Les travailleurs de la CIBC rejettent la dernière offre à 94 pour cent



    SUDBURY, ON, le 29 fév. /CNW/ - Les employés en grève de la CIBC à
Sudbury, membres du Syndicat des Métallos, section locale 2020, ont rejeté la
dernière offre de la banque à 94 pour cent.
    "Après sept semaines de grève, la banque est revenue à la table de
négociations pour offrir une augmentation salariale ridicule", a expliqué Jim
Kmit, permanent syndical des Métallos. "La banque a augmenté son offre
salariale d'un maximum de 15 cents par heure par rapport à l'offre présentée
il y a sept semaines lorsque la grève a commencé. Nous avions prévenu la CIBC
que le mandat de grève serait appuyé plus fortement encore s'ils ne traitaient
pas mieux leurs employés et nous avions raison."
    Le Syndicat des Métallos a appelé la banque pour lui communiquer le
résultat du vote et a expliqué à l'avocat de la CIBC que le Syndicat demeure
ouvert aux négociations.
    "L'avocat a répondu qu'il s'agissait de leur offre finale", a affirmé M.
Kmit, ajoutant que "c'était clair que la CIBC ne voulait pas négocier une
entente juste et raisonnable".
    "Les piquets de grève resteront en place jusqu'à ce que la CIBC décide de
faire une offre acceptable", a laissé entendre M. Kmit.
    Le fait que la CIBC ait été nommée récemment au palmarès 2008 "des
meilleurs employeurs pour les nouveaux arrivants au Canada" est ironique.
    "La personne qui a pris cette décision devrait nous rendre visite aux
piquets de grève."




Renseignements :

Renseignements: Jim Kmit, (705) 675-2461, poste 224


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.