Les trois principales préoccupations des parents du Canada en matière de protection solaire pour les enfants

Semaine nationale de prudence au soleil, du 6 au 12 juin 2011 - La sécurité au soleil pour les familles

OTTAWA, le 6 juin 2011 /CNW/ - Au Canada, la grande majorité des parents (92 %) se préoccupent de la protection solaire pour leurs enfants, révèle un nouveau sondage réalisé pour le compte de l'Association canadienne de dermatologie (ACD).

Les trois principales préoccupations des parents sont les suivantes :

  • l'absence d'ombre dans les terrains de jeu, les parcs, les terrains de sport et les piscines extérieures;
  • les ingrédients que l'on retrouve dans les produits de protection solaire;
  • le manque de protection solaire adéquate, y compris d'ombre, sur les terrains des écoles primaires et des garderies.

Le sondage, réalisé le 16 mai 2011 par Vision Critical, a interrogé 800 parents d'enfants de 12 ans et moins, de toutes les régions du Canada.

Les autres résultats du sondage sont notamment les suivants :

  • La moitié des parents canadiens (50 %) d'enfants de 12 ans ou moins voudraient que le port du chapeau soit obligatoire pour les enfants au printemps et en été lorsqu'ils sont dehors sur le terrain d'une école ou d'une garderie, comme c'est le cas en Australie.

  • 89 % des parents voudraient que l'on crée des zones d'ombre dans les terrains de jeu, les parcs, les piscines extérieures et les terrains de sport, tant pour les nouveaux aménagements que pour les espaces rénovés.

« Les parents réclament l'aménagement de zones de protection solaire sur les terrains des écoles, des garderies et des lieux publics », a déclaré la Dre Cheryl Rosen, directrice nationale du Programme de prudence au soleil de l'Association canadienne de dermatologie. « De plus en plus, les gens prennent conscience du fait que le cancer de la peau est une maladie évitable. »

Le cancer de la peau demeure le cancer le plus répandu au Canada. On prévoit que 74 000 nouveaux cas de cancer de la peau seront diagnostiqués cette année.

En ce qui concerne les préoccupations relatives aux ingrédients contenus dans les écrans solaires, la Dre Rosen a expliqué que les risques associés à certains ingrédients ne concernent pas les humains.

« L'utilisation de nanoparticules d'oxyde de zinc et d'oxyde de titane dans les écrans solaires a soulevé des inquiétudes, notamment quant à l'absorption de ces particules. Pour l'instant, rien ne prouve que ces produits sont capables de franchir les couches externes de la peau. »

Les écrans solaires sont toujours un moyen sûr et efficace de protection solaire et ils doivent faire partie d'un régime de prudence au soleil, en même temps que de bonnes habitudes comme rester à l'ombre, éviter de s'exposer au soleil lorsque les rayons UV  sont à leur maximum, et porter un chapeau et des vêtements qui couvrent le corps.

Pour vous assurer de choisir un écran solaire efficace, recherchez le logo de l'Association canadienne de dermatologie. Les produits qui l'arborent ont été soumis à des tests et répondent à certains critères (produit non irritant, ne contenant pas de parfum ou presque pas, offrant une protection UVB d'au moins 30 FPS et une protection UVA à large spectre).

Au cours de la Semaine nationale de prudence au soleil, du 6 au 12 juin 2011, des dermatologues participeront bénévolement à des séances publiques gratuites de dépistage du cancer de la peau et autres événements, Pour plus de renseignements, veuillez consulter www.dermatologue.ca.

À propos de l'ACD
L'Association canadienne de dermatologie, fondée en 1925, représente les dermatologues du Canada. L'Association a pour mission de faire avancer la science et l'art de la médecine et de la chirurgie dans le domaine des soins de la peau, des cheveux et des ongles, d'offrir du développement professionnel continu à ses membres, d'appuyer et améliorer les soins aux patients, de sensibiliser le public à la protection solaire et aux autres aspects de la santé de la peau, et de favoriser la santé de la peau, des cheveux et des ongles, la vie durant.

Document d'information de l'Association canadienne de dermatologie -
Quelques données et statistiques au sujet du cancer de la peau en 2011

La 23e Campagne nationale de prudence au soleil de l'ACD insiste sur la protection solaire pour toute la famille et a pour thème S'amuser au soleil en toute sécurité !

  • Les cancers évitables sont rares, mais le cancer de la peau est un de ceux-là. En fait, il est facile de prévenir le cancer de la peau en prenant des mesures très simples comme limiter la durée de l'exposition au soleil, rester à l'ombre, porter un chapeau et des vêtements qui couvrent le corps, et utiliser un écran solaire à FPS d'au moins 30 et à large spectre.

  • Le cancer de la peau est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué dans la population canadienne. On estime qu'il y aura en 2011 plus de 74 000 nouveaux cas de carcinomes cutanés (c'est-à-dire des cancers autres que les mélanomes tels que les carcinomes basocellulaires et spino-cellulaires).

  • Pour les Canadiennes et les Canadiens nés dans les années 1990, le risque de développer un cancer de la peau au cours de la vie est de 1 sur 6, tandis qu'il est de 1 sur 20 pour ceux et celles qui sont nés dans les années 1960.

  • On estime que le coût du traitement du cancer de la peau doublera presque d'ici 2031, passant alors à 921 millions de dollars, alors qu'il s'élevait à 532 millions en 2004 (H. Krueger & Associates Inc. The Economic Burden of Skin Cancer in Canada: Current and Projected. 2010. Préparé pour le Partenariat canadien contre le cancer).

  • Pour en savoir davantage au sujet du risque de développer un cancer de la peau, voir le Test de sensibilité au soleil de l'ACD, ici : http://www.dermatology.ca/french/sap/safety_resources/sun_test.html

Bas de vignette : "L'adoption de bonnes pratiques de protection solaire dès l'enfance peut contribuer énormément à réduire le risque de cancer de la peau plus tard au cours de la vie. (Groupe CNW/Association canadienne de dermatologie)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20110606_C2825_PHOTO_FR_01.jpg

SOURCE Association canadienne de dermatologie

Renseignements :

Sue Sherlock, Responsable des communications, Programme de prudence au soleil, Association canadienne de dermatologie (604 985-9184; cellulaire : 604 753-9929; courriel : ssherlock@dermatology.ca)

Profil de l'entreprise

Association canadienne de dermatologie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.