L'industrie de l'aérospatiale invite les jeunes à choisir une carrière dans un secteur qui offre de belles perspectives d'avenir

MONTRÉAL, le 23 févr. /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la Journée nationale de l'aviation, Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, et l'École nationale d'aérotechnique (ÉNA) du collège Édouard-Montpetit profitent de l'occasion pour lancer un appel aux jeunes, en plein processus d'inscription à des études postsecondaires, afin de les encourager à choisir l'aérospatiale, et ses excellentes perspectives d'emploi.

«L'Association du transport aérien international (IATA) annonçait récemment une augmentation du trafic mondial de passagers de 8,2 % pour l'ensemble de l'année 2010, ce qui nous incite à envisager de meilleurs jours pour l'industrie. Troisième secteur manufacturier en importance au Québec, l'aérospatiale québécoise est un véritable modèle d'excellence de renommée internationale et affiche une croissance annuelle moyenne de ses ventes de 7,9 % depuis 26 ans », soutient Suzanne M. Benoît.

« Ce succès est possible en grande partie grâce aux femmes et aux hommes hautement qualifiés qui travaillent au sein de l'industrie aérospatiale. Nous devons maintenir cet avantage concurrentiel et travailler ensemble à la création de la prochaine génération de techniciens et d'ingénieurs en aérospatiale », assure John Saabas, président de Pratt & Whitney Canada et président du Chantier de travail sur la relève et la main-d'œuvre d'Aéro Montréal.

« L'industrie de l'aérospatiale est sans aucun doute un secteur d'avenir. Avec la croissance prévue et les nombreuses mises à la retraite à venir, nous devons préparer la relève. Le secteur de l'aérospatiale offre de beaux défis et de belles perspectives d'avenir pour les jeunes », indique Gilles Labbé, président du conseil d'administration d'Aéro Montréal et président et chef de la direction de Héroux-Devtek.

Pour Serge Brasset, directeur général du collège Édouard-Montpetit et directeur de l'ÉNA : « La formation de la relève est un enjeu majeur du développement de l'industrie aérospatiale québécoise et canadienne. Depuis plus de 40 ans, l'École nationale d'aérotechnique travaille en étroite collaboration avec les entreprises afin de former des diplômés dont les connaissances et les compétences répondent à leurs besoins. »

« L'ÉNA est la seule maison d'enseignement spécialisée en aérospatiale à offrir des formations techniques de pointe en construction aéronautique, en maintenance d'aéronefs et en avionique à l'échelle nord-américaine. La qualité de notre formation est reconnue auprès des employeurs et les perspectives d'emploi en aérospatiale pour nos diplômés sont bien réelles. »

Une étude réalisée par la firme Deloitte & Touche et rendue publique en octobre dernier, par l'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC), révèle que l'industrie aérospatiale canadienne est en voie de doubler le nombre d'emplois de haute qualité et bien rémunérés du secteur au pays d'ici 10 ans.

De plus, selon le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, même si le secteur a connu une légère baisse au niveau de l'emploi, comparativement à 2009, « Avec 39 500 emplois contre 26 800 en 1990, le secteur affiche toujours une bonne croissance alors que l'emploi aérospatial a très largement diminué dans tous les autres grands pays producteurs depuis vingt ans (…). Les grands projets civils des maîtres d'œuvre ont entraîné dans leur sillage une bonne progression de l'emploi dans les PME. Sur la période 1990-2010, la croissance des effectifs a été de l'ordre de 65 % pour les PME et 42 % pour les maîtres d'œuvre et équipementiers. »

À propos d'Aéro Montréal
Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, est un forum stratégique de concertation qui regroupe l'ensemble des premiers dirigeants du secteur aérospatial issus de l'industrie, des institutions d'enseignement, des centres de recherche en passant par les associations et les syndicats.

Aéro Montréal a pour mission de rassembler tous les acteurs du secteur autour d'objectifs communs et d'actions concertées en vue d'en augmenter la cohésion et aux fins d'optimiser la compétitivité, la croissance et le rayonnement de la grappe aérospatiale, afin qu'elle demeure une source de création de richesse encore plus importante pour Montréal, le Québec et le Canada.

À propos de l'École nationale d'aérotechnique
L'École nationale d'aérotechnique, première en importance à l'échelle nord-américaine, offre des programmes techniques collégiaux spécialisés en construction aéronautique, en maintenance d'aéronefs et en avionique. La formation théorique est jumelée à la pratique et les étudiants peuvent participer au programme Alternance travail-étude qui leur permet d'effectuer des stages rémunérés en entreprise.

L'ÉNA permet à ses étudiants d'entrer directement sur le marché du travail ou de poursuivre des études universitaires en génie. Un grand nombre de programmes dans des secteurs de pointe sont aussi offerts à la formation continue (agent de méthode, contrôle numérique, structure, turbines à gaz, trains d'atterrissage, etc.).

SOURCE AERO MONTREAL

Renseignements :

Amélie Hudon
Conseillère principale en communication
Tél. 514-987-9334
amelie.hudon@aeromontreal.ca

Profil de l'entreprise

AERO MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.