L'expertise et la compétence au service de tous les élèves et du système public d'éducation



    La FCSQ présente sa position sur la démocratie et la gouvernance des
    commissions scolaires à la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport

    MONTREAL, le 28 janv. /CNW Telbec/ - Dans le cadre des consultations que
mène actuellement la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport (MELS) sur
la démocratie et la gouvernance des commissions scolaires, le président de la
Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), M. André Caron, a
présenté aujourd'hui la position de son organisme à la ministre, Mme Michelle
Courchesne.
    D'entrée de jeu, la FCSQ convient que des ajustements sont souhaitables
afin de maximiser les efforts de tous les paliers de décision, notamment le
MELS, les commissions scolaires et les établissements pour assurer la réussite
de nos élèves. Toutefois, le président a demandé à la ministre d'éviter le
piège des chambardements de structures, seulement dix ans après les fusions
des commissions scolaires et la mise en place des commissions scolaires
linguistiques. "La réussite éducative de tous les jeunes et adultes du Québec
est importante et doit être au centre des préoccupations du gouvernement à ce
moment-ci de l'évolution de notre système public d'éducation", a-t-il fait
valoir.
    La FCSQ croit sincèrement que les commissions scolaires assurent une
gouvernance transparente, rigoureuse et efficace. "Face à tous les défis qui
se sont présentés au fil des ans et des décisions politiques, les commissions
scolaires ont toujours répondu présentes et obtenu des résultats positifs",
d'ajouter le président de la Fédération.

    La démocratie est le fondement de notre système public d'éducation

    La Fédération a rappelé à la ministre que la démocratie scolaire fait
partie des fondements mêmes de notre système public d'éducation qui repose sur
un modèle de gouvernance avec des élus au suffrage universel comme cela
prévaut en Amérique du Nord. "Notre système public d'éducation s'est construit
et développé sous le leadership politique et administratif des commissions
scolaires, sur des valeurs d'ouverture, d'entraide, de justice sociale et de
solidarité quel que soit le statut socioéconomique des familles et des élèves.
Ces valeurs sont préservées par les commissions scolaires et leurs élus depuis
des décennies et la Fédération entend continuer à les promouvoir avec ses
membres", de témoigner le président de la FCSQ, M. André Caron.
    Le document déposé par la FCSQ comprend une vingtaine de recommandations
à la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport. La trame de fond de cette
position repose sur les éléments suivants :

    
    - Faire de l'éducation publique une priorité;
    - Garantir une qualité, une équité et une accessibilité à tous les
      services éducatifs pour tous les élèves, quels que soient leur région,
      leur municipalité d'origine ou leur milieu socioéconomique;
    - Donner aux élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou
      d'apprentissage, de même qu'aux élèves vivant en milieux défavorisés,
      tous les services leur permettant de développer leur plein potentiel;
    - Assurer un meilleur apprentissage de la langue française;
    - Améliorer la reddition de comptes;
    - Encourager et soutenir le partenariat;
    - Maintenir une structure politique locale formée d'élus au suffrage
      universel et disposant d'une autonomie suffisante;
    - Améliorer l'exercice de la démocratie scolaire.
    

    La Fédération des commissions scolaires souhaitent que la démarche
entreprise par la ministre de l'Education, du Loisir et du Sport s'inspire
largement des travaux menés par la FCSQ en 2005 et 2007 pour renouveler la
démocratie scolaire. "Se remettre en question, vérifier si les objectifs fixés
comme société sont atteints, s'adapter aux exigences du monde en mutation,
voilà qui paraît être tout à fait dans la normalité des choses, tout comme la
reconnaissance par le gouvernement de la légitimité et de l'importance des
élus scolaires en leur donnant davantage d'autonomie et en reconnaissant
formellement leur mission", de conclure M. Caron.

    Pour prendre connaissance de la position de FCSQ, nous vous invitons à
consulter notre site Internet (www.fcsq.qc.ca).




Renseignements :

Renseignements: Denis Pouliot, Directeur des communications et des
affaires publiques, La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ),
(418) 651-3220, (418) 563-8434


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.