LES SOINS ET LES SERVICES DE LONGUE DUREE DISTINCTS DU SECTEUR DE LA SANTE? - UN CHOIX QUI S'IMPOSE POUR LE CONSEIL DES AINES



    QUEBEC, le 26 sept. /CNW Telbec/ - Le Conseil des aînés du Québec, par la
voix de son président, monsieur Georges Lalande, relance à nouveau le
gouvernement afin qu'il donne suite diligemment aux recommandations formulées
dans son deuxième avis sur les milieux de vie substituts pour les aînés en
perte d'autonomie. Les plus récents constats, tirés d'un état de situation
réalisé par le Conseil des aînés au cours de la dernière année, démontrent que
la situation ne s'est guère améliorée depuis le dernier avis (2000) publié à
ce sujet.
    En fait, quelque sept ans plus tard, on constate qu'il y a eu
détérioration des services. Pour plus de 200 000 personnes âgées en perte
d'autonomie, les services de longue durée (services de soutien à domicile ou
d'hébergement) sont, la plupart du temps, insuffisants et peu adaptés à leurs
besoins, et souvent inaccessibles. Entre 1991 et 2005, le nombre de places
d'hébergement public en CHSLD a diminué de près de 5 800. L'an dernier, sur
les 130 929 places dans les milieux de vie substituts, on n'en comptait que
35 257 en CHSLD, contre 86 341 places, soit plus du double, dans les
résidences privées.
    Alors que les services à domicile offerts ne suffisent pas à répondre à
la demande et que le bassin de la clientèle à desservir à domicile augmente,
on observe une diminution du nombre de places en CHSLD, et un manque de
ressources nécessaires pour répondre à la demande croissante. On constate
clairement par ailleurs un délestage de la prestation des services, de même
qu'une partie du financement du secteur public, vers les secteurs privé et
communautaire. Le réseau public n'accueille plus que les personnes à faible
revenu ou celles qui présentent une perte d'autonomie très importante. L'accès
aux services de longue durée est donc devenu tributaire de la capacité de
payer de la personne âgée en perte d'autonomie.
    Finalement, la complexité du système, largement accentuée par les
diverses voies d'interventions des secteurs public, privé et communautaire,
constitue un obstacle additionnel d'accès aux simples services lorsqu'ils sont
disponibles, pour les personnes âgées en perte d'autonomie. Dans un tel
contexte où l'équité dans l'accès aux services n'est pas garantie, que la
couverture de services et les coûts pour l'usager varient selon sa
connaissance des portes d'accès au système, le Conseil des aînés ne peut que
s'inquiéter vivement et entretenir une appréhension justifiée pour la santé
des personnes âgées en perte d'autonomie.
    C'est pourquoi le Conseil interpelle à nouveau le gouvernement, en
particulier les ministères directement responsables du bien-être des personnes
âgées fragilisées soit le ministère de la Santé et des Services sociaux et
celui de la Famille et des Aînés, afin qu'il :

    
    - demeure premier responsable de l'accès uniforme à une couverture
      équitable de services entre les différents milieux de vie pour toute
      personne âgée en perte d'autonomie;
    - encadre et planifie le développement des services sur la base d'une
      définition claire des rôles et de la complémentarité de tous les
      dispensateurs de services, tout en s'assurant de la qualité et de la
      sécurité;
    - assume le financement public des services assurés en fournissant les
      budgets requis à son réseau et aux organismes auxquels il confie la
      prestation de services pour offrir tous les services de longue durée,
      incluant un nombre de places adéquat en CHSLD.

    Il est, à cet égard, établi par des projections fiables que, de 2006 à
2051, le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus aura plus que doublé,
passant de 1 070 012 à 2 325 277, et que le groupe des 85 ans ou plus, celui
qui requiert généralement le plus de services de longue durée, aura presque
quintuplé, allant de 117 538 à 583 924, ce qui générera une croissance
vigoureuse des dépenses pour les services de longue durée. Il faut dès lors
envisager maintenant des mesures pour répondre à la demande, étant donné que
les secteurs privé et communautaire, dont les "projets novateurs", ne seront
pas en mesure de fournir les services de longue durée à toutes les personnes
âgées en perte d'autonomie.
    En conséquence, le Conseil des aînés recommande :

    1) qu'une politique gouvernementale sur le vieillissement individuel et
       collectif, soit adoptée dans les meilleurs délais;
    2) que l'ensemble du secteur des soins et des services de longue durée
       soit structuré, ou à tout le moins aménagé de façon telle à garantir
       une gestion autonome et intégrée de ce secteur, relativement aux
       politiques, aux programmes et aux sources de financement ; le tout
       afin de protéger l'étanchéité des budgets alloués et assurer la
       viabilité et la pérennité de ces soins et services qui sont essentiels
       à la qualité de vie des personnes aînées.


    Source :   Johanne Villeneuve
               Agente de recherche
               Téléphone : 418 643-0077
               Sans frais : 1 877 657-2463
               Télécopieur : 418 643-1916
               Courriel : johanne.villeneuve@cda.gouv.qc.ca

               Suzanne Pilote
               Responsable des communications
               Téléphone : (418) 643-0098
               Sans frais : 1 877 657-2463
    
    -%SU: SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Johanne Villeneuve, Agente de recherche, (418) 643-0077,
Sans frais: 1 877 657-2463, Télécopieur: (418) 643-1916,
johanne.villeneuve@cda.gouv.qc.ca; Suzanne Pilote, Responsable des
communications, (418) 643-0098, Sans frais: 1 877 657-2463

Profil de l'entreprise

CONSEIL DES AINES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.