Les services publics: une affaire gagnante pour la population canadienne



    OTTAWA, le 15 avr. /CNW Telbec/ - L'Alliance de la Fonction publique se
dit enchantée par les conclusions d'une étude publiée aujourd'hui par le
Centre canadien de politiques alternatives (CCPA). Selon l'étude, il est
indéniable que les services publics rehaussent le niveau de vie des
Canadiennes et Canadiens. Selon les estimations, ils valent au moins 50 % des
revenus touchés par la moyenne des gens.
    Les auteurs, Hugh Mackenzie et Richard Shillington, réfutent la thèse
selon laquelle les réductions d'impôts mettent plus d'argent dans les poches
des contribuables. Ils démontrent clairement que ces réductions contribuent en
fait à l'appauvrissement la population. Selon eux, il serait préférable que
cet argent soit investi dans des services publics qui profiteraient à
l'ensemble de la population.
    "Des services publics de qualité améliorent de multiples façons la vie
des Canadiennes et Canadiens. L'étude démontre que les familles à revenu moyen
profitent de services publics d'une valeur de 41 000 $ par année, ce qui
représente 63 % de leur revenu", a déclaré John Gordon, président national de
l'AFPC.
    "Et si cette proportion ne représente que 50 % des revenus dans le cas
des ménages qui gagnent de 80 000 $ à 90 000 $ par année, ces derniers
bénéficient tout autant des services publics. En clair, les services assurés
par les membres de l'AFPC améliorent la qualité de vie des Canadiennes et des
Canadiens", d'ajouter John Gordon.
    L'AFPC représente plus de 160 000 membres au pays, dont 130 000 sont des
travailleuses et travailleurs du secteur public. En cette période
d'incertitude économique, les Canadiennes et Canadiens se tournent vers les
membres de l'AFPC, ceux et celles qui travaillent dans les points de service,
pour obtenir de l'aide : prestations d'assurance-emploi, chèques de pension
pour les personnes aînées.
    Selon l'étude, qui s'intitule L'aubaine discrète du Canada : Les
avantages tirés des services publics, la situation de 80 % des Canadiennes et
Canadiens s'est dégradée depuis que le gouvernement Harper a décidé de réduire
la TPS. Et 75 % d'entre eux connaîtraient un meilleur sort si le gouvernement
de leur province avait choisi d'investir dans les services publics plutôt que
de procéder à des réductions d'impôts.
    "Au moment de préparer le budget de 2009, le gouvernement conservateur a
raté l'occasion d'apporter de réels changements au régime d'assurance-emploi
et d'investir dans des infrastructures sociales comme un programme universel
de garde d'enfants", a précisé John Gordon. "Stephen Harper, animé par son
idéologie, a donné la préférence aux réductions d'impôts plutôt qu'aux
investissements publics. Selon l'étude, la population serait dans une bien
meilleure situation si le gouvernement fédéral avait décidé de veiller au
bien-être de la population en investissant dans les services publics de
qualité."

    Vous trouverez l'étude L'aubaine discrète du Canada : Les avantages tirés
des services publics sur le site du CCPA à www.policyalternatives.ca




Renseignements :

Renseignements: et entrevues: Ariel Troster, Communications, AFPC, (613)
292-8363 (téléphone cellulaire), (613) 560-4273


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.