Les temps d'attente à l'urgence pour un lit d'hospitalisation varient considérablement



    Les temps d'attente ont tendance à être plus longs pour les patients plus
    âgés, durant le jour et en semaine

    OTTAWA, le 18 oct. /CNW Telbec/ - Selon un nouveau rapport publié par
l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), la plupart des patients
hospitalisés dans un établissement de soins de courte durée pour une raison
autre qu'un accouchement sont admis à partir des services d'urgence des
hôpitaux canadiens (60 %, à l'exception du Québec), et le temps qu'ils
attendent pour un lit d'hospitalisation varie considérablement. Le rapport
révèle qu'en 2005, la moitié des patients admis par les services d'urgence des
hôpitaux canadiens ont attendu 1,7 heure ou moins pour un lit
d'hospitalisation une fois que la décision de les hospitaliser avait été
prise, alors que les autres ont attendu plus longtemps. Par exemple, 10 % des
patients qui ont attendu moins longtemps ont été immédiatement transférés à un
lit en soins de courte durée, alors que 10 % de ceux dont l'attente a été plus
longue sont restés aux services d'urgence 15,1 heures ou plus.
    Le rapport intitulé Comprendre les temps d'attente dans les services
d'urgence : L'accès aux lits d'hospitalisation et le roulement des patients
est le dernier d'une série de trois rapports, qui étudie les facteurs associés
au temps que les patients attendent dans les services d'urgence. Chaque année,
les Canadiens effectuent plus de 14 millions de visites aux services d'urgence
des hôpitaux, et plus d'un million de ces patients sont par la suite admis à
l'hôpital. A partir d'un échantillon de 277 hôpitaux situés à l'extérieur du
Québec qui utilisent des méthodes similaires pour recueillir des données sur
les temps d'attente, ce nouveau rapport fournit un aperçu du temps que les
patients passent aux services d'urgence, du moment où, à l'urgence, le médecin
prend la décision d'hospitaliser un patient jusqu'au moment où ce patient est
transféré à un lit d'hospitalisation en soins de courte durée.
    "Des experts sont d'avis que le transfert régulier des patients vers des
lits d'hospitalisation permet d'éviter l'engorgement des urgences et de
veiller à ce que les patients qui ont des besoins pressants reçoivent les
soins appropriés. En mesurant le temps que les patients admis par les services
d'urgence doivent attendre pour un lit en soins de courte durée, ce rapport
jette un nouveau regard sur les facteurs associés aux temps d'attente, qu'ils
soient courts ou longs", affirme Greg Webster, directeur, Recherche et
Elaboration d'indicateurs à l'ICIS.

    L'état de santé, l'âge du patient ainsi que le moment où celui-ci visite
    les services d'urgence figurent parmi les facteurs associés aux temps
    d'attente les plus longs

    En 2005, 4 % des patients admis par les services d'urgence des hôpitaux
canadiens ont attendu plus de 24 heures pour un lit en soins de courte durée.
L'étude de l'ICIS a révélé que ces patients avaient tendance à être plus âgés
et à avoir de multiples problèmes de santé. Ils avaient également tendance à
séjourner plus longtemps à l'hôpital après leur sortie de l'urgence.
    D'autres facteurs sont associés aux temps d'attente plus longs pour un
lit d'hospitalisation, notamment l'heure, le jour de la semaine et le mois de
la visite aux services d'urgence. Par exemple, dans les grands hôpitaux
communautaires et les hôpitaux d'enseignement, les temps d'attente pour un lit
dans les services d'urgence avaient tendance à être plus longs durant le jour,
pendant la fin de semaine et de novembre à mars.
    "L'attente pour un lit d'hospitalisation dans les services d'urgence peut
être pénible pour les patients et leur famille. Les recherches démontrent que
de nombreux facteurs non liés aux services d'urgence peuvent influer sur les
temps d'attente des patients pour un lit, comme la façon dont les services aux
patients hospitalisés sont organisés et l'accès aux soins à l'extérieur de
l'hôpital", affirme le Dr Michael Schull, urgentologue au Centre Sunnybrook
des sciences de la santé de Toronto.

    Les temps d'attente sont habituellement plus longs dans les plus grands
    hôpitaux

    Selon le rapport de l'ICIS, en 2005, les temps d'attente des patients à
l'urgence pour un lit en soins de courte durée une fois que la décision de les
hospitaliser avait été prise variaient considérablement selon le type
d'hôpital; les temps d'attente médians étaient de 18 minutes dans les petits
hôpitaux communautaires comptant jusqu'à 49 lits, de 2,1 heures dans les
grands hôpitaux communautaires comptant 200 lits ou plus et de 2,3 heures dans
les hôpitaux d'enseignement. (La médiane correspond au moment où la moitié des
patients a attendu moins longtemps et l'autre moitié a attendu plus
longtemps.) Pour certains patients des grands hôpitaux communautaires et des
hôpitaux d'enseignement, les temps d'attente étaient beaucoup plus longs. Par
exemple, 5 % d'entre eux ont attendu plus de 24 heures pour un lit en soins de
courte durée, contre environ 1 % des patients des petits hôpitaux.

    A propos de l'ICIS

    L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) recueille de
l'information sur la santé et les soins de santé au Canada, l'analyse, puis la
rend accessible au grand public. L'ICIS a été créé par les gouvernements
fédéral, provinciaux et territoriaux en tant qu'organisme autonome sans but
lucratif voué à la réalisation d'une vision commune de l'information sur la
santé au Canada. Son objectif : fournir de l'information opportune, exacte et
comparable. Les données que l'ICIS rassemble et les rapports qu'il produit
éclairent les politiques de la santé, appuient la prestation efficace de
services de santé et sensibilisent les Canadiens aux facteurs qui contribuent
à une bonne santé.

    
    Le rapport ainsi que les figures suivantes sont accessibles sur le site
Web de l'ICIS au www.icis.ca.

    Figure 1.  Répartition des temps d'attente pour un lit selon le type
               d'hôpital (adaptation de la figure 6 du rapport)

    Figure 2.  Répartition en percentile des temps d'attente pour un lit
               selon le type d'hôpital (adaptation de la figure 7 du rapport)

    Figure 3.  Temps d'attente médians pour un lit selon la saison et le type
               d'hôpital (figure 9 du rapport)
    




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Christina Lawand, (613)
241-7860, poste 4310, Cell.: (613) 299-5695, clawand@icis.ca; Véronique
Perron, (613) 241-7860, poste 4143, Cell.: (613) 725-4097, vperron@icis.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.