L'étude des Employeurs de choix au Canada de Hewitt établit une corrélation entre une forte mobilisation et la santé et le bien-être des employés



    Les résultats appuient l'argumentaire en faveur d'une mobilisation accrue

    TORONTO, le 18 févr. /CNW/ - Les recherches menées dans le cadre de
l'étude 2009 des Employeurs de choix au Canada ont permis d'établir que des
employés hautement mobilisés jouissent d'un meilleur état de santé et de
bien-être. Ce résultat vient consolider les avantages pour les employeurs et
les employés d'accroître la mobilisation des employés, selon Hewitt &
Associés, la firme d'experts-conseils en ressources humaines et en impartition
qui mène l'étude annuelle.
    "Les réponses des 115 000 employés qui ont participé à l'étude 2009
indiquent clairement qu'un degré de mobilisation élevé va de pair avec un
meilleur état de santé et de bien-être, a commenté Neil Crawford, responsable
de l'étude des Employeurs de choix au Canada. Dans les organisations affichant
un niveau de mobilisation élevé, une plus grande proportion d'employés se
disent en bonne santé physique, estiment leur niveau de stress et leur charge
de travail moins élevés et font état d'une plus grande sécurité financière. De
plus, ils estiment que le programme d'avantages sociaux de leur employeur
contribue à leur bien-être en général, même s'il reste du chemin à faire du
côté des régimes d'épargne-retraite."

    Mobilisés et en santé

    Des employés très mobilisés parlent en termes élogieux de leur employeur,
veulent demeurer dans l'organisation et sont prêts à multiplier les efforts
pour contribuer à sa réussite. Pour analyser les données de l'étude des
Employeurs de choix, Hewitt a réparti les organisations participantes en trois
groupes, selon le niveau de mobilisation de leurs employés: élevé, moyen ou
faible.
    Plus de la moitié (56 pour cent) des employés d'organisations ayant un
niveau de mobilisation élevé se disent en bonne forme physique. Dans les
organisations affichant un niveau de mobilisation moyen, cette proportion
diminue à 47 pour cent, alors qu'elle chute à 41 pour cent dans les
organisations qui ont un faible niveau de mobilisation. En ce qui a trait au
stress lié au travail, 28 pour cent des employés dans les organisations aux
effectifs hautement mobilisés disent subir un stress important, alors que
respectivement 33 pour cent et 39 pour cent des employés ressentent une forte
pression dans les organisations où le niveau de mobilisation est moyen ou
faible. Et tandis que 15 pour cent des employés dans les organisations
hautement mobilisées jugent leur charge de travail trop grande, cette
proportion grimpe à 19 pour cent dans les organisations où la mobilisation est
moyenne et à 22 pour cent là où le niveau de mobilisation est plus faible.
    "Réunis, un meilleur état de santé, un niveau de stress moins élevé et
une charge de travail acceptable se traduisent en bienfaits tangibles pour les
employeurs, notamment au chapitre de l'absentéisme, a souligné Rochelle
Morandini, conseillère principale en santé et sécurité au travail auprès de
Hewitt. Quand on a demandé aux participants s'ils s'étaient absentés au cours
des six derniers mois en raison de fatigue émotionnelle, physique ou
intellectuelle, on a noté que dans les organisations où le niveau de
mobilisation est plus faible, les employés avaient pris plus de deux fois le
nombre moyen de jours de congé que dans les organisations où les employés sont
hautement mobilisés, soit 2,17 jours contre 1,03 jour. Pour une entreprise de
1000 employés, cet écart peut représenter plus de 1 million de dollars en
frais liés aux congés de maladie et à la perte de productivité. Evidemment, un
taux de mobilisation élevé n'est pas un gage de la bonne santé des employés,
mais s'efforcer d'accroître leur mobilisation peut avoir des effets positifs
sur leur état global et par conséquent, aider à réduire le taux
d'absentéisme."

    Les économies et la retraite préoccupent

    En plus d'une bonne santé physique, les employés hautement mobilisés
jouissent d'une meilleure santé financière, se disant plus à l'aise avec leur
niveau d'endettement. Près de trois quarts des employés dans les organisations
à niveau de mobilisation élevé se disent à l'aise avec leur façon de gérer
leurs dettes, comparativement à 64 pour cent des employés dans les
organisations faiblement mobilisées. Lorsqu'on leur a demandé s'ils
parviennent à rembourser leurs dettes dans un délai qu'ils jugent acceptable,
70 pour cent des employés d'organisations hautement mobilisées ont répondu par
l'affirmative. Dans les organisations où le niveau de mobilisation est moyen
et faible, ces proportions chutent à 63 pour cent et 58 pour cent,
respectivement.
    Or, ce sentiment de sécurité ne s'étend pas jusqu'à l'épargne-retraite ou
aux autres économies, même si les employés ont répondu au questionnaire de
l'étude avant le ralentissement économique actuel. En effet, moins de la
moitié des employés, quel que soit leur degré de mobilisation, estiment
pouvoir épargner suffisamment aujourd'hui pour pouvoir régler les dépenses
importantes prévues dans les cinq prochaines années, ou encore, épargner
suffisamment en vue de leur retraite. "Ces données indiquent que les
employeurs pourraient en faire plus pour informer leurs employés sur les
moyens de s'assurer un revenu de retraite suffisant, surtout dans le contexte
actuel de volatilité des marchés," a souligné monsieur Crawford.
    L'inquiétude des employés à l'égard de leur épargne-retraite se reflète
aussi dans leur évaluation des régimes de retraite/épargne de leur employeur.
Dans les organisations où le niveau de mobilisation est élevé, à peine la
moitié des employés ont l'impression de profiter pleinement du régime de
retraite/épargne de leur employeur, une proportion néanmoins supérieure de 10
pour cent à ce que l'on trouve dans les organisations où la mobilisation est
moyenne ou faible. En outre, 56 pour cent des employés dans les organisations
hautement mobilisées se disent à l'aise avec le niveau de risque qu'ils
assument dans le cadre du régime de retraite/épargne de leur employeur, ce qui
contraste avec les organisations moins mobilisées. Malgré tout, 22 pour cent
des employés d'organisations où la mobilisation est très élevée n'ont pu
trancher s'ils se sentent ou non à l'aise avec ce risque.
    "Quand des employés répondent ne pas savoir s'ils profitent pleinement de
leur régime de retraite/épargne, ils expriment clairement à leur employeur
qu'il lui faut redoubler d'efforts de communication et d'éducation des
employés. Comme ces régimes coûtent très cher, et qu'ils démontrent aux
employés l'importance qu'accorde l'employeur à leur sécurité financière,
investir un peu plus dans les communications et l'éducation portera ses
fruits," estime Neil Crawford.

    Tirer profit des régimes d'avantages sociaux et de mieux-être

    En ce qui a trait aux programmes visant la santé des employés, dans 65
pour cent des organisations affichant un niveau de mobilisation élevé, les
employés disent profiter pleinement du programme de leur employeur,
comparativement à 53 pour cent des employés dans les organisations où la
mobilisation est faible. Les entreprises dont les employés sont hautement
mobilisés sont aussi plus susceptibles d'offrir des mesures incitatives, des
outils et des ressources pour inciter leurs employés à demeurer en bonne
santé.
    La pharmaceutique GlaxoSmithKline Inc. est un bon exemple. La société,
qui figure parmi les 50 Employeurs de choix au Canada depuis huit ans, s'est
hissée au 14e rang du palmarès de 2009, notamment en raison de la mobilisation
élevée de ses employés.
    "A titre de leader du secteur des soins de santé au Canada, nous nous
efforçons constamment d'offrir un milieu de travail favorable, notamment en
mettant sur pied des programmes qui font la promotion d'un mode de vie sain.
Nous voulons que nos employés sachent que leur santé et leur bien-être
comptent pour nous, a expliqué Sandy Fallon, vice-présidente aux ressources
humaines auprès de GlaxoSmithKline Inc. Mettre l'accent sur la santé des
employés nous aide à maintenir un niveau élevé de mobilisation - ce qui
contribue grandement à nos résultats d'affaires. Comme la santé fait partie
intégrante de notre culture organisationnelle, nous offrons un éventail
complet de services et de programmes pour satisfaire différents besoins, par
exemple: des salles de conditionnement physique et des entraîneurs privés dans
nos installations, des cours de yoga, des choix santé à la cafétéria, des
ressources pour aider les employés qui ont des problèmes de santé et des
ateliers de formation en résilience à l'intention des gestionnaires. Nos
employés ont accès à ces ressources et les utilisent non seulement pour garder
la forme, mais aussi, pour résoudre rapidement tout problème de santé qui se
présente.

    A propos de Hewitt & Associés

    Hewitt & Associés (NYSE : HEW) offre aux plus importantes organisations à
travers le monde des solutions d'experts en gestion et en impartition des
ressources humaines afin d'anticiper et de résoudre les défis les plus
complexes aux chapitres des avantages sociaux, de la gestion des talents et
des résultats d'affaires. Hewitt conseille des organisations pour
conceptualiser et mettre en place un vaste éventail de stratégies en RH visant
les régimes de retraite, la rémunération, la gestion des investissements, du
talent et de la santé des employés. A titre de chef de file dans
l'administration des services en impartition, Hewitt gère des programmes de
soins de santé, de retraite, de paie et d'autres services des ressources
humaines pour des millions d'employées, leurs familles et les retraités. Avec
un parcours d'excellence en service à la clientèle inégalé depuis 1940, Hewitt
est présente dans 33 pays et emploie environ 23 000 associés qui contribuent à
développer un meilleur milieu de travail. Au Canada, ses bureaux sont situés à
Montréal, Toronto, Regina, Calgary, et Vancouver. Pour obtenir de plus amples
renseignements, veuillez consulter le www.hewitt.com/canada.

    A propos de GlaxoSmithKline Inc.

    Un géant mondial de l'industrie de la recherche pharmaceutique et de la
fabrication de produits de soins de santé, GlaxoSmithKline Inc. s'est engagée
à améliorer la qualité de la vie en aidant les gens à être plus actifs, à se
sentir mieux et à vivre plus longtemps. Désignée Société généreuse par Imagine
Canada, elle figure parmi les 15 entreprises qui investissent le plus dans la
recherche-développement, ayant consacré à ce secteur plus de 178 millions de
dollars en 2007. Pour obtenir de l'information sur l'entreprise, visitez le
site www.gsk.ca.





Renseignements :

Renseignements: Marcia McDougall, Hewitt & Associés, (416) 227-5713,
marcia.mcdougall@hewitt.com

Profil de l'entreprise

HEWITT ASSOCIATES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.