Les villes canadiennes de petite et moyenne taille souffrent de la récession mondiale



    OTTAWA, le 16 juin /CNW Telbec/ - Parmi 14 régions métropolitaines de
recensement (RMR) de petite et moyenne taille au Canada, seule Saint John, au
Nouveau-Brunswick, échappe à la récession cette année, affirme Le Conference
Board du Canada dans sa Note de conjoncture métropolitaine de l'été 2009.
    "La récession mondiale n'épargne pas les petites et moyennes RMR du
Canada, affirme Mario Lefebvre, directeur du Centre des études municipales.
Seule Saint John fait bande à part et mènera la croissance économique de ces
14 RMR pour une deuxième année consécutive. Toutefois, sa croissance sera
inférieure à 1 p. 100 selon les prévisions du Conference Board."
    Un secteur des services relativement sain, auquel s'ajouteront un plan
provincial de dépenses d'infrastructure très ambitieux et des réductions
massives d'impôts, soutiendront l'économie. Après une croissance du produit
intérieur brut (PIB) réel de 2,9 p. 100 l'an dernier, Saint John devrait
afficher un gain plus modeste de 0,9 p. 100 en 2009.
    Parmi les 13 RMR restantes couvertes par ce numéro de la Note de
conjoncture métropolitaine, Kingston et trois RMR du Québec - Trois-Rivières,
Sherbrooke et Saguenay - sont celles où les ralentissements économiques seront
les moins marqués en 2009.

    A Trois-Rivières, les difficultés de l'industrie manufacturière, sans
parler du ralentissement du secteur des services, entraîneront une baisse de
0,7 p. 100 du PIB réel et de 5 p. 100 de l'emploi cette année.

    Avec son industrie manufacturière axée vers les exportations et donc
fortement ébranlée par la profonde récession américaine, l'économie de
Sherbrooke devrait connaître une contraction de 0,8 p. 100 en 2009 - la
première de la RMR depuis 1991.

    Le PIB réel de Saguenay, qui devrait diminuer de 1,2 p. 100 en 2009, est
principalement miné par les difficultés des industries de l'aluminium et du
bois. Du coup, l'emploi devrait lui aussi enregistrer une baisse, de 2 p. 100.

    L'économie axée sur les services de Kingston devrait se contracter de 0,8
p. 100 en 2009. Les services non commerciaux (l'éducation et les soins de
santé) et le secteur de l'administration publique et de la défense devraient
connaître une croissance de 4,6 p. 100. Par contre, le secteur manufacturier
de Kingston est parti pour enregistrer un neuvième recul annuel d'affilée de
sa production.

    Ailleurs en Ontario, on n'attend pas de reprise du secteur manufacturier
avant que l'économie mondiale commence à se redresser, en 2010 au plus tôt. En
conséquence, les RMR comme Oshawa, Kitchener, St. Catharines et London sont
aux prises avec une baisse de leur production économique pour une deuxième
année consécutive. Les économies de Windsor et de Thunder Bay, elles, en sont
respectivement à leurs troisième et quatrième années consécutives de
contraction.

    La chute des prix des métaux a complètement affaibli l'économie de
Sudbury dont on prévoit, du coup, que le PIB réel tombera de 4 p. 100 cette
année - après une modeste augmentation en 2008.




Renseignements :

Renseignements: Brent Dowdall, Relations avec les médias, (613)
526-3090, poste 448, corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.