Lettre ouverte au Congrès américain et à l'industrie du jeu : "L'hypocrisie d'Antigua par rapport aux jeux d'argent sur l'Internet"



    LAS VEGAS, le 8 juin /CNW/ - Antigua a menacé d'agir à l'encontre des
marques de commerce, des copyrights et des droits de propriété intellectuelle
américains, en réponse à la position américaine dans la dispute à
l'Organisation mondiale du commerce portant sur les jeux d'argent en ligne. La
décision de l'OMC, cependant, ne révèle pas l'étendue des problèmes relatifs
aux paris transfrontaliers.
    Environ 100 millions $ ont été gagnés par des joueurs américains du fait
d'une violation des droits de propriété intellectuelle américains par la
majorité des casinos d'Antigua sur l'Internet. Par exemple, la table de jeux
déposée la plus populaire s'appelle Three Card Poker. Le droit d'offrir Three
Card Poker aux joueurs américains n'a été octroyé à aucun casino sur
l'Internet d'Antigua. Pourtant, la plupart des casinos sur l'Internet
d'Antigua proposent Three Card Poker aux joueurs américains, et de ce fait
violent en toute connaissance de cause les brevets américains relatifs à Three
Card Poker. Ironiquement, Antigua appelle l'OMC à l'aide, alors que
contrairement aux principes de l'OMC, Antigua ne rectifie pas les violations
des brevets et des autres droits de propriété intellectuelle.
    Une enquête indépendante auprès des joueurs sur l'Internet menée au R.-U.
en avril 2006 a révélé ce qui suit --

    
    Question  Les casinos sur l'Internet devraient-ils obtenir la permission
              des inventeurs de jeux avant de les utiliser?
    Réponse   Oui            83 %
              Non             6 %
              Ne sait pas    11 %
    

    Cette réponse est tellement claire qu'aucun commentaire n'est nécessaire.
    Antigua propose d'agir contre les droits de propriété intellectuelle
américains en riposte contre les Etats-Unis, tout en ignorant le fait que la
plupart des casinos sur l'Internet d'Antigua violent déjà les droits de
propriété intellectuelle américains pour obtenir des revenus de manière
abusive et non éthique auprès des joueurs américains.
    Antigua devrait en priorité obliger les casinos sur l'Internet qui ont
obtenu des fonds par le biais de violations des droits de propriété
intellectuelle américains, à débloquer et rapatrier ces fonds. S'il n'est pas
possible de débourser les fonds aux joueurs américains, ces fonds devraient
alors être transférés à une agence du gouvernement américain avec pour
objectif de traiter les problèmes de jeux de casino.
    Aucune action de l'OMC en matière de compensation ne devrait être
envisagée par les Etats-Unis avant que ce transfert de fonds d'Antigua aux
Etats-Unis n'ait eu lieu. Bien que la position américaine puisse faire preuve
d'hypocrisie, Antigua est au moins aussi incohérente.
    Toute modification de la politique américaine sur les jeux d'argent sur
l'Internet, par le biais des propositions Frank ou Wexler en attente par
exemple, devrait inclure une défense solide des droits de propriété
intellectuelle américains et une protection des joueurs contre la violation de
ces droits. Aucune entité, qu'il s'agisse de propriétaires de casinos sur
l'Internet, de fournisseurs de logiciels de jeux, d'une filiale associée de
partage des bénéfices ou de l'autorité régulatrice, ne devrait être autorisée
à profiter des jeux sur l'Internet légaux aux Etats-Unis sans avoir
préalablement débloqué et rapatrié les fonds qu'elle s'est appropriés à tort.
    Prime Table Games crée et fournit des contenus de jeux de casino sur la
base d'un portefeuille de plus de 30 brevets américains accordés. Le premier
jeu que nous ayons créé est Three Card Poker. Lors d'une récente affaire
d'abus de confiance au niveau fédéral aux Etats-Unis, contre PGIC, nous avons
gagné notre premier procès en tant que plaignants. Les dommages accordés se
sont élevés à 39 millions $, la plus importante indemnité jamais accordée dans
une affaire de propriété intellectuelle relative au jeu. Nous réclamons
également près de 5 millions $ en frais juridiques, sur lesquels il sera
statué ultérieurement lors d'une audience post-procès.

    Derek Webb
    Prime Table Games
    derek@primetablegames.net





Renseignements :

Renseignements: Derek Webb de Prime Table Games,
derek@primetablegames.net

Profil de l'entreprise

PRIME TABLE GAMES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.