L'INDUSTRIE PAPETIÈRE CANADIENNE ENREGISTRERA DES PROFITS POUR LA PREMIÈRE FOIS DEPUIS 2002

OTTAWA, le 17 mai /CNW/ - Après huit années de pertes consécutives, l'industrie canadienne de la fabrication du papier enregistrera un léger profit avant impôt en 2011, d'après une note de conjoncture produite par Le Conference Board du Canada au printemps 2011, Canadian Industrial Outlook: Canada's Paper Products Industry.

« Le redressement des prix des pâtes et la hausse de la demande de produits du papier ont apporté à l'industrie le coup de pouce dont elle avant tant besoin au début de 2010 et lui resteront favorables cette année. L'industrie n'est cependant guère rétablie : elle accuse toujours une capacité de production excédentaire qui limitera la croissance des prix, et le virage en faveur des communications numériques l'oblige à chercher de nouveaux marchés pour vendre les produits du papier », explique Michael Burt, directeur associé, Tendances économiques industrielles.

Les prix des pâtes ont atteint des sommets inégalés depuis plusieurs années en 2010, stimulant à la fois les recettes et la production de l'industrie. On s'attend toutefois à ce qu'ils fléchissent plus tard cette année avec la remontée de la production mondiale et l'intensification de l'offre de pâtes.

La production de l'industrie s'est accrue de 1,5 p. 100 l'an dernier — marquant un premier gain depuis 2004 — et progressera vraisemblablement de 0,8 p. 100 de plus cette année. Malgré la croissance prévue de la production ces quatre prochaines années, la demande nord-américaine en papier impression et écriture, à la baisse, ne reviendra pas à ses précédents sommets. En outre, tout indique que les fusions et les acquisitions continueront de bouleverser l'ensemble de l'industrie, forcée de s'adapter à une demande défaillante sur le marché et à une concurrence internationale plus vive.

Le Programme d'écologisation des pâtes et papiers du gouvernement fédéral a permis d'injecter un milliard de dollars dans l'industrie pour aider les fabricants à investir dans le renouvellement de l'outillage et la modernisation des usines existantes. Les sous-produits, tels les biocarburants et la production d'énergie électrique, présentent de nouvelles possibilités à saisir.

Après des pertes annuelles moyennes de plus d'un milliard de dollars de 2007 à 2009, l'industrie a perdu 147 millions supplémentaires l'an dernier, mais elle devrait toucher des profits de 251 millions en 2011. Ces quatre prochaines années, elle affichera des profits d'en moyenne 512 millions de dollars par année. La vigueur constante du dollar canadien et la concurrence accrue de l'Asie et de l'Amérique du Sud freineront leur croissance.

SOURCE LE CONFERENCE BOARD DU CANADA

Renseignements :

Brent Dowdall, Relations avec les médias, tél. : 613-526-3090, poste 448
Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca

Profil de l'entreprise

LE CONFERENCE BOARD DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.