Lettres de la ministre Courchesne aux parents et aux enseignants - Pour la FSE, des nouveautés qui ne passent pas comme une lettre à la poste



    QUEBEC, le 10 oct. /CNW Telbec/ - La Fédération des syndicats de
l'enseignement (FSE-CSQ) a été alertée par ses membres du fait que deux
lettres de la rentrée au contenu différent, toutes deux signées par la
ministre Michelle Courchesne, commencent à circuler dans les milieux et
provoquent de vives réactions. Ces lettres, l'une adressée aux parents et
l'autre au personnel enseignant, ont pour but de souhaiter à tous une bonne
rentrée (à la mi-octobre !) et présentent également quelques "nouveautés" pour
l'année scolaire 2008-2009.
    Ainsi, les enseignantes et enseignants ont pu constater, en lisant la
lettre adressée aux parents, que les élèves devront écrire un texte par
semaine dans leur cours de français, qu'ils auront des dictées et que leur
horaire sera modifié pour faire place à une plage obligatoire de lecture
quotidienne. Pourtant, la lettre adressée au personnel enseignant les informe
que le ministère de l'Education, du Loisir et du Sport (MELS) est à "mettre au
point de nouveaux outils" à leur intention, que des guides portant sur la
lecture et l'écriture "seront en ligne sur le site Internet du ministère au
cours des premiers jours suivant la rentrée scolaire".
    "Plusieurs éléments du contenu de la lettre adressée aux parents portent
directement atteinte à notre autonomie professionnelle. Malgré ce que peuvent
en penser certains, pour enseigner le français, les enseignantes et
enseignants font toujours appel à la lecture et à l'écriture et se réfèrent à
différentes stratégies parmi d'autres, comme la dictée, le carnet de
conjugaison ou encore l'épellation. Il est déplorable que le MELS n'ait pas
tenu compte de ce qui se faisait déjà dans les salles de classe. Au lieu de
nous dire comment enseigner, donnez-nous plutôt les moyens de le faire !",
s'est exclamée Mme Manon Bernard, présidente de la FSE.

    Plan d'action pour les élèves en difficulté

    Par ailleurs, la FSE est extrêmement surprise de constater que la mise en
oeuvre du plan d'action pour soutenir la réussite des élèves en difficulté est
également abordée dans les lettres. On spécifie que les mesures annoncées en
juin dernier seront appliquées dès cet automne pour soutenir les enseignantes
et enseignants, et que d'autres mesures seront appliquées l'an prochain. "Mais
de quelles mesures s'agit-il ? Nous n'avons pourtant eu aucune réponse du MELS
à nos nombreuses questions en lien avec l'application concrète du décevant
plan d'action de juin dernier !" s'est interrogée Mme Bernard, qui espère
avoir réponse à ses questions prochainement.

    On peut trouver copie des lettres de la ministre Courchesne au
www.fse.qc.net.

    Profil de la FSE

    La Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) est affiliée à la
Centrale des syndicats du Québec. Elle est formée de la plupart des syndicats
d'enseignantes et d'enseignants de commissions scolaires du Québec et elle
compte près de 60 000 membres. Elle négocie en cartel avec l'Association
provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ).




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Lemieux, Attachée de presse de la FSE (CSQ),
(418) 649-8888, p. 3120, (418) 563-7193, lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.