Loi 92 sur le caractère collectif des ressources en eau - La Ville de Montréal souhaite la création d'un organisme de concertation sur les enjeux de l'eau et du fleuve Saint-Laurent



    MONTREAL, le 25 sept. /CNW Telbec/ - M. Alan De Sousa le responsable du
développement durable et du développement économique au comité exécutif et
responsable de Montréal 2025 annonce que la Ville de Montréal appuie le projet
de loi 92 sur le caractère collectif des ressources en eau et visant à
renforcer leur protection. Dans son mémoire présenté à la Commission des
transports et de l'environnement du Gouvernement du Québec, la Ville endosse
les grandes orientations du projet de loi tout en faisant part de ses
préoccupations à propos des conséquences de l'adoption de cette législation.
    "Tout d'abord soulignons que Montréal souhaite la création d'un organisme
de concertation sur les enjeux de l'eau et du fleuve Saint-Laurent et assure
la Ministre responsable, Mme Line Beauchamp, de sa participation. Par contre,
nous émettons certaines réserves sur certains éléments particuliers, par
exemple, la notion de desserte universelle en eau potable qui pourrait obliger
certaines municipalités à approvisionner en eau des résidences isolées à des
coûts importants. Montréal considère également que les municipalités devraient
être exclues de façon définitive, de verser toute redevance pour des
prélèvements d'eau destinés à la consommation des citoyens puisqu'il s'agit
d'un service public de base".
    "La Ville de Montréal a déjà démontré clairement sa grande préoccupation
pour l'ensemble des questions relatives à la gestion de l'eau sur son
territoire. Nous avons investi massivement dans ce domaine au cours des
dernières années et allons poursuive dans cette direction. Aussi, nous
appuyons entièrement la volonté du Gouvernement du Québec de légiférer dans le
domaine de l'eau pour mieux protéger, conserver et restaurer cette ressource.
Plusieurs des éléments de ce projet de loi peuvent avoir des impacts
importants sur les villes. Nous considérons que le rôle des municipalités doit
être mieux précisé ou qu'elles soient simplement exclues de certains aspects
du projet de loi " a conclu M. DeSousa.




Renseignements :

Renseignements: André Lazure, Service des communications et des
relations avec les citoyens, (514) 868-1125; Source: Darren Becker, Cabinet du
maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.