L'Office national de l'énergie approuve le projet Southern Lights



    CALGARY, le 19 fév. /CNW/ - L'Office national de l'énergie (l'ONE) a
approuvé des demandes pour le projet de pipeline Southern Lights qui se
traduiront par des dépenses estimatives de 247,5 millions de dollars au
Canada.
    C'est la première fois que l'ONE est saisi d'une demande visant un
pipeline de diluant; selon l'Office, il s'agit d'un marché naissant pour les
hydrocarbures légers utilisés pour diluer le bitume et le pétrole lourd et en
faciliter ainsi le transport par pipeline.

    Les demandes présentées par Enbridge Southern Lights GP au nom de
Enbridge Southern Lights LP (ESL) et Enbridge Pipelines Inc. (EPI)
concernaient plusieurs éléments liés les uns aux autres et nécessitant
l'approbation de l'ONE :

    
    -   la cession de la canalisation no. 13 d'EPI à ESL;
    -   l'arrêt du transport de pétrole brut vers le sud par la canalisation
        no. 13;
    -   l'inversion du sens d'écoulement de la canalisation no. 13 pour que
        cette dernière transporte du diluant de la frontière canado-
        américaine près de Gretna (Manitoba) à Edmonton (Alberta);
    -   la construction d'un oléoduc de 288 kilomètres de long de Cromer
        (Manitoba) à la frontière canado-américaine près de Gretna, en vue du
        transport de pétrole brut léger corrosif;
    -   des modifications à la canalisation no. 2 d'EPI;
    -   les droits et tarifs qu'il convient d'établir pour les services aux
        expéditeurs.
    

    L'ONE a décidé que le projet Southern Lights constitue une solution
novatrice et rentable pour le transport de diluant. Les demandeurs ont
démontré qu'ils avaient obtenu suffisamment d'engagements de la part
d'expéditeurs pour assurer la viabilité à long terme du pipeline et ils ont
intégré assez de souplesse d'exploitation pour permettre le transport de
diluant sur Edmonton par d'autres expéditeurs sans engagements contractuels à
long terme.
    L'ONE a jugé en outre que les modifications prévues à la canalisation
no. 2 et la construction du pipeline de pétrole léger corrosif compenseront la
perte de capacité de transport vers le sud causée par la cessation du
transport de pétrole brut par la canalisation no. 13.
    D'après l'ONE, la construction de nouvelles installations sur des
emprises et emplacements déjà occupés par EPI devrait réduire au minimum les
effets négatifs éventuels sur les propriétaires fonciers de la région, et les
mesures d'atténuation prévues pour l'étape de construction en feront autant et
ont nécessité, de concert avec les parties touchées, l'élaboration de plans de
construction en milieu urbain. Les promoteurs devront également dresser un
plan d'hébergement et rédiger un code de conduite à l'intention des
travailleurs pour atténuer les répercussions sur les installations
d'hébergement locales durant l'étape de construction. L'ONE a déterminé que
l'engagement des demandeurs à collaborer avec les propriétaires fonciers
touchés et à suivre assidûment le traitement des plaintes, s'il y en a, aura
aussi une influence positive pour ce qui est des incidences néfastes de la
construction et de l'exploitation.
    L'ONE exigera d'ESL qu'elle effectue un exercice d'intervention d'urgence
à l'endroit où la canalisation no. 13 franchira la rivière Saskatchewan Sud.
    L'ONE a déterminé en outre que les discussions qui se poursuivent entre
les demandeurs et les groupes autochtones, de même qu'un plan d'urgence en cas
de découverte de ressources patrimoniales, réduiront l'impact sur les
emplacements utilisés à des fins traditionnelles s'il devait y en avoir.

    L'Office national de l'énergie est un organisme fédéral indépendant qui
réglemente des secteurs de l'industrie énergétique du Canada. Il a pour raison
d'être de promouvoir, dans l'intérêt public canadien, la sûreté et la
sécurité, la protection de l'environnement et l'efficience de l'infrastructure
et des marchés énergétiques, en s'en tenant au mandat conféré par le Parlement
au chapitre de la réglementation des pipelines, de la mise en valeur des
ressources énergétiques et du commerce de l'énergie.
    Il est possible de consulter ce communiqué et les Motifs de décision sur
le site Internet de l'Office au www.neb-one.gc.ca. sous la rubrique Quoi de
neuf.





Renseignements :

Renseignements: Andrew Cameron, Agent des communications, Courriel:
acameron@neb-one.gc.ca, Téléphone: (403) 299-3930, TTY (téléscripteur):
1-800-632-1663; Pour obtenir une copie des Motifs de décision: Office national
de l'énergie, Publications, Rez-de-chaussée, 444, Septième Avenue S.-0.,
Calgary, (Alberta), T2P 0X8, Téléphone: (403) 299-3561, Téléphone (sans
frais): 1-800-899-1265, Fax: (403) 292-5576, Fax (sans frais): 1-877-288-8803,
Courriel: library@neb-one.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.