Les TCA remettent en question l'attribution des primes aux travailleurs de General Motors

TORONTO, le 14 févr. /CNW/ - Ken Lewenza, président des TCA, demande à General Motors de traiter tous ses employés de façon équitable, en réponse à l'annonce des primes destinées aux travailleurs salariés du Canada et aux travailleurs rémunérés à l'heure et salariés des États-Unis.

« Nous n'avons jamais négocié de partage de bénéfices avec la société, car nous croyons fermement que les bénéfices devraient être réinvestis pour préserver les emplois, assurer des fonds de retraite, et approfondir la recherche et le développement au Canada », a déclaré M. Lewenza.

« Cela ne veut pas dire que nos membres doivent être laissés de côté lorsque la société se porte bien », a ajouté M. Lewenza. « Lorsque General Motors était au bord de la faillite, la société n'a pas hésité à demander à nos membres de renoncer à leurs acquis pour assurer sa survie. Maintenant que le bilan de GM commence à s'améliorer, nous nous attendons à ce que nos membres profitent de cette reprise. »

Dans le cas des travailleurs de GM représentés par l'UAW des États-Unis, M. Lewenza considère les primes comme des salaires différés, car ils faisaient partie d'un accord négocié entre le syndicat et la société.

SOURCE syndicat des TCA

Renseignements :

Shannon Devine, directrice des communications, Syndicat des TCA, 416-302-1699 (cell.)

Profil de l'entreprise

syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.