Les Teamsters s'associent au 'S.O.S' pour sauver les chemins de fer d'intérêt local de l'Ontario



    Avec le nombre de déraillements à travers le Canada entier à la hausse,
    les chemins de fer secondaires de l'Ontario ont besoin d'un
    investissement de 29 millions de dollars du gouvernement McGuinty afin de
    créer 1000 emplois et pour améliorer la sécurité

    OTTAWA, le 17 juin /CNW Telbec/ - A la suite de la hausse du nombre de
déraillements des trains tel que le plus récent qui a vu des familles forcées
de leurs domiciles à Oshawa, et la décharge de 20,000 litres de diesel dans
les voies navigables dans la vallée d'Ottawa, Teamsters Canada exhorte le
gouvernement provincial à se joindre à 'L'Association pour l'infrastructure
des chemins de fer d'intérêt local de l'Ontario.'
    "L'Ontario a déjà perdu plus de 60,000 emplois au mois de mai et les 14
chemins de fer d'intérêt local de la province sont importants parce qu'ils
permettent l'activité économique surtout dans les régions rurales dont les
industries sont basées sur l'agriculture et les ressources" affirmait William
Brehl, Président de la conférence ferroviaire de Teamsters Canada, Division
des préposés à l'entretien des voies, et membre du Conseil consultatif sur la
sécurité ferroviaire de Transports Canada.
    Les chemins de fer d'intérêt local de l'Ontario sont reliés aux voies
principales du Canadien Pacifique et du Canadien National et fournissent les
services ferroviaires essentiels aux régions de la province qui sont à court
de service, de Moosonee dans le nord à Amherstburg au sud de Windsor.
    "Mais l'infrastructure sur plusieurs des 14 chemins de fer d'intérêt
local est délabrée et a besoin d'être réparée. Certaines voies limitent les
trains à moins de 20 kilomètres/heure et il est fort possible que certains de
ces chemins de fer vont cesser d'être en service dès cet été dû aux soucis par
rapport à la sécurité et les inefficacités de l'exploitation. Ceci n'est pas
un renflouement financier. C'est un investissement entre les entreprises et le
gouvernement; non seulement pour créer des emplois en Ontario mais pour
assurer la sécurité du public. Nous, les Teamsters, ne sommes pas toujours
d'un commun accord avec l'Association des chemins de fer du Canada, mais il
s'agit ici d'un plan viable qui créé des emplois, protège la sécurité du
public et de l'environnement et qui maintient l'ouverture des liens essentiels
avec les régions rurales, en particulier dans le nord de l'Ontario. Le temps
est venu pour le Premier Ministre Dalton McGuinty et son gouvernement de se
joindre à nous" a affirmé Mr. Brehl.
    "On ne peut nier qu'il n'existe aucun autre mode de transport qui peut
déplacer autant de marchandise que les trains. Les gens de l'Ontario ont
besoin de moins de pollution, d'autoroutes moins encombrées et d'un regain
d'énergie économique. Un système ferroviaire sécuritaire est le seul mode de
transport qui peut contribuer d'une manière significative à la réalisation de
ces trois objectifs. On dit que tout ce qui est âgé redevient jeune. Les
chemins de fer ont bâti ce pays et ils ont toujours joué un rôle majeur dans
notre vie nationale. Dans un pays aussi vaste que le nôtre, la sécurité de
notre système de transport ferroviaire est judicieux et tout au long de notre
histoire cela n'a jamais été aussi évident qu'aujourd'hui même" a ajouté Mr.
Brehl.

    Sur la CFTC - DPEV

    La conférence ferroviaire de Teamsters Canada - Division des préposés à
l'entretien des voies (CFTC-DPEV) est une conférence de Teamsters Canada. Elle
représente plus de 4000 préposés à l'entretien des voies oeuvrant au Chemin de
fer Canadien Pacifique et de près de 25 compagnies de chemins de fer
secondaires. Ses membres inspectent, surveillent et réparent les voies, les
ponts et les structures du réseau. La CFTC-DPEV a pour mission d'assurer la
sécurité des voies nonobstant les obstacles économiques, administratifs ou
autres.




Renseignements :

Renseignements: et pour une copie pdf de la proposition pour
'L'Association de l'infrastructure des chemins de fer d'intérêt local de
l'Ontario': Lise Cyr, CFTC-DPEV, (800) 567-0571, lcyr@tcrcmwed.ca; Bill Brehl,
Président, CFTC-DPEV, (613) 889-8620 - cell, WBrehl@tcrcmwed.ca

Profil de l'entreprise

CONFERENCE FERROVIAIRE DE TEAMSTERS CANADA - DIVISION DES PREPOSES A L'ENTRETIEN DES VOIES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.