L'industrie des produits forestiers salue l'adoption du projet de loi C-8



    La nouvelle loi aidera les utilisateurs du transport par rail

    OTTAWA, le 29 fév. /CNW Telbec/ - Avrim Lazar, président et chef de la
direction de l'Association des produits forestiers du Canada, a salué
aujourd'hui l'adoption du projet de loi C-8, la Loi modifiant la Loi sur les
transports au Canada (transport ferroviaire). L'industrie félicite également
le gouvernement, et en particulier les ministres Lawrence Cannon et Chuck
Strahl, pour les mesures concrètes visant à rétablir la concurrence dans le
système canadien de transport par rail.
    "L'industrie des produits forestiers est l'un des plus grands
utilisateurs de transport ferroviaire au pays, expédiant ainsi des millions de
tonnes de produits chaque année", a indiqué M. Lazar. "Comme la plupart de nos
usines sont situées dans des régions éloignées où le rail est le seul mode de
transport viable, un système concurrentiel est un élément absolument essentiel
à la compétitivité de notre secteur et de l'ensemble du secteur manufacturier
canadien."
    Depuis quelques années, l'absence de concurrence dans une grande partie
du réseau ferroviaire a donné lieu à des coûts de transport beaucoup plus
élevés pour les expéditeurs canadiens, en particulier pour ceux qui, en région
éloignée, sont captifs des chemins de fer, a ajouté M. Lazar. Cela a eu des
répercussions à la fois sur les tarifs et sur le service pour la majorité des
usines de l'industrie au pays.
    "Les mesures prévues par le projet de loi C-8 aideront grandement à
rétablir une certaine concurrence dans le système de transport par rail des
marchandises", a expliqué M. Lazar.
    La loi comprend une disposition qui permettra aux expéditeurs de
contester les augmentations déraisonnables et arbitraires de tarifs et de
frais accessoires, qui sont souvent non négociables. De plus, le gouvernement
s'est engagé à procéder à l'examen des services ferroviaires, ce qui
améliorera davantage le service.

    L'industrie forestière représente 3 % du PIB du Canada, emploie
directement plus de 300 000 personnes et est le pilier économique du Canada
rural. L'APFC est le porte-parole, au Canada et à l'étranger, des producteurs
canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le
gouvernement, le commerce et l'environnement. L'industrie forestière
canadienne a un chiffre d'affaires de 80 milliards de dollars par année. Il
s'agit de l'un des plus gros employeurs du pays, qui a des activités dans plus
de 300 collectivités canadiennes et procure près de 900 000 emplois directs et
indirects d'un océan à l'autre.




Renseignements :

Renseignements: Paul Vieira, Directeur des communications, Association
des produits forestiers du Canada, (613) 563-1441 poste 323, (613) 884-3312
(cell.), pvieira@fpac.ca; Jeremy Dunn, Curve Communications, (604) 684-3170,
(604) 726-8350 (cell.), jeremy@curvecommunications.com; Laura Ballance, Curve
Communications, (604) 684-3170, (604) 771-5176 (cell.),
laura@curvecommunications.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.