L'indice de qualité du réseau de cancérologie de 2014 met en relief les améliorations de la sécurité des patients et du public

Les conclusions générales indiquent que les patients ontariens atteints du cancer continuent de recevoir des soins de classe internationale

TORONTO, le 24 juin 2014 /CNW/ - Selon le 10e Indice de qualité du réseau de cancérologie (CSQI) publié aujourd'hui par le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQCO), les soins oncologiques dispensés aux Ontariens et aux Ontariennes se classent parmi les meilleurs au monde et des améliorations continuent d'y être apportées afin d'assurer la sécurité des patients et du public. Les résultats de l'Indice de qualité du réseau de cancérologie de cette année démontrent que le réseau de cancérologie ontarien continue de prodiguer des soins fondés sur les données et les connaissances scientifiques les plus probantes qui soient disponibles

Un nombre important de nouvelles mesures de sécurité ont été mises en œuvre au cours de l'exercice précédent en ce qui concerne la chimiothérapie, le dépistage et la radiation, ainsi que les indicateurs d'hygiène du milieu; ces derniers mesurent l'exposition de la population aux toxines nuisibles qui sont susceptibles de causer le cancer. À titre d'exemple, la mise en œuvre des pratiques exemplaires en matière de technologie a été améliorée grâce à l'utilisation de systèmes automatisés de commande des médicaments utilisés par les hôpitaux pour la chimiothérapie.

« La sécurité des patients est primordiale pour assurer la robustesse du réseau de cancérologie. Cette année, nous avons augmenté le nombre de mesures de sécurité comprises dans l'Indice de qualité du réseau de cancérologie, d'un bout à l'autre du parcours des patients, et nous avons surveillé les progrès en matière de sécurité des patients et du public afin de mieux responsabiliser les intervenants et d'améliorer ainsi l'expérience des patients, » dit Virginia McLaughlin, présidente du Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQCO).

Les possibilités d'améliorer la sécurité qui ont été cernées dans les résultats de cette année comprennent notamment le besoin de réduire le nombre de visites imprévues à l'hôpital après la chimiothérapie et pendant la radiothérapie, et celui de standardiser les soins par l'intermédiaire d'une chimiothérapie administrée selon les lignes directrices recommandées pour les patients atteints d'un cancer bronchopulmonaire « non à petites cellules » ayant subi une intervention chirurgicale. Les résultats de 2014 indiquent que seulement 62 % de ceux et celles qui ont participé au sondage annuel sur la satisfaction des patients relativement à la prise en charge des symptômes ont indiqué que leur équipe soignante leur avait parlé de leurs résultats selon l'échelle d'évaluation des symptômes d'Edmonton (l'échelle « ESAS »). Ce pourcentage est inférieur à celui obtenu lors de l'exercice précédent. L'attention portée sur ces points à améliorer aura non seulement un impact sur les soins dispensés aux patients, mais elle permettra également d'assurer une meilleure expérience aux patients.

« Action Cancer Ontario travaille de concert avec les fournisseurs de soins, les patients et leurs familles dans toute la province afin de permettre aux Ontariens de bénéficier du meilleur réseau de santé au monde. L'Indice de qualité du réseau de cancérologie nous aide à cerner les domaines dans lesquels nous pouvons apporter des améliorations supplémentaires, » dit Michael Sherar, président-directeur général d'Action Cancer Ontario. « Nous utiliserons les résultats du présent exercice pour continuer à promouvoir l'excellence en matière de sécurité des patients et du public par l'entremise des nombreuses initiatives en cours au sein du réseau de cancérologie. »

L'Indice de qualité du réseau de cancérologie de 2014 présente les résultats pour 33 indicateurs couvrant toute la filière de la cancérologie, depuis le dépistage jusqu'aux soins de fin de vie, en passant par le soutien aux survivants, ainsi que plusieurs mesures de prévention du cancer. Visitez www.csqi.on.ca pour consulter le rapport interactif de cette année et étudier tous les indicateurs.

À propos du Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQCO)

Le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (www.cqco.ca) a été fondé en 2002 par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD). Ce groupe consultatif autonome d'Action Cancer Ontario (ACO) est chargé de conseiller ACO et le MSSLD sur les façons d'améliorer la qualité des soins de cancérologie dans la province. De plus, le conseil surveille le fonctionnement du réseau de cancérologie et publie un rapport annuel à ce sujet par l'intermédiaire de l'Indice de qualité du réseau de cancérologie (CSQI) www.csqi.on.ca; il effectue des études comparatives par rapport aux références internationales afin de permettre à l'Ontario de profiter des expériences d'autres juridictions. Le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario se compose de fournisseurs de soins de santé, de personnes ayant survécu au cancer, de parents de patients et d'experts dans divers domaines (cancérologie, politiques de santé, mesure des performances, recherche sur les services de santé et gouvernance dans le secteur de la santé). Le conseil a pour mandat de surveiller le fonctionnement du réseau de cancérologie de l'Ontario, de publier des rapports sur son rendement et d'encourager son amélioration par l'intermédiaire de comparaisons aux échelles nationale et internationale. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario(CQCO), veuillez consulter www.cqco.ca.

Pour de plus amples renseignements sur l'Indice de qualité du réseau de cancérologie (CSQI), veuillez consulter le document d'information.

DOCUMENT D'INFORMATION

Le Conseil de la qualité des soins oncologiques
de l'Ontario (CQCO) et l'Indice de qualité du
réseau de cancérologie (CSQI) de 2014
 

Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQCO)

Fondé en 2002 par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD), le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (www.cqco.ca), est un groupe consultatif autonome d'Action Cancer Ontario (ACO) chargé de conseiller ACO et le MSSLD sur les façons d'améliorer la qualité des soins de cancérologie dans la province.

Que fait le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQCO)?

Le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario est un groupe multidisciplinaire de fournisseurs de soins de santé, de personnes ayant survécu au cancer, de parents de patients et d'experts dans divers domaines (cancérologie, politiques de santé, mesure des performances, recherche sur les services de santé et gouvernance dans le secteur de la santé). Le conseil a pour mandat de surveiller le fonctionnement du réseau de cancérologie de l'Ontario, de publier des rapports sur son rendement et d'encourager son amélioration par l'intermédiaire de comparaisons aux échelles nationale et internationale.

Le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario a pour mission d'améliorer la qualité des services de cancérologie en Ontario. Le conseil collabore donc avec ACO à l'identification et à l'évaluation des lacunes du réseau de cancérologie en matière de rendement et de qualité, et lui prodigue ses conseils pour ce qui est de la planification et de l'établissement des priorités stratégiques.

À partir de septembre 2009, le mandat du Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario a été élargi pour inclure les évaluations comparatives à l'échelle internationale. En particulier, le conseil participe désormais à l'évaluation de la qualité et du rendement du réseau ontarien de cancérologie comparativement aux chefs de file internationaux par l'intermédiaire des initiatives suivantes : (a) consultation d'experts internationaux dans le cadre de l'examen des écarts de qualité et des problèmes de rendement; (b) formulation de conseils en matière de politiques fondés sur l'évaluation des leçons apprises à l'échelle internationale; et (c) comparaison du rendement de l'Ontario aux références internationales s'il y a lieu. Les initiatives annuelles du Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario comprennent notamment :

  • La publication annuelle de l'Indice de qualité du réseau de cancérologie (CSQI), un outil interactif d'information sur le Web qui permet de suivre l'amélioration des résultats du réseau ontarien de cancérologie et qui met en relief les domaines dans lesquels les fournisseurs de soins oncologiques peuvent contribuer à l'amélioration des soins et du rendement du réseau.
  • La tenue d'un événement exclusif annuel qui rassemble divers intervenants (chef des services professionnels, décideurs, représentants de patients et de leurs familles) et des spécialistes nationaux et internationaux pour trouver des solutions pratiques aux écarts de qualité et cerner les possibilités d'améliorer la qualité des services de santé offerts en Ontario.
  • Les prix annuels de la qualité et l'innovation - commandités par le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario, Action Cancer Ontario et la division ontarienne de la Société canadienne du cancer - qui soulignent les contributions importantes à la qualité ou à l'innovation dans la prestation des soins oncologiques dans l'ensemble de la province de l'Ontario.
  • L'examen programmatique annuel qui réunit les chefs des services cliniques ontariens avec des experts internationaux afin d'examiner un programme existant du réseau de cancérologie, d'analyser son efficacité et de formuler des recommandations relativement aux orientations stratégiques et aux améliorations possibles.

Indice de qualité du réseau de cancérologie

L'Indice de qualité du réseau de cancérologie (CSQI) a été inauguré en 2005 par le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQCO) en partenariat avec Action Cancer Ontario (ACO). Il s'agissait d'une première en Amérique du Nord.

  • Maintenant dans sa dixième année, l'Indice de qualité du réseau de cancérologie est un outil Web interactif d'information du public; il présente une vue d'ensemble de la situation en Ontario, y compris les taux de mortalité et de survie, ainsi qu'un portrait actualisé des activités du réseau selon 33 indicateurs clés. L'indice est un précieux outil de surveillance à l'échelle du réseau entier. Il nous permet de suivre, d'évaluer et d'améliorer la qualité et l'uniformité de la prestation des services oncologiques clés dans l'ensemble du réseau ontarien de cancérologie, depuis la prévention jusqu'aux soins de fin de vie en passant par la survie.
  • L'Indice de qualité du réseau de cancérologie est un outil important pour les professionnels de la santé et les organismes, les planificateurs et les décideurs, car il permet de cerner les tendances, de planifier en conséquence et d'améliorer toutes les facettes de la prévention du cancer, des soins oncologiques et de la survie.
  • Chaque indicateur mesure un aspect donné des progrès selon l'une des sept dimensions de la qualité. Ils ont été établis pour nous aider à concentrer nos efforts en vue d'améliorer du réseau de cancérologie :
    • S'assurer que les services de cancérologie sont efficaces - la note de cette année est très bien
    • Améliorer l'accès des Ontariens aux services - la note de cette année est bien
    • Offrir des soins adaptés aux besoins des patients - la note de cette année est satisfaisante
    • Améliorer la sécurité des patients et des fournisseurs - la note de cette année est satisfaisante
    • Améliorer l'efficience du système - la note de cette année est satisfaisante
    • Assurer l'équité du système - la note de cette année est satisfaisante
    • Assurer une meilleure intégration du réseau - la note de cette année est satisfaisante
       
      Échelle d'évaluation : MAXIMUM Très bien, bien, satisfaisant, insatisfaisant, données incomplètes MINIMUM

Faits saillants en 2014 :

  • Indicateurs - l'indice en ligne présente de nouvelles données pour chacun des 33 indicateurs clés. Cette année, l'indice comprend pour la première fois des renseignements sur les questions suivantes : consommation d'alcool, politique en la matière, et hygiène du milieu (sous la rubrique « prévention »); temps d'attente intégré en radiothérapie (sous la rubrique « diagnostic »); et taux de mortalité 100 jours après le traitement par cellules souches, avec l'évaluation appropriée les pairs (sous la rubrique « traitement »).
  • Comparaisons internationales - l'Indice de qualité du réseau de cancérologie comprend désormais des comparateurs internationaux en vue de la mise en œuvre de l'évaluation systématique de nos performances comparativement aux meilleures pratiques internationales.
  • Principales conclusions - ce volet donne une vue d'ensemble actualisée des performances du réseau et du cadre de qualité; il souligne les domaines dans lesquels le réseau fonctionne bien et ceux dans lesquels des améliorations doivent être apportées. Cette année, les thèmes suivants sont mis en relief :
    • la sécurité des patients et du public
    • l'accent mis sur le cancer du sein en Ontario
  • L'analyse selon les réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) - l'indice présente également les performances du réseau de cancérologie pour chacun des 14 RLISS de l'Ontario; il donne une vue d'ensemble actualisée des performances relatives de chaque RLISS pour tous les indicateurs de l'Indice de qualité du réseau de cancérologie.

SOURCE : Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario

Renseignements : Stephanie Bell, Téléphone : 416-342-1839, Cellulaire : 416-937-4912, Courriel : stephanie.bell@mediaprofile.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.