L'ONPEA se penche sur la question de l'exploitation financière : la forme la plus courante de maltraitance à l'égard des aînés

TORONTO, le 17 févr. /CNW/ - Selon les projections, la population âgée de 65 ans et plus fera plus que doubler, passant de 1,8 million de personnes en 2009 à 4,2 millions en 2036*. Comme ce segment de la population continue d'augmenter, les cas de mauvais traitements rapportés sont à la hausse. Les formes de mauvais traitements envers les aînés sont nombreuses et les incidents ne sont souvent pas signalés par gêne, loyauté, peur ou sentiment de culpabilité. Les taux de fréquence déclarés se situent entre 2 % et 10 %. D'après les personnes qui s'occupent des victimes, le taux de cas de violence se rapprocherait plutôt des 10 %.

Il ressort d'études menées au Canada que l'exploitation financière est la forme la plus souvent signalée de mauvais traitements infligés aux aînés. L'exploitation financière peut comprendre fraudes et escroqueries ainsi qu'une utilisation à mauvais escient de la procuration permanente. Elle se manifeste rarement par un seul événement et se produit souvent sur une longue période. L'agresseur est vraisemblablement une personne à laquelle la personne âgée fait confiance, comme un membre de sa famille, mais il peut aussi s'agir d'un télévendeur ou d'un arnaqueur. Manipulation, mensonges ou menaces servent fréquemment à influencer la victime.

Recommandations de l'ONPEA aux personnes âgées pour protéger leur argent :

  • Consultez votre propre avocat pour préparer une délégation de pouvoir et un testament.
  • Choisissez des personnes en qui vous avez confiance pour prendre des décisions à propos de votre argent.
  • Prenez les dispositions nécessaires pour que vos chèques soient directement déposés sur votre compte en banque.
  • Parlez en tête à tête avec votre directeur/directrice de banque, sans que la personne qui a procuration soit présente, pour être sûr(e) que la banque sache ce que vous voulez et qu'elle suive vos directives.
  • Configurez le paiement automatique de vos factures. 
  • Gardez votre NIP en sécurité et NE LE DONNEZ À PERSONNE. 
  • Faites un suivi de toutes les transactions et vérifiez régulièrement vos relevés bancaires et dossiers financiers, même si une personne ayant procuration le fait pour vous.
  • Avant de signer un document, assurez-vous de bien le comprendre, sinon attendez que quelqu'un en qui vous avez confiance l'étudie.
  • Ne prêtez de l'argent que si vous le voulez et faites toujours signer à l'emprunteur un plan de remboursement, même à un membre de la famille.
  • Connaissez vos droits.
  • Si une personne profite de vous ou de votre argent, PARLEZ-EN À QUELQU'UN.

Où les personnes âgées peuvent trouver de l'aide en Ontario :

• La ligne d'assistance pour les personnes âgées (1 866 299-1011) est en service 24 heures sur 24, sept jours sur sept, et prend les appels dans plus de 150 langues. On vous y aidera à préparer un plan de sécurité et on aiguillera vers les ressources disponibles dans des villes de tout l'Ontario.
• Le Réseau ontarien pour la prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ONPEA) 416-916-6728 compte des bureaux régionaux dans toute la province.
• Téléphonez à la police ou à la Police provinciale de l'Ontario (OPP). Dans de nombreuses régions, il y a des policiers qui s'occupent exclusivement des personnes âgées.
• Téléphonez à Senior Crime Stoppers (Échec au crime pour les personnes âgées) au 1 800 222-TIPS (8477) pour signaler de façon anonyme des crimes envers les personnes âgées.


À PROPOS DE L'ONPEA
Le Réseau ontarien pour la prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ONPEA) se consacre à sensibiliser le public à la maltraitance et à la négligence des personnes âgées grâce à l'éducation du public, la formation des professionnels, l'intervention et à la coordination des services. En plus de mettre en œuvre la Stratégie ontarienne de prévention des mauvais traitements à l'égard des personnes âgées, l'ONPEA appuie un nombre croissant de projets et de recherches essentiels dans le domaine de la www.onpea.org  |  twitter.com/ONPEA

_____________________________

* Source: http://www.fin.gov.on.ca/fr/economy/demographics/projections/


SOURCE Réseau ontarien pour la prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ONPEA)

Renseignements :

VEUILLEZ CONTACTER :
Karen Coons | 416.500.2373 |  karen@volumecommunications.com

Profil de l'entreprise

Réseau ontarien pour la prévention des mauvais traitements envers les personnes âgées (ONPEA)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.