Ligne éthique à Montréal - Le syndicat des cols blancs réitère la nécessité
d'une enquête publique

MONTRÉAL, le 16 déc. /CNW Telbec/ - Aux lendemains de la mise en vigueur de la ligne éthique, le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP 429) déplore vivement que le message téléphonique d'accueil soit en anglais plutôt qu'en français. De plus, comme il l'a fait à plusieurs reprises dans le passé, le syndicat dénonce la décision de l'administration Tremblay d'implanter un tel système de délation.

C'est à une firme privée ontarienne, sise sur Bay Street, à Toronto, que la Ville de Montréal a confié ce mandat, aux frais des citoyens montréalais bien entendu.

"Pour nous, il est évident que l'implantation de cette ligne, dite éthique, est avant tout un moyen de redorer l'image de la Ville de Montréal et surtout, de faire diversion pour éviter la tenue d'une enquête publique dans le monde municipal", a affirmé Monique Côté, présidente du syndicat. "Je veux rappeler à la population que dans la foulée des scandales et des malversations, aucun de nos membres cols blancs n'est impliqué."

Rappelons que l'ombudsman de la Ville de Montréal, Johanne Savard, a émis plusieurs réserves quant à l'implantation de cette ligne qui risque de promouvoir une culture de suspicion et de délation ayant pour conséquence de détériorer la qualité du milieu du travail.

Le syndicat recommande à ses membres et à la population la plus grande prudence dans l'utilisation de ce recours qui ne peut servir que l'intérêt des décideurs. "C'est d'une enquête publique et de gens dotés d'un sens aigu de probité dont nous avons besoin, pas autre chose", a déclaré Monique Côté.

Le SFMM (SCFP-FTQ) est le plus important syndicat du secteur municipal au Québec représentant plus de 10 000 fonctionnaires municipaux et paramunicipaux qui travaillent tant à la Ville de Montréal et dans 12 villes reconstituées sur le territoire montréalais, qu'au sein des sociétés paramunicipales soit : la Société du Parc Jean-Drapeau, la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM), la Corporation Anjou 80, Stationnement de Montréal ainsi que la firme privée Parc Six Flags Montréal SEC (la Ronde).

En plus du secteur municipal, le SCFP est présent dans 10 autres secteurs d'activités au Québec, entre autres, la santé et les services sociaux, l'éducation, les universités, les transports urbain et aérien, l'Énergie, les sociétés d'État et organismes publics québécois ainsi que les communications. Comptant au total près de 105 000 membres au Québec, il est aussi le plus important syndicat affilié de la FTQ.

Ce communiqué et d'autres infos sur les sites scfp.qc.ca et sfmm429.qc.ca

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Monique Côté, présidente, 514 842-9463, cell.: (514) 707-0106; Michèle Blais, agente d'information, (514) 842-9463, cell.: (514) 703-4856; Robert Bellerose, Information SCFP, cell.: (514) 247-9266; Source: Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.