L'Impériale publie les résultats financiers et d'exploitation du 1er trimestre



    CALGARY, le 30 avr. /CNW/ - L'Impériale a annoncé aujourd'hui des revenus
nets pour le premier trimestre de 2009 de 289 M$, ou 0,33 $ par action, par
rapport à 681 M$ ou 0,75 $ par action pour la période correspondante de
l'exercice précédent.
    Les résultats du premier trimestre étaient inférieurs à ceux du trimestre
correspondant de 2008 alors que la baisse des résultats dans les secteurs
amont et des produits chimiques était partiellement compensée par la hausse
des résultats dans le secteur aval. Dans le secteur amont, la baisse des
résultats est attribuable principalement à la baisse des prix du pétrole brut
et du gaz naturel, partiellement compensée par l'impact de la baisse des coûts
de redevances découlant de la baisse des prix des marchandises et de la baisse
du dollar canadien. La hausse des résultats dans le secteur aval était due
principalement à de plus fortes marges et à un débit et une utilisation accrus
des raffineries. Les résultats dans le secteur des produits chimiques ont
souffert de la lenteur de l'économie avec une baisse des marges globales et
des volumes de vente. Une hausse des charges liées à la rémunération à base
d'actions a également contribué à la baisse des résultats.
    Au cours du premier trimestre, les revenus d'exploitation étaient de 4
653 M$ par rapport à 7 231 M$ pour la période correspondante de l'année 2008.
Les dépenses en immobilisations et les frais d'exploration étaient de 494 M$
par rapport à 291 M$ au premier trimestre de 2008 et l'Impériale a racheté
environ 10,5 millions d'actions pour 429 M$. Au 31 mars, le solde de la
trésorerie de la compagnie était de 755 M$ par rapport à 1 974 M$ à la fin de
2008.
    "Une sérieuse baisse des prix du pétrole et du gaz naturel résultant du
ralentissement économique mondial a entraîné une baisse des résultats pour le
trimestre par rapport à la même période de l'exercice précédent. Alors que les
résultats étaient en hausse dans le secteur aval, la chute significative des
prix des marchandises a réduit nos résultats d'ensemble" a déclaré Bruce
March, président du Conseil, président et chef de la direction de l'Impériale.
"L'Impériale est bien placée pour résister à ce ralentissement économique avec
son solide bilan, ses dettes minimales et sa rigoureuse approche à long terme.
Bien que les résultats soient en baisse, nous projetons de maintenir notre
stratégie d'investissement à long terme sur tout le cycle économique et de
faire avancer notre portefeuille de projets de croissance de la compagnie."

    L'Impériale est l'une des plus importantes entreprises du Canada et l'un
des chefs de file de l'industrie pétrolière du pays. C'est l'un des principaux
producteurs de pétrole brut et de gaz naturel du pays et le principal
raffineur et distributeur de pétrole avec un réseau pancanadien qui compte
environ 1 900 stations-service.

    Faits saillants

    
    Les réserves prouvées ont augmenté de près de 50 % à 2,3 milliards de
    barils d'équivalent pétrole
    

    L'Impériale a augmenté ses réserves prouvées en fin d'année de presque
50% par rapport à l'année précédente. Ceci était largement dû à l'ajout de
réserves provenant de la phase 1 du projet de sables pétrolifères de Kearl qui
totalisait environ 800 millions de barils d'équivalent pétrole. A la fin de
2008, les réserves prouvées de la compagnie dépassaient 2,3 milliards de
barils d'équivalent pétrole.

    Nouvelles de Horn River

    Un programme de forage d'hiver a été complété avec succès dans le bassin
de Horn River, un gisement de gaz de schiste prometteur en
Colombie-Britannique. L'évaluation des résultats du forage est en cours.

    Amélioration de la stratégie de relations avec les Autochtones

    L'Impériale a amélioré sa stratégie de relations avec les Autochtones, un
cadre de principes directeurs et de meilleures pratiques que la compagnie
suivra dans les domaines de la consultation, de la main d'oeuvre et du
développement des affaires ainsi que des relations communautaires. Ce travail
s'appuie sur la longue histoire de l'Impériale à travailler avec les
communautés autochtones et joue un rôle important dans les plans de la
compagnie pour développer son portefeuille de projets de croissance.

    La campagne Centraide-United Way 2008 recueille 3,2 M$

    L'Impériale, en partenariat avec ses employés et ses retraités, a
contribué près de 3,2 M$ à la campagne Centraide-United Way 2008 au Canada.
Cet appui renforce la croyance de longue date de l'Impériale que les services
Centraide jouent un rôle crucial dans l'amélioration de la vie des Canadiens
dans les communautés partout au Canada.

    
                     COMPAGNIE PETROLIERE IMPERIALE LTEE

    -------------------------------------------------------------------------
    FAITS SAILLANTS DE NATURE FINANCIERE (sans vérification)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                         Trimestres terminés
                                                               les 31 mars
                                                             2009      2008
                                                          ------------------
    Bénéfice net (en millions de dollars,
     selon les PCGR des Etats-Unis)
      Secteur amont                                           142       650
      Secteur aval                                            202        30
      Produits chimiques                                        3        24
      Comptes non sectoriels                                  (58)      (23)
                                                          ------------------
    Bénéfice net (selon les PCGR des Etats-Unis)              289       681
                                                          ------------------

    Flux de trésorerie liés à l'exploitation                 (296)      289
    Dépenses en immobilisations et frais d'exploration        494       291

    Données par action (en dollars)
      Résultat net de base                                   0,34      0,76
      Résultat net dilué                                     0,33      0,75
      Dividendes                                             0,10      0,09

      Cours de l'action à la clôture le 31 mars
      Bourse de Toronto (en dollars canadiens)              45,80     53,80
      NYSE Amex (en dollars américains)                     36,05     52,26


    -------------------------------------------------------------------------
    RAPPORT DE GESTION
    RESULTATS D'EXPLOITATION
    -------------------------------------------------------------------------

    Résultats d'exploitation
    ------------------------
    

    Le bénéfice net de la compagnie pour le premier trimestre de 2009 s'est
élevé à 289 M$, soit 0,33 $ par action sur une base diluée, contre 681 M$,
soit 0,75 $ par action, pour la période correspondante de l'exercice
précédent.
    Les résultats du premier trimestre ont été inférieurs à ceux du trimestre
correspondant de 2008, bien que la baisse des résultats dans les secteurs
amont et des produits chimiques ait été en partie compensée par la hausse des
résultats dans le secteur aval. Dans le secteur amont, la baisse des résultats
est principalement attribuable à une baisse des prix du pétrole brut et du gaz
naturel d'environ 940 M$, compensée en partie par une baisse du coût des
redevances découlant d'une baisse du prix des marchandises d'environ 270 M$ et
de l'impact d'une baisse du dollar canadien d'environ 250 M$. La hausse des
résultats dans le secteur aval était due principalement à un renforcement des
marges d'environ 90 M$ et à une augmentation du débit et de l'utilisation des
raffineries d'environ 60 M$. Les résultats dans le domaine des produits
chimiques ont souffert en raison de la lenteur de l'économie au premier
trimestre avec une baisse des marges globales et des volumes de vente. Une
hausse des charges liées à la rémunération à base d'actions a également
contribué à la baisse des résultats.

    Secteur amont

    Le bénéfice net pour le premier trimestre a atteint 142 M$
comparativement à 650 M$ pour la période correspondante de 2008. La baisse des
résultats est due principalement à une baisse des prix du pétrole brut et du
gaz naturel d'environ 940 M$. Les résultats ont également souffert de la
hausse des coûts de production, des frais de maintenance de Syncrude et des
charges d'exploration totalisant environ 70 M$. Ces facteurs ont été
partiellement compensés par une baisse des redevances due à la baisse du prix
des marchandises d'environ 270 M$ et à l'impact d'une baisse du dollar
canadien d'environ 250 M$.
    Le prix moyen du brut Brent, un brut de référence courant sur le marché
mondial, était de 44,44 $ le baril en dollars américains au premier trimestre,
en baisse d'environ 54 % par rapport à la période correspondante de l'exercice
précédent. Le prix que la compagnie a obtenu pour le pétrole brut classique
canadien a suivi les tendances des prix mondiaux en diminuant de quelque 50 %
au premier trimestre par rapport à la période correspondante de l'exercice
précédent.
    Le prix moyen du brut lourd canadien, y compris le pétrole lourd de Cold
Lake, a généralement suivi celui du brut plus léger. Le prix du Bow River,
brut lourd de référence au Canada, a baissé d'environ 44 % au premier
trimestre par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
    La production brute de pétrole brut de Cold Lake était en moyenne de 148
000 barils par jour au cours du premier trimestre, par rapport à 154 000
barils pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La baisse des
volumes de production au premier trimestre était due à la nature cyclique de
la production de Cold Lake et à l'augmentation des activités d'entretien.
    La quote-part de la compagnie dans la production brute de Syncrude s'est
élevée à 68 000 barils par jour pour le premier trimestre, contre 67 000 pour
le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les volumes au premier
trimestre étaient légèrement en hausse par rapport à la période correspondante
en 2008, alors que la baisse des activités d'entretien était largement
compensée par les contraintes de production du bitume et l'accélération des
activités d'entretien systématique.
    Au premier trimestre, la production brute de pétrole brut classique s'est
établie en moyenne à 26 000 barils par jour, contre 27 000 pour la période
correspondante de l'exercice précédent, ce fléchissement s'expliquant par la
diminution naturelle du rendement des gisements.
    La production brute de gaz naturel au cours du premier trimestre de 2009
s'est établie à 307 millions de pieds cubes par jour contre 325 millions pour
la période correspondante de l'exercice précédent, ce fléchissement
s'expliquant par la diminution naturelle du rendement des gisements.

    Secteur aval

    Le bénéfice net était de 202 M$ au premier trimestre de 2009
comparativement à 30 M$ pendant la période correspondante de l'exercice
précédent. La hausse des résultats au cours du trimestre était due
principalement à une hausse des marges dans le secteur aval d'environ 90 M$, à
une augmentation du débit et de l'utilisation des raffineries d'environ 60 M$
et à l'impact d'une baisse du dollar canadien d'environ 45 M$. Ces facteurs
ont été partiellement annulés par une baisse des ventes de l'industrie due à
un ralentissement de l'économie d'environ 25 M$.

    Produits chimiques

    Le bénéfice net était de 3 M$ au premier trimestre comparativement à 24
M$ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les résultats dans
le domaine des produits chimiques ont souffert de l'impact de la lenteur de
l'économie au premier trimestre avec un rétrécissement des marges sur le
polyéthylène et les produits aromatiques et un recul des volumes de vente du
polyéthylène et des produits intermédiaires.

    Comptes non sectoriels

    Les effets sur les résultats nets étaient de moins 58 M$ au cours du
premier trimestre comparativement à moins 23 M$ pour la période correspondante
de 2008. Les effets défavorables sur les résultats étaient principalement dus
à une hausse des charges liées à la rémunération à base d'actions.

    
    SITUATION DE TRESORERIE ET 

SOURCES DE FINANCEMENT ------------------------------------------------- Le flux de trésorerie utilisé dans les activités d'exploitation était de 296 M$ au cours du premier trimestre 2009 comparativement à un flux de trésorerie généré par les activités d'exploitation de 289 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent. La baisse du flux de trésorerie était principalement imputable à la baisse des résultats et au calendrier des paiements d'impôts sur les bénéfices. Ces facteurs ont été partiellement compensés par une diminution saisonnière des stocks. Les effets nets de la baisse des prix des marchandises sur les soldes débiteurs et créditeurs n'ont pas eu un impact substantiel sur le flux de trésorerie. Des contributions financières de 161 M$ au régime enregistré de retraite de la compagnie au premier trimestre étaient à un niveau légèrement plus élevé que pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les fonds affectés aux activités d'investissement se sont chiffrés à 407 M$ au premier trimestre, une augmentation de 169 M$ par rapport à la période correspondante de 2008. Les dépenses en acquisition d'immobilisations corporelles se sont élevées à 411 M$ pour le premier trimestre, comparativement à 251 M$ pour le trimestre correspondant de 2008. Dans le secteur amont, les dépenses effectuées au cours du trimestre ont surtout servi à faire avancer le projet d'exploitation des sables pétrolifères de Kearl et à poursuivre les forages d'extension de Cold Lake. Les autres investissements ont servi notamment à moderniser les installations de Syncrude, à effectuer des forages exploratoires à Horn River et des forages d'extension dans des gisements classiques de l'Ouest du Canada. Dans le secteur aval, les dépenses en immobilisations ont surtout servi aux travaux réalisés dans les raffineries pour augmenter la récupération de soufre afin de réduire encore plus les émissions de dioxyde de soufre, ainsi que pour améliorer les systèmes de gestion de l'eau, la capacité de traitement de différentes charges d'alimentation et l'efficacité énergétique. Au cours du premier trimestre de 2009, la compagnie a racheté environ 10,5 millions d'actions pour 429 M$. Au titre du programme actuel de rachat d'actions qui a débuté le 25 juin 2008, la compagnie a acheté environ 34 millions d'actions, y compris des actions achetées d'ExxonMobil. Des dividendes en espèces de 86 M$ ont été payés au premier trimestre 2009 comparativement à 82 M$ au premier trimestre de 2008. Les dividendes par action déclarés au premier trimestre étaient de 0,10 $ en hausse par rapport à 0,09$ en 2008. Les facteurs qui précèdent ont entraîné une baisse du solde de trésorerie de la compagnie à 755 M$ au 31 mars 2009 par rapport à 1 974 M$ à la fin de 2008. INFORMATION QUANTITATIVE ET QUALITATIVE SUR LES RISQUES DE MARCHE ----------------------------------------------------------------- L'information sur les risques de marché pour le trimestre terminé le 31 mars 2009 ne diffère pas sensiblement de celle qui figure à la page 33 du rapport annuel de l'exercice terminé le 31 décembre 2008, hormis pour ce qui suit : ------------------------------------------------------------------------- Sensibilité des résultats (a) en millions de dollars après impôts ------------------------------------------------------------------------- Diminution (augmentation) de 0,08 $ de la valeur du dollar canadien vis-à-vis du dollar américain + (-) 400 ------------------------------------------------------------------------- La sensibilité du bénéfice net aux variations du cours du dollar canadien par rapport au dollar américain a augmenté depuis la fin de 2008 d'environ 12 M$ (après impôts) pour chaque variation de 0,01 $. Cette sensibilité est avant tout attribuable à l'incidence des prix plus élevés du pétrole brut et au rétrécissement de l'écart entre les prix du pétrole brut léger et du pétrole lourd de Cold Lake, partiellement compensé par l'impact des marges de raffinage plus faibles dans le secteur. (a) Le montant servant à illustrer l'incidence de ce facteur correspond à une variation d'environ 10 % de la valeur de la marchandise en question à la fin du premier trimestre de 2009. Le calcul de la sensibilité indique l'incidence sur le bénéfice net annuel de la variation de ce facteur, après impôts et redevances, toutes choses étant égales par ailleurs. Bien que cette sensibilité s'applique aux conditions actuelles, elle pourrait ne pas varier proportionnellement en cas de fortes fluctuations. ------------------------------------------------------------------------- Ce rapport peut contenir des renseignements de nature prospective. Les résultats réels peuvent différer sensiblement par suite de l'état du marché, des modifications apportées aux lois et aux politiques gouvernementales, de changements touchant les conditions et les charges d'exploitation, des changements apportés aux calendriers des projets, du rendement de l'exploitation, de la demande de pétrole et de gaz, de la négociation d'ententes commerciales ou d'autres facteurs d'ordre économique et technique. ------------------------------------------------------------------------- COMPAGNIE PETROLIERE IMPERIALE LTEE ------------------------------------------------------------------------- ETAT CONSOLIDE DES RESULTATS (selon les PCGR des Etats-Unis, sans vérification) Trimestres terminés les 31 mars en millions de dollars canadiens 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- PRODUITS ET AUTRES REVENUS Produits d'exploitation a) b) 4 653 7 231 Revenus de placement et d'autres sources 4) 17 32 ------------------ TOTAL DES PRODUITS ET AUTRES REVENUS 4 670 7 263 ------------------ CHARGES Exploration 83 40 Achats de pétrole brut et de produits c) 2 320 4 496 Production et fabrication 5) d) 1 030 977 Frais de vente et frais généraux 5) 330 295 Taxe d'accise fédérale a) 306 312 Amortissement et épuisement 197 181 Coûts de financement 2 (3) ------------------ TOTAL DES CHARGES 4 268 6 298 ------------------ BENEFICE AVANT IMPOTS SUR LES BENEFICES 402 965 IMPOTS SUR LES BENEFICES 113 284 ------------------ BENEFICE NET 3) 289 681 ------------------ BENEFICE NET PAR ACTION ORDINAIRE - RESULTAT DE BASE (en dollars) 7) 0,34 0,76 BENEFICE NET PAR ACTION ORDINAIRE - RESULTAT DILUE (en dollars) 7) 0,33 0,75 DIVIDENDE PAR ACTION ORDINAIRE (en dollars) 0,10 0,09 a) Taxe d'accise comprise dans les produits d'exploitation 306 312 b) Sommes remboursables par des apparentés comprises dans les produits d'exploitation 314 591 c) Sommes remboursables à des apparentés comprises dans les achats de pétrole brut et de produits 697 1 259 d) Sommes remboursables à des apparentés comprises dans les frais de production et de fabrication 74 45 Les notes afférentes aux états financiers font partie intégrante de ces états. ------------------------------------------------------------------------- BILAN CONSOLIDE (selon les PCGR des Etats-Unis, sans vérification) Au Au 31 mars 31 déc. en millions de dollars canadiens 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- ACTIF Actif à court terme Trésorerie 755 1 974 Comptes débiteurs, déduction faite des créances douteuses estimatives 1 578 1 455 Stocks de pétrole brut et de produits 890 673 Matières, fournitures et frais payés d'avance 260 180 Actif d'impôts futurs 367 361 ------------------ Total de l'actif à court terme 3 850 4 643 Créances à long terme, participations, placements et autres actifs à long terme 915 881 Immobilisations corporelles, 24 538 24 165 déduction faite de l'amortissement cumulé et de l'épuisement 13 075 12 917 ------------------ Immobilisations corporelles, montant net 11 463 11 248 Ecart d'acquisition 204 204 Autres actifs incorporels, montant net 58 59 ------------------ TOTAL DE L'ACTIF 16 490 17 035 ------------------ PASSIF Passif à court terme Effets et prêts à payer 109 109 Comptes créditeurs et charges à payer 6) a) 2 829 2 542 Impôts sur les bénéfices à payer 938 1 498 ------------------ Total de l'actif à court terme 3 876 4 149 Obligations locatives capitalisées 34 34 Autres obligations à long terme 6) 2 185 2 298 Passif d'impôts futurs 1 533 1 489 ------------------ TOTAL DU PASSIF 7 628 7 970 CAPITAUX PROPRES Actions ordinaires à la valeur attribuée 7) b) 1 509 1 528 Bénéfices non répartis 8 277 8 484 Cumul des autres éléments du résultat étendu 8) (924) (947) ------------------ TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 8 862 9 065 ------------------ TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 16 490 17 035 ------------------ a) Les comptes créditeurs et les charges à payer comprennent des sommes remboursables à des apparentés de 147 M$ (2008 - 127 M$). b) Le nombre d'actions ordinaires en circulation était de 849 millions (2008 - 859 millions). Les notes afférentes aux états financiers font partie intégrante de ces états. ------------------------------------------------------------------------- Approuvé par le Conseil, le 29 avril 2009 Vice-président principal, Président du Conseil, Finances et administration, président et chef de la direction et trésorier ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- ETAT CONSOLIDE DES FLUX DE TRESORERIE (selon les PCGR des Etats-Unis, sans vérification) Trimestres terminés Rentrées (sorties) les 31 mars en millions de dollars canadiens 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- ACTIVITES D'EXPLOITATION Bénéfice net 289 681 Ajustements au titre d'éléments hors trésorerie : Amortissement et épuisement 197 181 (Gain) perte à la vente d'actifs 4) (1) (11) Charge d'impôts futurs et autres 28 (65) Variations de l'actif et du passif d'exploitation : Comptes débiteurs (125) (398) Stocks et charges payées d'avance (297) (572) Impôts sur les bénéfices à payer (560) (11) Comptes créditeurs 288 584 Autres postes - montant net a) (115) (100) ------------------ FLUX DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES D'EXPLOITATION (296) 289 ------------------ ACTIVITES D'INVESTISSEMENT Ajouts aux immobilisations corporelles et incorporelles (411) (251) Produit de la vente d'actifs 2 13 Prêts à une société dans laquelle la compagnie détient une participation en actions 2 - ------------------ FLUX DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES D'INVESTISSEMENT (407) (238) ------------------ ACTIVITES DE FINANCEMENT Réduction d'obligations locatives capitalisées (1) (1) Emission d'actions ordinaires en vertu du régime d'options sur actions - 4 Actions ordinaires achetées 7) (429) (590) Dividendes versés (86) (82) ------------------ FLUX DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES DE FINANCEMENT (516) (669) ------------------ AUGMENTATION (DIMINUTION) DE LA TRESORERIE (1 219) (618) TRESORERIE AU DEBUT DE LA PERIODE 1 974 1 208 ------------------ TRESORERIE A LA FIN DE LA PERIODE 755 590 ------------------ a) Comprend une cotisation aux régimes enregistrés de retraite (161) (147) Les notes afférentes aux états financiers font partie intégrante de ces états. COMPAGNIE PETROLIERE IMPERIALE LTEE ------------------------------------------------------------------------- NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES (sans vérification) ------------------------------------------------------------------------- 1. Fondement de la présentation des états financiers Les états financiers consolidés non vérifiés ont été dressés conformément aux principes comptables généralement reconnus des Etats-Unis d'Amérique et observent les mêmes conventions comptables et méthodes de calcul que celles des derniers états financiers consolidés annuels et doivent se lire en parallèle avec ceux-ci. De l'avis de la direction, l'information fournie dans les présentes reflète les régularisations et les ajustements connus qui sont nécessaires pour obtenir une présentation fidèle de la situation financière de la compagnie au 31 mars 2009 et au 31 décembre 2008, ainsi que des résultats d'exploitation et des variations des flux de trésorerie des trimestres terminés les 31 mars 2009 et 2008. Ces ajustements sont de nature récurrente. Les activités d'exploration et de production de la compagnie sont comptabilisées selon la méthode de la capitalisation du coût de la recherche fructueuse. La présentation de l'exercice précédent a fait l'objet de certains reclassements afin d'être conforme à celle de 2009. Les résultats du trimestre terminé le 31 mars 2009 ne donnent pas nécessairement une idée de l'activité à prévoir pour l'ensemble de l'exercice. Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. 2. Modification comptable au titre de l'évaluation de la juste valeur marchande Le 1er janvier 2009, la compagnie a adopté le SFAS 157 du Financial Accounting Standards Board (FASB), Fair Value Measurements, pour les actifs et les passifs non financiers qui sont évalués à la juste valeur marchande de façon non récurrente. Le SFAS 157 définit la juste valeur marchande, établit un cadre pour l'évaluation de la juste valeur quand une entité doit utiliser une évaluation de la juste valeur aux fins de reconnaissance ou d'information et étend l'information en matière d'évaluation de la juste valeur. L'adoption n'a pas eu d'incidence importante sur les états financiers de la compagnie. La compagnie a adopté précédemment le SFAS 157 pour les actifs et les passifs financiers évalués à la juste valeur et pour les actifs et les passifs non financiers qui sont réévalués à la juste valeur de façon récurrente. 3. Secteurs d'activité Trimestres terminés Produits les 31 mars Secteur amont Secteur aval chimiques en millions de dollars 2009 2008 2009 2008 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- PRODUITS ET AUTRES REVENUS Ventes externes a) 760 1 449 3 685 5 429 208 353 Ventes intersectorielles 656 1 292 390 779 64 101 Revenus de placement et d'autres sources 4 4 8 14 - 1 ----------------------------------------------- 1 420 2 745 4 083 6 222 272 455 ----------------------------------------------- CHARGES Exploration b) 83 40 - - - - Achats de pétrole brut et de produits 364 1 085 2 867 5 234 199 349 Production et fabrication 646 581 336 346 48 50 Frais de vente et frais généraux 1 2 233 233 19 18 Taxe d'accise fédérale - - 306 312 - - Amortissement et épuisement 136 117 56 59 3 3 Coûts de financement - - 1 (4) - - ----------------------------------------------- TOTAL DES CHARGES 1 230 1 825 3 799 6 180 269 420 ----------------------------------------------- BENEFICE AVANT IMPOTS SUR LES BENEFICES 190 920 284 42 3 35 IMPOTS SUR LES BENEFICES 48 270 82 12 - 11 ----------------------------------------------- BENEFICE NET 142 650 202 30 3 24 ----------------------------------------------- Ventes à l'exportation aux Etats-Unis 405 736 237 225 109 221 Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation (230) 478 (46) (174) (14) (8) Dépenses en immobilisations et frais d'exploration b) 447 255 42 32 4 2 Total de l'actif au 31 mars 9 154 8 555 6 326 7 539 420 516 Capital utilisé au 31 mars 5 387 4 806 3 953 3 475 189 248 Trimestres terminés Comptes Chiffres les 31 mars non sectoriels Eliminations consolidés en millions de dollars 2009 2008 2009 2008 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- PRODUITS ET AUTRES REVENUS Ventes externes a) - - - - 4 653 7 231 Ventes intersectorielles - - (1 110) (2 172) - - Revenus de placement et d'autres sources 5 13 - - 17 32 ----------------------------------------------- 5 13 (1 110) (2 172) 4 670 7 263 ----------------------------------------------- CHARGES Exploration b) - - - - 83 40 Achats de pétrole brut et de produits - - (1 110) (2 172) 2 320 4 496 Production et fabrication - - - - 1 030 977 Frais de vente et frais généraux 77 42 - - 330 295 Taxe d'accise fédérale - - - - 306 312 Amortissement et épuisement 2 2 - - 197 181 Coûts de financement 1 1 - - 2 (3) ----------------------------------------------- TOTAL DES CHARGES 80 45 (1 110) (2 172) 4 268 6 298 ----------------------------------------------- BENEFICE AVANT IMPOTS SUR LES BENEFICES (75) (32) - - 402 965 IMPOTS SUR LES BENEFICES (17) (9) - - 113 284 ----------------------------------------------- BENEFICE NET (58) (23) - - 289 681 ----------------------------------------------- Ventes à l'exportation aux Etats-Unis - - - - 751 1 182 Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation (6) (7) - - (296) 289 Dépenses en immobilisations et frais d'exploration b) 1 2 - - 494 291 Total de l'actif au 31 mars 833 629 (243) (434) 16 490 16 805 Capital utilisé au 31 mars (484) (377) - - 9 045 8 152 a) Comprend les ventes de pétrole brut faites par le secteur aval afin d'optimiser les activités de raffinage. b) Les dépenses en immobilisations et frais d'exploration (CAPEX) comprennent les frais d'exploration, les acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles et les ajouts aux contrats de location-acquisition. 4. Revenus de placement et d'autres sources Les revenus de placement et d'autres sources comprennent les gains et les pertes à la vente d'actifs suivants : Trimestres terminés les 31 mars en millions de dollars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- Produit de la vente d'actifs 2 13 Valeur comptable des actifs vendus 1 2 ----------------- Gain (perte) à la vente d'actifs, avant impôts 1 11 ----------------- Gain (perte) à la vente d'actifs, après impôts 1 9 ----------------- 5. Avantages de retraite Les composantes du coût net des prestations constituées compris dans les postes Production et fabrication et Frais de vente et frais généraux, dans l'état consolidé des résultats, se détaillent de la façon suivante : Trimestres terminés les 31 mars en millions de dollars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- Prestations de retraite Coût des services rendus de la période 26 24 Intérêts débiteurs 73 66 Rendement prévu de l'actif des régimes (68) (82) Amortissement du coût des services passés 4 5 Perte actuarielle constatée 28 20 ----------------- Coût net des prestations constituées 63 33 ----------------- Avantages complémentaires de retraite Coût des services rendus de la période 1 1 Intérêts débiteurs 7 6 Perte actuarielle constatée - 1 ----------------- Coût net des prestations constituées 8 8 ----------------- 6. Autres obligations à long terme Au Au 31 mars 31 déc. en millions de dollars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------ Avantages de retraite a) 1 013 1 151 Obligations liées à la mise hors service d'immobilisations et autres passifs environnementaux b) 713 728 Passif au titre de la rémunération à base d'actions 247 203 Autres obligations 212 216 ----------------- Total des autres obligations à long terme 2 185 2 298 ----------------- a) Les obligations comptabilisées au titre des avantages de retraite comprennent aussi un montant de 45 M$ dans le passif à court terme (45 M$ au 31 décembre 2008). b) Les obligations liées à la mise hors service d'immobilisations et autres passifs environnementaux comprennent aussi un montant de 84 M$ dans le passif à court terme (83 M$ au 31 décembre 2008). 7. Actions ordinaires Au Au 31 mars 31 déc. en milliers d'actions 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------ Autorisées 1 100 000 1 100 000 Actions ordinaires en circulation 848 882 859 402 De 1995 à 2007, la compagnie a racheté des actions dans le cadre normal de ses activités, en vertu de treize programmes de rachat d'actions d'une durée de douze mois chacun et d'une offre d'achat par adjudication. Le 25 juin 2008, un autre programme de rachat d'actions d'une durée de douze mois a été lancé dans le cadre normal des activités qui autorise la compagnie à racheter 44,2 millions de ses actions (5 % des actions ordinaires qui étaient en circulation le 16 juin 2008), moins les actions achetées de Exxon Mobil Corporation et moins les actions qui seront achetées pour le régime d'épargne des employés et la caisse de retraite de la compagnie. Le résultat de ces opérations est présenté ci-dessous: en millions Année Actions Dollars ------------------------------------------------------------------------- 1995 - 2007 846,1 12 811 2008 - Premier trimestre 11,0 590 - Année complète 44,3 2 210 2009 - Premier trimestre 10,5 429 Achats cumulatifs à ce jour 900,9 15 450 Exxon Mobil Corporation a pris part à ce programme de rachat d'actions de manière à conserver sa participation de 69,6 % dans l'Impériale. L'excédent du coût d'achat sur la valeur attribuée des actions a été inscrit à titre de distribution de bénéfices non répartis. Le tableau qui suit présente le calcul du bénéfice net par action ordinaire : Trimestres terminés les 31 mars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice net par action ordinaire - résultat de base Bénéfice net (en millions de dollars) 289 681 Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation (en millions d'actions) 856,0 899,7 Bénéfice net par action ordinaire (en dollars) 0,34 0,76 Bénéfice net par action ordinaire - résultat dilué Bénéfice net (en millions de dollars) 289 681 Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation (en millions d'actions) 856,0 899,7 Incidence des primes à base d'actions versées aux employés (en millions d'actions) 6,7 6,3 ----------------- Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation, compte tenu d'une dilution (en millions d'actions) 862,7 906,0 Bénéfice net par action ordinaire (en dollars) 0,33 0,75 8. Résultat étendu Trimestres terminés les 31 mars en millions de dollars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice net 289 681 Amortissement de l'ajustement du passif au titre des avantages postérieurs à la retraite inclus dans le coût net des prestations constituées de la période 23 19 ---------------- Autres éléments du résultat étendu (déduction faite des impôts sur les bénéfices) 23 19 ---------------- Total du résultat étendu 312 700 ---------------- ------------------------------------------------------------------------- DONNEES D'EXPLOITATION (sans vérification) Trimestres terminés les 31 mars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- PRODUCTION BRUTE DE PETROLE BRUT ET DE LGN (en milliers de barils par jour) Cold Lake 148 154 Syncrude 68 67 Pétrole classique 26 27 ---------------- Total de la production de pétrole brut 242 248 Liquides du gaz naturel (LGN) mis en vente 9 12 ---------------- Total de la production de pétrole brut et de LGN 251 260 ---------------- PRODUCTION NETTE DE PETROLE BRUT ET DE LGN (en milliers de barils par jour) Cold Lake 141 131 Syncrude 70 57 Pétrole classique 23 20 ---------------- Total de la production de pétrole brut 234 208 Liquides du gaz naturel (LGN) mis en vente 6 8 ---------------- Total de la production de pétrole brut et de LGN 240 216 ---------------- VENTES DE BRUT FLUIDIFIE DE COLD LAKE (en milliers de barils par jour) 198 204 VENTES DE LGN (en milliers de barils par jour) 12 17 GAZ NATUREL (en millions de pieds cubes par jour) Production brute 307 325 Production nette 262 259 Ventes 277 294 PRIX DE VENTE MOYENS (en dollars canadiens) Pétrole brut classique (le baril) 46,61 93,27 LGN (le baril) 41,20 58,67 Gaz naturel (le millier de pieds cubes) 5,82 8,00 Brut de référence à Edmonton (le baril) 51,23 98,58 Pétrole lourd à Hardisty (Bow River, le baril) 43,81 77,64 DEBIT TOTAL DES RAFFINERIES (en milliers de barils par jour) 460 425 UTILISATION DE LA CAPACITE DE RAFFINAGE (%) 92 85 VENTES DE PRODUITS PETROLIERS (en milliers de barils par jour) Essence 190 195 Mazout domestique, carburant diesel et carburéacteur 158 166 Mazout lourd 31 29 Huiles lubrifiantes et autres produits 36 38 ---------------- Ventes nettes de produits pétroliers 415 428 ---------------- VENTES DE PRODUITS PETROCHIMIQUES (en milliers de tonnes par jour) 2,7 3,1 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- DONNEES SUR L'ACTIONNARIAT, LA NEGOCIATION ET LE RENDEMENT (sans vérification) Trimestres terminés les 31 mars 2009 2008 ------------------------------------------------------------------------- RENDEMENT DU CAPITAL MOYEN UTILISE a) (roulant sur quatre trimestres) (%) 38,7 36,0 RENDEMENT DE LA MOYENNE DES CAPITAUX PROPRES (roulant sur quatre trimestres) (%) 39,5 39,7 COUVERTURE DES INTERETS PAR BENEFICE (roulant sur quatre trimestres) (nombre de fois couverts) 674,3 89,1 ACTIONNARIAT Actions en circulation (en milliers) Nombre moyen pondéré mensuellement 856 025 899 736 Au 31 mars 848 882 859 402 Nombre d'actionnaires Au 31 mars 13 266 13 172 COURS DE L'ACTION Bourse de Toronto (en dollars canadiens) Haut 46,48 58,09 Bas 35,95 45,80 A la clôture le 31 mars 45,80 53,80 NYSE Amex (en dollars américains) b) Haut 38,00 58,91 Bas 28,44 44,30 A la clôture le 31 mars 36,05 52,26 a) Le rendement du capital utilisé correspond au bénéfice net, coûts de financement après impôts non déduits, divisé par la moyenne du capital utilisé sur quatre trimestres. b) Le cours de l'action présenté est fondé sur les données consolidées sur le marché des Etats-Unis. -------------------------------------------------------------------------

Renseignements :

Renseignements: Relations avec les investisseurs: Mark Stumpf, Relations
avec les investisseurs, (403) 237-4537; Relations avec les médias: Gordon
Wong, Affaires publiques, (403) 237-2710


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.