Les solidaires proposent une alternative progressiste et souverainiste

SHERBROOKE, QC, le 1er déc. 2013 /CNW Telbec/ - Réunis en conseil national, les délégué-e-s solidaires se sont préparés à affronter la prochaine campagne électorale. Les Solidaires se positionnent comme la seule véritable alternative politique pour les progressistes et les souverainistes face aux vieux partis.

« Lors de la dernière campagne électorale, nous avions appelé le parti québécois à des politiques économiques audacieuses pour assurer une plus grande justice fiscale et sociale. Dans la continuité du gouvernement Charest, il a préféré la voie des coupures dans les services. Il est temps pour le Québec de mettre en œuvre des politiques progressistes», insiste Françoise David, députée de Gouin.

« Nous proposons au gouvernement de réformer notre système fiscal, de revoir notre système de redevances minières et notre politique de subventions au secteur privé. Le temps est venu d'aller chercher de nouveaux revenus car il faudra trouver 1,5 milliard supplémentaires d'ici 2 ans pour atteindre l'équilibre budgétaire », rappelle la députée de Gouin. « Abolir les crédits d'impôt sur les gains en capitaux, taxer les institutions financières, instaurer de vraies redevances minières ou encore instaurer d'autres paliers d'impôts pour les contribuables les plus riches: voilà quelques ingrédients d'une réforme fiscale qui permettront au Québec de réduire les inégalités et d'être moins sensible aux injonctions des milieux d'affaires », poursuit-elle.

Sortir du noir, choisir l'or vert

À l'occasion du Conseil national se clôturait une campagne politique intitulée « Sortir du noir, choisir l'or vert », qui avait pour but de proposer aux Québécoises et aux Québécois un projet collectif audacieux, écologiquement comme économiquement: celui de sortir du pétrole. « Aucun projet économique cohérent créant des emplois dans toutes les régions du Québec tout en respectant l'environnement ne fait partie de l'agenda des vieux partis. Ils font preuve d'un manque d'audace et une vision rétrograde du développement énergétique », déplore Andrés Fontecilla, candidat dans Laurier-Dorion et porte-parole de Québec solidaire.

« Le Québec possède tous les atouts pour mettre en place progressivement une transition énergétique qui nous rendra moins dépendants du pétrole grâce à l'hydroélectricité dont les surplus offrent des possibilités sans précédent; grâce  nos à savoirs techniques avancés en matière de géothermie, de biométhanisation, d'éolien ou de solaire. Le temps est venu d'investir dans des énergies dignes du 21ème siècle au lieu de préserver un statu qui profite à des compagnies comme Enbridge ou Transcanada au détriment de nos terres agricoles, de nos rivières et de notre fleuve », conclut-il.

Candidat-e-s pour la première fois

En mode électoral, les solidaires en ont profité pour dévoiler trois nouvelles candidatures en prévision des prochaines élections : Hélène Pigot, professeure d'informatique à l'UdeS. Jean Trudelle, ex-président de la FNEEQ, dans Rosemont et Gaétan Chateauneuf, ex-président du Conseil central du Montréal métropolitain dans Bourget. Ces candidat-e-s ont pour point commun de se présenter pour la première fois pour Québec solidaire.

SOURCE : Québec solidaire

Renseignements :

David Dubois, responsable des communications, 514 208-0454

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.