de la famille. L'élaboration du protocole, qui s'applique
aux décès de personnes âgées de 2 à 40 ans, a été dirigée par l'Institut de
cardiologie en collaboration avec le Bureau du coroner en chef de l'Ontario et
avec la participation du Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario
et de l'Hospital for Sick Children de Toronto où l'on effectue généralement
les autopsies sur les enfants.
    Ce protocole en Ontario devrait avoir une incidence sur d'autres
provinces et territoires du Canada. A l'heure actuelle, l'Institut de
cardiologie reçoit des échantillons pathologiques de partout au pays pour
qu'il effectue des autopsies cardiaques lors de morts subites inexpliquées.
    Le guide ontarien fournit pour la première fois aux pathologistes des
conseils sur le prélèvement et le stockage appropriés d'échantillons à des
fins d'analyse génétique future parce que nous savons, à l'heure actuelle, que
les mutations de l'ADN peuvent causer une mort subite d'origine cardiaque. Des
recherches effectuées à l'Institut de cardiologie ont déterminé qu'une
mutation génétique, pouvant être décelée uniquement par une analyse de l'ADN,
cause une arythmie (forme courante de battements de coeur irréguliers).
    "La possibilité de déterminer de façon définitive la cause du décès d'un
être cher est importante pour les membres de la famille. Toutefois, ce
protocole aura un effet encore plus notable. Si l'on détermine qu'une personne
est décédée en raison d'un défaut génétique non décelé, cela peut avoir des
incidences pour les autres membres de la famille", affirme le Dr Michael
Gollob, directeur de la Clinique d'arythmie et du Laboratoire de recherche sur
l'arythmie de l'ICUO.
    Dans le cadre du protocole, les pathologistes doivent effectuer les tests
liés à une maladie du coeur souvent non décelée, la cardiomyopathie
arythmogène du ventricule droit (CAVD), qui entraîne une irrégularité des
signaux électriques assurant les battements rythmiques du coeur. La CAVD peut
être héréditaire. On traite l'arythmie à l'aide de médicaments ou de
défibrillateurs implantables, qui rétablissent le rythme des battements du
coeur.
    "On peut voir clairement un grand nombre de maladies en examinant le
ventricule gauche du coeur, ce qui se fait automatiquement lors d'une
autopsie. Toutefois, puisque la CAVD touche surtout le ventricule droit, ce ne
sont pas tous les pathologistes qui examinent ce ventricule et détectent cette
maladie. Nous voulons nous assurer que cette maladie ne leur échappe pas,
mentionne le Dr John Veinot, anatomopathologiste des cardiopathies à
l'Institut de cardiologie.
    "L'Institut de cardiologie nous a renseignés sur la façon d'effectuer
d'autres enquêtes pour les cas inexpliqués de morts subites d'origine
cardiaque afin que les familles qui risquent de subir les conséquences d'un
défaut génétique puissent être évaluées adéquatement. Dans le cadre de notre
mandat lié à la santé publique, cela constitue une étape importante pour
repérer et protéger les familles à risque", déclare le Dr Andrew McCallum,
coroner en chef de l'Ontario.
    "Suivant les traces de l'Ontario, la Société canadienne de rythmologie
examinera cette question et déterminera comment nous pouvons inciter les
provinces et territoires du pays à emboîter le pas. Nous souhaitons
principalement améliorer notre démarche professionnelle afin d'aider les
patients et leur famille", souligne le président de la Société, le Dr Martin
Gardner, doyen associé de la Faculté de médecine de l'Université Dalhousie.
    A l'Institut de cardiologie, le Dr Gollob fait autorité à l'échelle
nationale en matière de génétique et d'arythmie. Les résultats de ses
recherches suggèrent que les Canadiennes et Canadiens à risque de mourir
soudainement en raison du coeur peuvent recevoir un mauvais diagnostic et être
traités pour d'autres symptômes. Ses études marquantes ont mené à
l'instauration d'un programme à l'Institut de cardiologie portant sur les
autopsies moléculaires, le dépistage génétique et la consultation génétique
pour les familles dont la constitution génétique influera sur leur santé
future.

    A propos de l'ICUO

    L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa est le centre de santé
cardiovasculaire le plus important et le plus innovateur au Canada, qui se
consacre à la recherche, au traitement et à la prévention des maladies du
coeur. Nous offrons des soins de pointe personnalisés, façonnons la pratique
de la médecine cardiovasculaire et révolutionnons notre compréhension des
maladies du coeur ainsi que leur traitement. Nous acquérons de nouvelles
connaissances et utilisons ces découvertes pour améliorer les soins. Au
service de la collectivité locale, nationale et internationale, nous sommes
les pionniers d'une nouvelle ère dans le domaine de la santé cardiaque. Pour
de plus amples renseignements, visitez le www.ottawaheart.ca.

    A propos du Bureau du coroner en chef de l'Ontario

    Le Bureau du coroner en chef emploie des coroners qui sont des médecins
pour enquêter sur les décès qui surviennent soudainement et de manière
imprévue ainsi que sur certains décès qui nécessitent une enquête plus
approfondie. En vertu de la Loi sur les coroners, les coroners font des
recommandations visant à prévenir des décès survenant dans des circonstances
semblables et, si nécessaire, à mener des enquêtes publiques pour améliorer la
santé publique en Ontario.

    A propos de la Société canadienne de rythmologie

    La Société canadienne de rythmologie est une organisation professionnelle
regroupant des médecins spécialisés dans le rythme cardiaque et des
professionnels paramédicaux du Canada. Elle effectue des travaux de recherche
et d'éducation et assure un leadership professionnel et une orientation en
matière de pratique clinique.


    
    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/
    




Renseignements :

Renseignements: Marlene Orton, Gestionnaire principale, Affaires
publiques, Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa, (613) 761-4427
morton@ottawaheart.ca

Profil de l'entreprise

Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.