L'innovation, l'investissement et la productivité pour affronter la crise du secteur manufacturier



    MONTREAL, le 11 oct. /CNW Telbec/ - Le président du Réseau des ingénieurs
du Québec, monsieur Etienne Couture, ing., dévoilait ce matin une importante
étude sur l'état du secteur manufacturier québécois intitulée : Outiller notre
secteur industriel pour relever les défis de la mondialisation.
    "Devant la multiplication des fermetures d'usines et des pertes d'emplois
dans le secteur manufacturier, le gouvernement doit cesser de jouer à
l'autruche et doter le Québec d'une politique industrielle forte et cohérente.
Celle-ci doit outiller notre secteur industriel pour qu'il puisse mieux faire
face aux pressions de la mondialisation. La politique industrielle proposée
devrait être fondée sur trois piliers : l'innovation, l'investissement et la
productivité. Ces trois piliers font clairement consensus lorsque vient le
temps d'identifier les facteurs qui contribuent à notre compétitivité à court,
moyen et long termes. Ils concernent l'ensemble des entreprises et des
secteurs d'activités, peu importe leur taille. Les ingénieurs, par leurs
connaissances et leurs expériences en sont des acteurs-clés", de déclarer
monsieur Couture.
    Actuellement, 30 % des 54 000 ingénieurs québécois travaillent dans le
secteur manufacturier et beaucoup d'autres travaillent à le soutenir. Selon
monsieur Couture : "Les ingénieurs sont des témoins privilégiés des mutations
industrielles et de leurs effets". Aussi, pour chacun des piliers mentionnés,
l'étude propose des recommandations concrètes dont :

    
    - Favoriser la réalisation de diagnostics de R-D dans les PME;
    - Encourager davantage le développement et l'implantation, dans les
      entreprises, de technologies et d'innovations environnementales pour
      profiter de toutes les opportunités liées au domaine du développement
      durable.
    - Repenser nos programmes en innovation pour faire en sorte que le retour
      sur l'investissement soit mesurable afin d'améliorer leur efficacité en
      terme d'emploi et de savoir-faire;
    - Tenir un débat sur la nécessité de limiter le contrôle de nos
      entreprises par des intérêts étrangers.
    

    Pour mettre en place une politique industrielle forte et cohérente, le
Réseau des ingénieurs du Québec demande au gouvernement du Québec la mise sur
pied d'un groupe d'experts et la tenue d'un sommet industriel sur la question.
"Le groupe indépendant d'experts devrait déterminer, d'ici six mois, les
objectifs stratégiques de renforcement et de développement du secteur
industriel d'aujourd'hui jusqu'en 2020 pour développer une vision à court,
moyen et long termes pour ce secteur. Une fois les cibles stratégiques
déterminées, le sommet industriel devrait établir comment on pourrait les
atteindre par le biais d'une politique industrielle forte et cohérente",
d'expliquer monsieur Couture.
    L'étude révèle que le Québec traverse actuellement une période de
désindustrialisation accélérée où, en moins de cinq ans, un travailleur sur
cinq a perdu son emploi dans le secteur de la fabrication. Le Québec a perdu
proportionnellement plus d'emplois manufacturiers qu'aux Etats-Unis et que
dans le reste du Canada entre 2003 et 2007. L'étude démontre également qu'il y
a incohérence aux chapitres des stratégies, politiques et mesures budgétaires
du gouvernement. Concernant les mesures budgétaires, l'étude présente un
tableau de l'incohérence entre le discours gouvernemental et les mesures
budgétaires visant le secteur industriel.

    Le Réseau des ingénieurs du Québec est un organisme sans but lucratif qui
représente près de 54 000 ingénieurs répartis dans tout le Québec et dont la
mission est de servir leurs intérêts communs. A cette fin, le Réseau en fait
la promotion publique et offre aux ingénieurs et aux étudiants en génie des
services liés à la carrière et des avantages commerciaux. Pour plus de
renseignements et pour télécharger l'étude, consultez le www.reseauIQ.qc.ca
(section médias).




Renseignements :

Renseignements: Martin Ouellet, Octane - Architecture stratégique et
communication, (514) 772-1266; Source: Marc-André Veilleux, Directeur
recherche et analyse, Réseau des ingénieurs du Québec, (514) 845-9664, 1 866
845-9664

Profil de l'entreprise

Réseau des ingénieurs du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.