Libelle diffamatoire: La CSN et sa présidente déposent une poursuite de 250 000 $ contre le Journal de Montréal



    MONTREAL, le 5 mai /CNW Telbec/ - La CSN et sa présidente Claudette
Carbonneau ont déposé aujourd'hui à la cour supérieure du Québec une poursuite
en libelle diffamatoire au montant de 250 000 $ contre le Journal de Montréal
et son rédacteur en chef, Danny Doucet.
    Le dépôt de cette action fait suite aux reportages écrits par le
rédacteur en chef Danny Doucet et le Journal de Montréal sur les évènements
entourant le déficit à la Caisse de dépôt et placement du Québec (CPDQ).
    Le rédacteur en chef et son journal dans leurs reportages ont induits les
lecteurs en erreur en laissant croire, suite à une entrevue que Mme Carbonneau
avait accordée sur les ondes de RDI, qu'elle avait qualifié les pertes de 39,8
milliards de la Caisse de dépôt de simple incident. Or, le verbatim de
l'entrevue démontre le contraire, car les propos de la présidente de la CSN
visaient les problèmes issus des papiers commerciaux (PCAA) et non le déficit
de la caisse.
    On constate que le journaliste et son journal ont biffé des parties de
phrases et se sont livrés à une entreprise de désinformation en laissant
entendre que la présidente de la CSN ne prenait pas au sérieux les pertes de
la caisse tout en remettant en cause sa compétence à siéger au conseil
d'administration de la Caisse de dépôt et placement. Ce qui est inexact.
    Le journal, sommé de se rétracter par voie de mise en demeure, a profité
de l'occasion pour en rajouter dans son édition du 4 mars dernier en indiquant
que la présidente de la CSN avait reçu un montant de 25 345 $ pour siéger à la
Caisse de dépôt alors qu'il était indiqué clairement dans le rapport annuel de
cette dernière que Mme Carbonneau avait donné instruction pour que ces sommes
ne lui soient pas versées personnellement mais plutôt à l'organisme qu'elle
représente.
    Cette opération du Journal de Montréal et de son rédacteur en chef
n'avait pour but que d'attaquer gravement l'intégrité, la crédibilité et la
réputation de la présidente de la CSN et de l'organisation qu'elle représente.
Les attaques délibérées, mensongères, malveillantes et intentionnelles ont
causé des dommages importants à la réputation de la présidente de la CSN et de
l'organisation qu'elle représente.
    Pour la CSN et sa présidente, un tel comportement de la part d'un média
doit être réprimé sévèrement par les tribunaux.

    La CSN représente plus de 300 000 travailleuses et travailleurs, et ce,
tant dans les secteurs privé que public.




Renseignements :

Renseignements: Michelle Filteau, directrice du Service des
communications de la CSN, bureau: (514) 598-2162, cellulaire: (514) 894-1326;
Source: CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.