Loi antigrève ou pas, les étudiants du Collège de Rosemont débrayent



    MONTREAL, le 22 mars /CNW Telbec/ - Une assemblée générale étudiante
tenue dans les règles de l'art a convenu, hier après-midi, de la tenue d'une
journée de grève afin de permettre une participation massive à la
manifestation de cet après-midi. Pourtant, l'Administration déclare par voie
de communiqué que les étudiants doivent aller à leurs cours, tout en affirmant
que ceux désirant se prévaloir de leur droit de grève s'exposent à des
sanctions pénales, loi 43 à l'appui.
    Selon la présidente de l'Association étudiante du Collège de Rosemont
(AGECR), Mme Geneviève Bond-Roussel : "On nage en plein n'importe quoi. Nous
ne sommes pas des employés, ni même un syndicat. Il est clair que cette loi ne
saurait s'appliquer à nous. Le Ministre Fournier l'a affirmé, nos avocats
abondent dans ce sens, sans oublier qu'une loi de ne saurait être prise hors
de son contexte." S'il est compréhensible que la direction, sous l'effet de la
loi, ne prenne aucune chance pour de ne pas risquer de payer d'amende, les
étudiants se demandent s'ils verront demain des policiers jouer le rôle des
briseurs de grève ou une contravention expédiée à l'AGECR comme le laisse
sous-entendre l'Administration. "C'est quand même incroyable que les usagers
d'un service n'aient pas le droit de s'en priver, le temps d'une journée, pour
réclamer de meilleurs services!" déclare Mme Bond-Roussel.
    L'Association proteste contre la campagne de peur de la direction et
réaffirme que les étudiants n'auront pas de cours aujourd'hui, le cégep étant
bloqué tôt ce matin. Cette situation conflictuelle ajoute un élément négatif
de plus au bilan déplorable des libéraux en éducation. Mme Bond-Roussel
rappelle qu'en plus des coupures de 103 millions, du bâillon passé aux
professeurs et du sous-financement du réseau collégial : "une épée de Damoclès
plane actuellement sur la tête des étudiants, quant à leur droit de grève et
de revendication." Est-ce la vision que le parti libéral se fait de la
démocratie? "Il serait temps que M. Fournier se prononce" conclut-elle.
    Quoi qu'il en soit, les étudiants seront en place devant les portes du
Collège de Rosemont à 7 h 30 et en interdiront complètement l'accès. Un
déjeuner sera servi à toutes les personnes présentes.

    Résultats du vote de grève :

    86% OUI
    11.2% NON
    1.8% ABSTENTION




Renseignements :

Renseignements: Edouard Reinach, Attaché de presse, (514) 582-5156

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION GENERALE DES ETUDIANTS DU COLLEGE DE ROSEMONT (AGECR)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.