L'industrie de la construction de la Colombie-Britannique est en bonne position pour traverser la récession



    
    L'industrie de la construction à l'avant-plan au symposium sur le marché
    du travail.
    

    VANCOUVER, le 26 mai /CNW/ - L'industrie de la construction en
Colombie-Britannique surmontera la récession mieux que plusieurs autres
industries grâce aux dépenses en infrastructure du gouvernement. C'est la
prévision qu'a formulée aujourd'hui le Conseil sectoriel de la construction
(CSC) à l'occasion de son symposium sur le marché du travail. Les
représentants de l'industrie et des syndicats de la Colombie-Britannique sont
actuellement réunis pour discuter des moyens de bien préparer ce secteur clé à
la prochaine vague de projets de construction.
    Même si le ralentissement économique a eu un effet important sur la
construction résidentielle et commerciale, d'importants projets ont été
planifiés dans les secteurs des mines, de la fabrication et des services
publics.
    "Selon nous, ces projets, en plus des projets d'infrastructure du
gouvernement, contribueront à stimuler la croissance de l'emploi dans
l'industrie de la construction en Colombie-Britannique au cours des prochaines
années, a déclaré George Gritziotis, directeur général du CSC. Malgré le
ralentissement économique, les perspectives d'emploi sont bonnes pour les gens
de métier qualifiés en Colombie-Britannique."
    Il s'agit des points saillants du rapport annuel du CSC, intitulé
"Construire vers l'avenir", qui offre des perspectives détaillées du marché du
travail pour la période de 2009 à 2017 en Colombie-Britannique.
    A court terme, les projets de construction du gouvernement,
particulièrement les importants programmes de stimulation pour la construction
d'infrastructures, seront fondamentaux pour la création d'emplois. Les
activités de construction s'étendront sur plusieurs fronts durant la période
visée par le rapport, une fois que la reprise de la confiance des
consommateurs et des entreprises entraînera le rétablissement de l'économie.
    "Nous sommes chanceux parce que peu de secteurs se sortiront de la
récession aussi bien que l'industrie de la construction de la
Colombie-Britannique", a déclaré Manley McLachlan, président de la BC
Construction Association.
    Selon le rapport, il faudra quelque 26 000 nouveaux travailleurs d'ici
2017 pour remplacer les baby-boomers qui prendront leur retraite. De plus,
l'industrie aura besoin de 6 400 travailleurs pour répondre à la croissance à
moyen et à long terme dans le domaine de la construction.
    "C'est le moment parfait pour l'industrie de la construction de planifier
en vue de l'avenir, a déclaré Wayne Peppard, directeur général de BC Building
Trades. L'industrie et le gouvernement doivent axer leurs efforts sur
l'amélioration des compétences, l'accroissement de la mobilité et le
recrutement de jeunes employés pour faire de l'industrie de la construction
une force de changement majeure afin de traverser les hauts et les bas de
l'économie."
    Le CSC est la source la plus fiable au Canada pour les perspectives sur
le marché du travail et les commentaires sur le sujet. Il s'agit d'un
organisme national qui est engagé à répondre aux besoins futurs de l'industrie
de la construction du Canada en veillant à ce que la main-d'oeuvre soit
hautement qualifiée.
    Les perspectives nationales et régionales contenues dans les rapports
"Construire vers l'avenir" du CSC procurent aux gouvernements, aux collèges,
au monde du travail et à l'industrie de l'information précise sur l'offre et
la demande relativement à la main-d'oeuvre pour que l'industrie de la
construction demeure un secteur de premier plan de l'économie canadienne.
    Le rapport "Construire vers l'avenir" pour la période de 2009 à 2017 en
Colombie-Britannique, de même qu'un résumé du symposium sur le marché du
travail de la Colombie-Britannique et tous les scénarios d'activité de
construction pour la province, seront publiés dans les prochaines semaines sur
le site www.previsionsconstruction.ca.




Renseignements :

Renseignements: Rosemary Sparks, Conseil sectoriel de la construction,
(905) 852-9186

Profil de l'entreprise

ConstruForce Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.