L'industrie forestière se réjouit de la nomination d'un facilitateur dans le dossier du transport par rail

OTTAWA, le 1er nov. 2011 /CNW/ - L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) se réjouit que le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, ait annoncé la nomination de Jim Dinning comme facilitateur pour améliorer le service de transport ferroviaire des marchandises au Canada.

Le ministre Lebel a annoncé hier que M. Dinning, actuellement président d'Exportation et développement Canada, travaillerait, au cours des six prochains mois, avec les expéditeurs par rail et les chemins de fer pour négocier un modèle d'entente de service et simplifier le processus de résolution des différends commerciaux. Le gouvernement s'était en effet engagé, en mars 2011, à entreprendre un processus de facilitation et à développer un modèle d'entente de service ainsi que des mesures législatives afin de mettre en œuvre les recommandations du Comité d'examen du transport ferroviaire des marchandises.

« Nous sommes chanceux d'avoir quelqu'un qui a l'expérience et l'envergure de Jim Dinning. Sa nomination est un grand pas en avant pour aider les expéditeurs à régler les problèmes constants causés par un service ferroviaire inadéquat et imprévisible », affirme Avrim Lazar, président et chef de la direction de l'APFC. « Nous tenons à agir dès que possible pour modifier le pouvoir injuste dont disposent les chemins de fer, problème identifié par le comité d'examen du service ferroviaire et confirmé par le gouvernement dans son engagement à légiférer sur des ententes de service une fois le processus de facilitation achevé. »

Selon M. Lazar, le service imprévisible et les tarifs excessifs ont ralenti la croissance, en particulier au Canada rural, menacé des emplois et nui à la réputation du Canada sur la scène internationale comme source fiable de marchandises, notamment de produits forestiers.

« Avec un meilleur service ferroviaire, le Canada pourrait accroître son activité économique et accaparer une part plus grande des marchés internationaux. Cela n'aiderait pas seulement l'industrie forestière et les collectivités qui en dépendent, mais générerait aussi plus de recettes fiscales pour le gouvernement et même plus d'activité pour les chemins de fer. Nous appuyons l'engagement du ministre Lebel à améliorer le système de transport de marchandises au Canada », a-t-il expliqué.

L'APFC souhaite commencer dès maintenant à travailler avec M. Dinning pour établir les règles de base pour des ententes de service et un mécanisme efficace de règlement des différends commerciaux.

L'APFC offre une voix, au Canada et à l'étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l'environnement. L'industrie des produits forestiers, dont le chiffre d'affaires atteint 57 milliards de dollars par année et qui représente 2 % du PIB du Canada, est l'un des plus gros employeurs du pays, a des activités dans des centaines de collectivités et procure 240 000 emplois directs d'un océan à l'autre.

SOURCE ASSOCIATION DES PRODUITS FORESTIERS DU CANADA

Renseignements :

Contact média :
Monica Bailey
Directrice, Communications Marketing
Association des produits forestiers du Canada
monica.bailey@fpac.ca  613-563-1441, poste 323
Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES PRODUITS FORESTIERS DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.