L'Office national de l'énergie prend des mesures pour améliorer la sécurité des travailleurs



    CALGARY, le 11 août /CNW/ - Les travailleurs pipeliniers étaient plus
susceptibles de se blesser au travail en 2007 que durant les années
antérieures, et ce, d'après un nouveau rapport publié aujourd'hui par l'Office
national de l'énergie (l'Office ou l'ONE).
    En effet, on peut lire dans ce rapport annuel intitulé Gros plan sur la
sécurité et l'environnement - Analyse comparative du rendement des pipelines
2000-2007 que près de deux travailleurs pipeliniers sur 100 ont subi une
blessure grave au travail en 2007, ce qui représente presque le double de la
moyenne sur sept ans. Il s'agit là du plus haut taux d'accidents des
travailleurs depuis que l'ONE a commencé à faire rapport des indicateurs de
rendement en matière de sécurité en 2000.
    Le rapport a dégagé des facteurs tels que le niveau d'expérience des
travailleurs, le relâchement de leur vigilance, la pression croissante pour
respecter les délais et l'intensification des activités de construction comme
causes possibles de la hausse de la fréquence des blessures. En 2007, il y a
eu effectivement plusieurs projets pipeliniers en construction, dont le projet
de gazoduc Brunswick de 145 km de long et le projet de dédoublement d'ancrage
de Trans-Mountain, qui s'étend sur 151 km à travers un terrain montagneux.
    Le rapport a aussi souligné que pour la dixième année consécutive, aucun
accident mortel n'est survenu dans les installations qui sont du ressort de
l'ONE. Toutefois, deux ont été déclarés en 2008 et les premières déclarations
des sociétés réglementées par l'ONE indiquent que le taux d'accidents des
travailleurs pipeliniers est en hausse.
    "La sécurité est un des engagements de l'Office national de l'énergie
depuis le jour où il a été créé il y a près de 50 ans. La sécurité est d'une
importance capitale pour nous, et il en sera toujours ainsi", déclare Gaétan
Caron, président de l'ONE.
    "Les parties prenantes de notre industrie et nous avons travaillé fort
ensemble pour comprendre les facteurs à la base de cet important problème.
Nous avons également pris des mesures visant à améliorer la sécurité des
travailleurs pipeliniers en augmentant le nombre d'activités de vérification
de la conformité et en organisant des événements tels que le dernier Forum
2009 de l'ONE dans le cadre duquel les chefs de file de l'industrie peuvent
parler des pratiques exemplaires dans le domaine de la sécurité."
    Les sociétés réglementées par l'ONE lui ont déclaré 49 incidents en 2007,
dont deux ruptures, ce qui ne s'est pas produit depuis 2002. La première
rupture a été causée par une fissuration due à la fatigue et a entraîné le
déversement d'environ 990 mètres cubes (6 227 barils) de pétrole brut dans le
champ d'un fermier près de Glenavon, en Saskatchewan, en avril.
    En juillet, le personnel de l'ONE est intervenu dans un déversement de
pétrole d'un oléoduc à Burnaby, en Colombie-Britannique. Un entrepreneur
effectuant des travaux de construction dans la communauté a heurté un pipeline
souterrain de 24 po de diamètre. Environ 232 mètres cubes (1 460 barils) de
pétrole brut synthétique ont été rejetés.
    Entre 1991 et 2002, il y avait en moyenne 2,5 ruptures par année sur les
pipelines réglementés par l'ONE. En 1999, l'Office a mis un nouveau règlement
en application en rendant les programmes de gestion de l'intégrité
obligatoires, ce qui a contribué à la baisse du nombre de ruptures.
    L'Office national de l'énergie utilise ce rapport pour améliorer ses
programmes de conformité. Par exemple, son personnel a augmenté le nombre
d'activités de vérification de la conformité, comme les inspections et les
vérifications, de 99 en 2007 à 216 en 2008. Ses inspecteurs ont noté moins
d'incidents de non-conformité aux règlements de l'ONE en 2007 qu'en 2006 et la
plupart de ces incidents étaient corrigés alors que les inspecteurs étaient
encore sur place. L'incident de non-conformité le plus courant était relié à
l'équipement de protection personnel, soit le port du casque non respecté ou
des lunettes de sécurité non convenable.
    En mai 2009, l'Office national de l'énergie a rassemblé plus de 300
représentants de sociétés pipelinières, d'entrepreneurs, d'organismes de
réglementation, des Premières Nations et des propriétaires fonciers au Forum
2009 de l'ONE pour discuter des questions relatives à la sûreté, à la sécurité
des pipelines et à la gestion des urgences. Il envisage de continuer à
organiser des événements comme celui-là à titre de mesure pour améliorer la
sécurité des travailleurs.

    L'Office national de l'énergie, qui célèbre cinquante années de
leadership en réglementation, est un organisme fédéral indépendant qui
réglemente plusieurs secteurs de l'industrie énergétique du Canada. Il a pour
raison d'être de promouvoir, dans l'intérêt public canadien, la sûreté et la
sécurité, la protection de l'environnement et l'efficience de l'infrastructure
et des marchés énergétiques, en vertu du mandat conféré par le Parlement au
chapitre de la réglementation des pipelines, de la mise en valeur des
ressources énergétiques et du commerce de l'énergie.

    Le présent communiqué, le rapport Gros plan sur la sécurité et
l'environnement - Analyse comparative du rendement des pipelines 2000-2007 et
une brochure y afférente sont accessibles sur le site Internet de l'Office au
www.neb-one.gc.ca, sous la rubrique Quoi de neuf.





Renseignements :

Renseignements: Tara Sukut, (tara.sukut@neb-one.gc.ca), Agente de
communications, Téléphone: (403) 299-3930, TTY (téléscripteur):
1-800-632-1663; Pour obtenir une copie du rapport Gros plan sur la sécurité et
l'environnement - Analyse comparative du rendement des pipelines 2000-2007:
Office national de l'énergie, Bibliothèque, Téléphone: (403) 299-3561,
Courriel: bibliotheque@neb-one.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.