L'OIIQ remet le Grand prix Innovation clinique 3M à un projet qui vise à réduire l'incidence du syndrome du bébé secoué



    MONTREAL, le 12 nov. /CNW Telbec/ - Pour mieux préparer les nouveaux
parents à leur rôle et ainsi diminuer l'incidence du syndrome du bébé secoué,
Sylvie Fortin, infirmière au CHU Sainte-Justine, avec la participation des
infirmières Céline Goulet, Maryse Boulanger, Line Déziel et le docteur
Jean-Yves Frappier, a mis sur pied le premier programme périnatal de
prévention du SBS au Canada. Lors de son congrès annuel, l'Ordre des
infirmières et infirmiers du Québec attribuait le Grand prix Innovation
clinique 3M à ce projet de la région de Montréal-Laval. Les projets,
sélectionnés dans les douze régions administratives, se disputaient le titre
tant convoité.
    Le syndrome du bébé secoué (SBS) est l'une des formes les plus sévères
d'abus physique à l'égard des enfants. Chaque année, au Québec, 5 % des
parents ont recours au secouement au moins une fois. La moitié des décès
d'enfants par maltraitance ont pour source le SBS, qui laisse aussi des
séquelles chez plus de 60 % des bébés survivants.
    Les objectifs du programme sont d'améliorer les connaissances des parents
sur les dangers de secouer un bébé, et de favoriser le recours à des
stratégies d'adaptation quant aux pleurs du nourrisson et à la gestion de la
colère. En effet, les pleurs inconsolables du nourrisson sont le principal
élément déclencheur de gestes violents. Le parent ou la personne qui garde
l'enfant perd le contrôle, prend le nourrisson par les épaules, le tronc ou
les extrémités et le secoue violemment.
    En 2005, une étude a démontré une réduction de 46 % de cas de SBS dans
les régions où un programme de prévention était implanté dès la naissance.
Celui mis sur pied par Sylvie Fortin a été adapté à la réalité québécoise à
partir d'expériences nord-américaines sur le sujet. Il s'adresse à tous les
parents de nouveau-nés, contrairement à la plupart des programmes de
prévention de la maltraitance qui ciblent des groupes de parents à risque. Il
mise sur des discussions éducatives avec l'infirmière et la remise de trois
fiches d'information, soit sur les pleurs du nourrisson, la colère des parents
et le SBS. Les parents sont invités, avant même leur départ de l'hôpital, à
dresser un plan d'action pour mieux composer avec les pleurs de leur
nouveau-né. Dans ce même projet, un outil original nommé Thermomètre de la
colère(C) a aussi été créé.
    Soulignons que le coût des soins, des traitements et de la réadaptation
d'une victime de SBS s'élève à plus d'un million de dollars, tandis qu'on
évalue le coût de l'intervention de prévention à moins de 10 $ par famille.
    Jusqu'à présent, au Québec, plus de 6 000 familles ont reçu
l'intervention éducative de prévention du SBS. Une recherche évaluative auprès
de 263 parents et 69 infirmières révèle que la majorité (99,6 %) des parents
estiment que l'information est facile à comprendre et 92 % disent avoir appris
à propos des pleurs, de la colère et du SBS. En outre, 98,1 % des parents ont
dressé un plan d'action tel que suggéré.
    L'implantation du programme devrait donc avoir des effets mesurables à
court terme sur les parents et, à long terme, sur la diminution de l'incidence
provinciale du SBS, si l'implantation de ce programme se fait dans tous les
centres hospitaliers. Des approches préliminaires montrent d'ailleurs une
ouverture de la part des centres hospitaliers, des centres communautaires et
des directions de santé publique quant à l'inclusion de ce programme novateur
dans les programmes intégrés provinciaux.
    Le concours Innovation clinique a été lancé par l'Ordre des infirmières
et infirmiers du Québec (OIIQ) en 1995. Il vise à mettre en valeur la
contribution clinique des infirmières de toutes les régions du Québec à la
qualité des soins offerts à la population, à l'efficacité des services de
santé et à l'avancement de la profession d'infirmière. Le concours bénéficie
du soutien financier de la compagnie 3M Soins de santé. "Les infirmières
assument un rôle important dans l'amélioration continue des soins de santé
offerts à la population, et la société 3M Soins de santé est heureuse de
souligner leurs réalisations novatrices", souligne Anthony Tille, directeur
des Relations corporatives, Marchés des produits médicaux.
    Les critères de sélection des projets sont : être nouveau et original en
regard de la pratique clinique des soins infirmiers sur le plan régional ou à
l'échelle provinciale ; démontrer la créativité, le leadership et la
contribution des infirmières en matière de soins dans le contexte actuel des
services de santé ; avoir eu des effets tangibles sur la qualité des soins
infirmiers dispensés, sur l'efficience des services de santé et sur la
satisfaction des clientèles visées ; avoir atteint des résultats en 2006;
avoir un potentiel d'exportabilité vers d'autres clientèles ou milieux de
soins.




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Fortin, inf., M.Sc., CHU Sainte-Justine,
porte-parole, (514) 345-4931, poste 3596; Chantal Charron, attachée de presse,
OIIQ, (514) 895-1987


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.