L'ombudsman remet la Mention élogieuse de l'ombudsman des vétérans aux récipiendaires de 2016

HALIFAX, le 14 juin 2016 /CNW/ - Plus tard aujourd'hui, l'ombudsman des vétérans du Canada, Guy Parent, remettra la Mention élogieuse de l'ombudsman des vétérans de 2016 à trois personnes qui méritent cet honneur pour leur contribution exceptionnelle au bien-être des vétérans et de leur famille : Jenifer Migneault, Allan DeGenova et Lorne McCartney (à titre posthume).

« Je crois fermement qu'il faut reconnaître les personnes et les groupes qui consacrent beaucoup de temps et d'énergie à veiller à ce que les besoins de ceux et celles qui ont servi notre pays soient satisfaits, souligne M. Parent. Le dévouement de ces récipiendaires de la Mention élogieuse est essentiel au bien-être de la communauté des vétérans. La reconnaissance de leurs efforts et de leurs initiatives peut devenir une source de motivation pour d'autres qui travaillent sans relâche au nom des vétérans et dont le travail passe souvent inaperçu. »

Un quatrième récipiendaire, le programme Leave the Streets Behind de la Direction provinciale de l'Ontario de la Légion royale canadienne, s'est vu décerner la Mention élogieuse, hier, lors du 46e congrès national de la Légion royale canadienne tenu à St. John's (T.-N.-L.). « Cela m'a fait plaisir d'exprimer à mes collègues de la Légion toute ma reconnaissance pour leur dévouement et leurs efforts », ajoute M. Parent.

« Qu'il s'agisse de dispenser des soins, d'établir des organismes pour appuyer les personnes qui ont besoin de leurs services, de plaider en faveur d'améliorations, ou encore, de faire des sacrifices personnels, la contribution de tous les récipiendaires fait une grande différence dans la vie des vétérans et de leur famille. Voilà pourquoi nous remettons chaque année la Mention élogieuse de l'ombudsman des vétérans à des personnes et à des organismes qui la méritent. »

Pour en savoir plus sur la contribution de chaque récipiendaire de 2016, consultez la page des récipiendaires de la Mention élogieuse de l'ombudsman ou la fiche de renseignements ci-jointe.

 

Document d'information

Récipiendaires de la Mention élogieuse de l'ombudsman des vétérans de 2016

Cette semaine, Guy Parent, l'ombudsman des vétérans du Canada, a remis la Mention élogieuse de l'ombudsman des vétérans de 2016 à quatre récipiendaires très méritants. Cette Mention élogieuse est remise chaque année à des individus et des organisations pour leur contribution remarquable auprès de la communauté des vétérans et leur famille.

La Légion royale canadienne, Direction provinciale de l'Ontario - Programme « Leave the Streets Behind »
Le programme « Leave the Streets Behind » a été lancé en 2010 par la Direction provinciale de l'Ontario de la Légion royale canadienne. Dans un premier temps, ce programme a été mis en œuvre à l'échelle de la province pour venir en aide aux vétérans sans-abri et à risque de le devenir en Ontario. Il leur fournit des services et du soutien tels que des foyers d'accueil d'urgence, des logements transitoires, de l'aide financière, ainsi que l'accès à des services de counseling et de toxicomanie. À ce jour, le programme a aidé à sortir plus de 500 vétérans de la rue. Il a même aidé 250 vétérans à trouver un logement permanent. Suite à son succès au niveau provincial, la Légion royale canadienne a alors décidé en 2012 de le lancer au niveau national pour venir en aide à davantage de vétérans sans-abri ou à risque de le devenir. La contribution de ce programme au niveau provincial et ensuite national envers la communauté des vétérans sans-abri est inestimable. Grâce à son leadership et son engagement, la Direction provinciale de l'Ontario a joué un rôle essentiel dans la mise en œuvre d'un programme national qui relie non seulement tous les échelons du gouvernement mais aussi les ressources communautaires, et ce afin de fournir aux vétérans le soutien dont ils ont besoin.

Allan De Genova
Allan De Genova, Président de la « Honour House », a été inspiré par l'histoire d'un soldat canadien, le Capitaine Trevor Greene, qui fut gravement blessé en 2006 lors de son service avec les Forces armées canadiennes en Afghanistan. Le séjour à l'étranger de la famille du Capitaine Greene afin d'être à ses côtés alors qu'il se remettait de ses blessures a été difficile. Sa famille a aussi eu de la difficulté à se loger pour être auprès de lui également à son retour au Canada. Allan a alors réalisé qu'il y avait un manque de soutien pour les militaires, et l'idée d'un « second chez soi » pour les militaires, leur famille et le personnel des services d'urgence a commencé à germer. Encouragé par le chef d'état-major de la défense  de l'époque, le Général Rick Hillier, Allan a redoublé d'efforts pour réaliser son projet et en novembre 2010, la « Honour House » fut inaugurée à New Westminster. Située sur une rue paisible bordée d'arbres, cette maison magnifique de 10 chambres entièrement accessibles, avec salles de bain attenantes, comprend une large cuisine que partagent les occupants.

« Honour House » sert de maison provisoire aux militaires des Forces armées canadiennes, aux vétérans, au personnel des services d'urgence et à leur famille, alors qu'ils font le trajet pour recevoir des soins médicaux dans le district régional du Grand Vancouver. Depuis son inauguration, « Honour House » a logé gratuitement de nombreux militaires ainsi que leur famille et ce alors que ces derniers traversaient un des moments les plus difficiles de leur vie.

Lorne McCartney
Après 25 ans de service avec les Forces armées canadiennes, Lorne McCartney a ensuite tenu le rôle de Secrétaire de la Direction nationale-trésorier pour l'organisme Anciens combattants de l'armée, de la marine et de la force aérienne pendant presque 10 ans. Guidé par sa devise « Qu'est-ce qui est mieux pour les vétérans et leur famille ? », Lorne a consacré beaucoup de son temps à la défense des droits des vétérans et leur famille en participant aux réunions des intervenants du Ministre des Anciens Combattants et à celles du Groupe consultatif sur la Nouvelle Charte des anciens combattants, du Conseil consultatif de gérontologie et du Groupe consultatif sur les besoins spéciaux. Il a aussi siégé sur les Conseils consultatifs pour le Musée de la guerre canadien, le Centre de santé des Anciens Combattants de Perley Rideau et pour le Bureau de l'ombudsman des vétérans. En 2011, alors que l'Organisation canadienne des vétérans de l'OTAN commençait à se former, Lorne a contribué à son développement en se faisant guide et conseiller sur les enjeux associés à la Nouvelle charte des anciens combattants, aux soins de longue durée et aux prestations liées aux funérailles et aux inhumations. Lorne est décédé en 2016, mais ses collègues, ses amis, et les vétérans n'oublieront jamais son dévouement, son expertise et son engagement continu auprès des vétérans et leur famille pour faire en sorte qu'ils obtiennent le soutien qu'ils méritent.

Jenifer Migneault
Jenifer Migneault est connue comme une dispensatrice de soins dévouée d'un vétéran qui souffre d'ÉSPT. Elle défend aussi les droits des dispensateurs de soins aux vétérans en milieu familial. Ses efforts ont contribué à lancer un débat national sur le soutien fourni aux familles militaires, en particulier celles qui prennent soin de vétérans malades ou blessés. Sa détermination et sa ténacité l'ont amenée à rencontrer beaucoup d'intervenants auprès des vétérans, si bien que suite à ces rencontres, Anciens Combattants Canada a lancé de nouveaux programmes et avantages pour aider les dispensateurs de soins de vétérans malades et blessés. Jenifer se confie ouvertement et de façon publique sur les difficultés qu'elle a éprouvé pour aider d'autres qui se retrouvent dans une situation similaire à ce qu'elle a vécu. Elle organise des réunions pour les vétérans et leur famille, elle publie des vidéos sur YouTube et Facebook et elle blogue régulièrement pour aider les autres familles.

Elle est devenue une source de soutien et d'encouragement pour d'autres dispensateurs de soins et elle continue à renouveler le débat sur la façon dont ils sont traités et soutenus. Ses efforts inlassables ont été reconnus par sa récente nomination au Groupe consultatif sur les familles d'ACC.

Pour obtenir de plus amples informations sur la Mention élogieuse de l'ombudsman des vétérans et sur les récipiendaires précédents, veuillez visiter http://ombudsman-veterans.gc.ca/fra/a-propos-de-nous/ombudsman/mention-elogieuse

 

SOURCE Ombudsman des vétérans

Renseignements : Lucille Hodgins, Bureau de l'ombudsman des vétérans, 613-943-7884, lucille.hodgins@ombudsman-veterans.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.