Longueuil réagit à une étude sur l'indice de rendement des municipalités présentant de fausses données: L'endettement et la taxe foncière par ménage à Longueuil est en deçà de ceux de plusieurs municipalités



    LONGUEUIL, QC, le 30 nov. /CNW Telbec/ - La Ville de Longueuil avait, en
2005, un endettement et une taxe foncière par ménage bien en deçà des villes
de Montréal, Québec, Laval et Gatineau, contrairement à ce qu'indique une
étude récente sur l'indice de rendement des municipalités publiée par le
Frontier Centre for Public Policy en collaboration avec l'Institut économique
de Montréal.
    C'est ce qu'a fait savoir la Ville de Longueuil en réaction à un article
paru ce matin dans un quotidien de Montréal rapportant des données erronées
tirées de l'étude.
    En effet, les ratios auraient dû être appliqués sur la population 2005 de
la Ville de Longueuil alors qu'elle était constituée de huit ex-municipalités.
L'étude a plutôt tenu compte de la population 2006 réduite de 40 % en raison
du démembrement, ce qui a considérablement faussé les résultats.

    
                     --------------------------------------------------------
                        Etude Frontier Centre for         Situation réelle
                                 Public Policy       Ville de Longueuil 2005
    -------------------------------------------------------------------------
    Population                          229 330                     383 149
    -------------------------------------------------------------------------
    Ménages                             101 746                     169 990
    -------------------------------------------------------------------------
    Endettement/ménage                  5 320 $                     3 184 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Taxes foncières/ménage              3 460 $                     2 071 $
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Ainsi, en 2005, l'endettement par ménage de Longueuil (3 184 $) était
bien en deçà des villes de Montréal (8 274 $), de Québec (4 370 $), Laval
(3 984 $), Calgary (3 843 $) et Gatineau (3 780 $).
    En ce qui a trait à la taxe foncière de la Ville de Longueuil, elle était
également inférieure à celle de plusieurs villes dont celles de Montréal
(3 622 $), Laval (3 054 $), Québec (2 591 $) et Gatineau (2 438 $).
    "Cette situation est regrettable puisqu'elle porte préjudice à la Ville
de Longueuil et à sa population, alors que notre administration déploie tous
les efforts pour contenir les finances publiques et gérer judicieusement la
dette à un niveau bien en deçà de plusieurs municipalités de taille
comparable. Il est impératif que l'étude rapporte des faits réels et que les
citoyens de Longueuil soient rapidement saisis des rectificatifs", a déclaré
le maire de Longueuil, Claude Gladu.




Renseignements :

Renseignements: François Laramée, directeur, Direction des
communications et relations avec le citoyen, (450) 463-7005


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.