Les troubles neurologiques engendrent des coûts annuels de près de 9 milliards au Canada - Les troubles neurologiques sont associés à de plus longs séjours à l'hôpital ainsi qu'à une perte du nombre d'années de vie en santé en raison d'une maladie



    OTTAWA, le 22 juin /CNW Telbec/ - Selon un rapport publié aujourd'hui,
les maladies, troubles et traumatismes neurologiques ont d'importantes
répercussions économiques au Canada et ont engendré des coûts évalués à
8,8 milliards de dollars en 2000-2001. Le rapport, publié par la Fédération
des sciences neurologiques du Canada (FSNC) et la Canadian Brain and Nerve
Health Coalition (CBANHC) en collaboration avec l'Institut canadien
d'information sur la santé (ICIS), s'appuie sur des estimations provisoires du
fardeau de la maladie réalisées par l'Agence de santé publique du Canada
(ASPC). Le rapport est le premier en son genre à examiner le fardeau
économique et les coûts liés à la santé en ce qui a trait à 11 troubles
neurologiques communs au Canada, soit la maladie d'Alzheimer, la sclérose
latérale amyotrophique (SLA), les tumeurs cérébrales, la paralysie cérébrale,
l'épilepsie, le traumatisme crânien, les maux de tête, la sclérose en plaques,
la maladie de Parkinson, le traumatisme médullaire et l'accident vasculaire
cérébral (AVC).
    "Des centaines de milliers de Canadiens sont affligés par les troubles
neurologiques, qui figurent parmi les principales causes d'incapacité au
Canada," explique le Dr Charles Tator, président de la Canadian Brain and
Nerve Health Coalition. "Très peu de troubles neurologiques sont guérissables
et beaucoup s'aggravent avec le temps. Les patients connaissent souvent une
perte fonctionnelle accompagnée d'une douleur débilitante. Non seulement ces
troubles représentent un lourd fardeau pour les personnes qui en souffrent et
pour leur famille, ils entraînent aussi des répercussions économiques
importantes pour la société en général."
    Par exemple, les coûts indirects, c'est-à-dire la valeur monétaire de la
production perdue en raison d'une incapacité de longue durée ou d'un décès
prématuré, ont atteint une somme estimée à 6,5 milliards en 2000-2001, soit
près des trois quarts du total des coûts associés aux troubles neurologiques à
l'étude. En comparaison, les coûts directs, dont les dépenses liées aux soins
hospitaliers, aux soins dispensés par les médecins et aux médicaments, étaient
évalués à 2,3 milliards cette année-là.

    La maladie d'Alzheimer et l'AVC engendrent les coûts les plus élevés

    Parmi les 11 troubles neurologiques à l'étude dans le rapport, l'AVC a
engendré les coûts directs les plus élevés, soit une somme estimée à
665 millions par année en 2000-2001, suivi de la maladie d'Alzheimer
(431 millions) et les maux de tête (411 millions). Les dépenses en soins
hospitaliers représentaient la proportion la plus importante des coûts
directs, soit près des trois quarts (70 %) du total des coûts directs associés
aux troubles neurologiques à l'étude, suivi des dépenses liées aux médicaments
(20 %). Les soins dispensés par les médecins représentaient quant à eux la
plus petite proportion des coûts directs (10 %).
    Le rapport, qui tient également compte des coûts indirects associés à
neuf de ces troubles neurologiques, révèle que les coûts indirects les plus
élevés sont associés à l'AVC (2,1 milliards), à la maladie d'Alzheimer
(1 milliard), à la sclérose en plaques (811 millions) et aux tumeurs
cérébrales (805 millions). Ces neuf troubles représentaient à eux seuls 8,3 %
du total des coûts indirects liés à l'ensemble des maladies au Canada.
    Les troubles neurologiques ont également des incidences sur l'état de
santé global de la population. Pour quantifier ce fardeau, le rapport s'appuie
sur les estimations des années de vie corrigées de l'incapacité (AVCI),
c'est-à-dire le calcul des années de vie en santé perdues en raison d'une
maladie ou d'un décès prématuré pour six des troubles neurologiques à l'étude,
soit la maladie d'Alzheimer, l'épilepsie, les maux de tête, la sclérose en
plaques, la maladie de Parkinson et l'AVC.
    "Ces six troubles ont occasionné à eux seuls la perte de plus de
500 000 années de vie en santé, soit 10,6 % du total des AVCI liées à toutes
les maladies au Canada," affirme le Dr Tator. "Ces dernières données indiquent
que les troubles neurologiques entraînent non seulement des coûts sur le plan
économique, mais imposent également un lourd fardeau à la population
canadienne en général. A titre de comparaison, les troubles neurologiques
représentent au Canada un plus lourd fardeau au chapitre des années de vie en
santé perdues que les maladies endocriniennes, les maladies de l'appareil
respiratoire et les maladies de l'appareil digestif réunies."

    Le séjour à l'hôpital des patients atteints de troubles neurologiques est
    plus long que la moyenne

    En 2004-2005, environ 180 000 patients atteints d'au moins un des
11 troubles neurologiques à l'étude ont dû passer une ou plusieurs nuits dans
un hôpital de soins de courte durée au Canada. D'ailleurs, 9,3 % de toutes les
hospitalisations au Canada touchaient des patients atteints d'au moins un de
ces 11 troubles. La durée médiane du séjour des patients atteints d'un trouble
neurologique était de 7 jours, par rapport à 4 jours pour l'ensemble des
patients en soins de courte durée.

    D'autres données sur les troubles neurologiques au Canada sont
    nécessaires

    Le rapport indique que les données disponibles ne permettent pas
d'évaluer le fardeau réel de ces troubles. C'est pourquoi la CBANHC et ses
membres demandent que d'autres recherches soient menées afin de brosser un
tableau plus complet du fardeau que représentent les troubles neurologiques.
    "Ce rapport est un bon point de départ; nous espérons qu'il ouvrira la
voie à d'autres études et qu'il posera les fondements d'une meilleure
compréhension des maladies, troubles et traumatismes neurologiques au Canada,"
explique M. Garth Bray, vice-président de la Fédération des sciences
neurologiques du Canada.

    A propos de la FSNC

    La Fédération des sciences neurologiques du Canada (FSNC), anciennement
le Congrès canadien des sciences neurologiques (CCSN), est un organisme
représentant quatre sociétés membres, soit la Société canadienne de
neurologie, la Société canadienne de neurochirurgie, la Société canadienne de
neurophysiologie clinique et l'Association canadienne de neurologie
pédiatrique. La FSNC a pour mission d'améliorer les soins prodigués aux
patients atteints de maladies du système nerveux par l'éducation, la défense
des droits des personnes touchées ainsi que la mise en oeuvre de meilleures
méthodes de diagnostic, de traitement et de réadaptation.

    A propos de la CBANHC

    La Canadian Brain and Nerve Health Coalition (CBANHC) est une alliance
composée de divers organismes de santé bénévoles, des scientifiques liés à
l'Association canadienne des neurosciences, à l'Institut des neurosciences, de
la santé mentale et des toxicomanies et à NeuroScience Canada, ainsi que des
professionnels de la santé qui manifestent un intérêt particulier pour les
troubles neurologiques. La CBANHC s'engage à améliorer la qualité de vie des
Canadiens en favorisant l'accès à des traitements efficaces et rentables, en
appuyant la recherche et l'éducation dans le domaine, de même qu'en
sensibilisant le public et les gouvernements aux répercussions des troubles et
traumatismes du système nerveux. Les membres de la CBANHC prévoient se servir
du rapport afin de sensibiliser les gens à la nécessité de multiplier d'une
part les données et la recherche sur les maladies, troubles et traumatismes
neurologiques, et d'autre part d'améliorer l'accès aux services.

    Le rapport et les figures suivantes sont affichés sur le site Web de
    l'ICIS à www.icis.ca.

    
    Tableau 1. Coûts directs associés aux troubles neurologiques à l'étude,
               dont les dépenses liées aux soins hospitaliers, aux soins
               dispensés par les médecins et aux médicaments, Canada, 2000-
               2001
    Tableau 2. Coûts indirects (coûts de mortalité et de morbidité) associés
               aux troubles neurologiques à l'étude, Canada, 2000-2001
    Figure 1.  Coûts indirects associés à l'ensemble des maladies au Canada,
               par catégorie de diagnostic, 2000-2001
    Figure 2.  Années de vie corrigées de l'incapacité pour l'ensemble des
               maladies au Canada, par catégorie de diagnostic, 2000-2001
    




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Lisa Brazeau, Cell.: (613)
863-0667

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES SCIENCES NEUROLOGIQUES DU CANADA (FSNC)

Renseignements sur cet organisme

CANADIAN BRAIN AND NERVE HEALTH COALITION (CBANHC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.