Les résidents du Québec sont les moins enclins à réclamer leurs dons de bienfaisance

Près d'un tiers disent ne jamais demander de reçu d'impôt quand ils font un don

MONTRÉAL, le 9 nov. 2011 /CNW/ - Pour les œuvres de bienfaisance du Québec, il est plus efficace de demander des dons que de promouvoir les économies fiscales qui peuvent en découler. Selon un sondage Léger Marketing pour H&R Block Canada, plus de 25 % des Québécois disent qu'ils ont plus de chances de faire un don lorsqu'ils sont sollicités par un organisme de bienfaisance.

En fait, les Québécois répondent aux sollicitations deux fois plus que les autres Canadiens. Les Québécois sont aussi les Canadiens les moins susceptibles de faire un don parce qu'ils se sentent liés à l'œuvre de bienfaisance (17 %) ou parce qu'ils obtiennent un reçu d'impôt (19 %).

« Si vous faites un don, il est important d'obtenir un reçu pour votre déclaration de revenus », dit Nancy Paquin, spécialiste de l'impôt supérieure chez H&R Block Canada. « Pour le contribuable moyen, les dons de bienfaisance peuvent certainement générer des économies fiscales et vous pouvez accumuler jusqu'à cinq ans de reçus pour maximiser votre réclamation. »

Les Québécois sont aussi les moins susceptibles de considérer donner de l'argent à des œuvres de bienfaisance s'ils reçoivent un profit inattendu comme gagner à la loterie. Par contre, plus de la moitié des résidents ne sont pas en faveur de réclamer des dons autres que des dons de bienfaisance, comparativement à 31 % des autres Canadiens.

« Près de 70 % des autres Canadiens pensent que vous devriez réclamer les heures de bénévolat ou les dons de meubles comme dons de bienfaisance, mais cette opinion n'est clairement pas partagée au Québec », ajoute Mme Paquin.

Les Canadiens et les œuvres de bienfaisance :

  • Seulement 3 Canadiens sur 10 disent qu'ils font des dons parce qu'ils lisent au sujet d'un problème ou désastre
  • Plus d'hommes font des dons pour obtenir un reçu d'impôt (34 % des hommes versus 28 % des femmes)
  • Les hommes ont aussi plus tendance à faire un don parce qu'une œuvre de bienfaisance les sollicite (21 % des hommes versus 15 % de femmes)
  • 94 % de Canadiens âgés de 65 ans et plus sont plus enclins à faire un don de bienfaisance

Le sondage a été mené en ligne du 11 octobre 2011 au 12 octobre 2011 en utilisant la page Leger Web de Léger Marketing, avec un échantillon de 1 528 Canadiens de 18 ans et plus.

Un échantillon aléatoire de la même grandeur donnerait une marge d'erreur de +/- 2,5 %.

À propos de H&R Block Canada
H&R Block Canada prépare des impôts depuis plus de 45 ans et est le chef de file de l'industrie de la préparation de déclarations de revenus au Canada. Avec son bureau national situé à Calgary, Alberta, la compagnie sert les contribuables canadiens dans plus de 1 100 bureaux à travers le pays. H&R Block Canada Inc. est une filiale de H&R Block, Inc., une société à exploitation diversifiée qui offre un large éventail de services et produits financiers. D'autres informations au sujet de H&R Block Canada sont disponibles au 1-800-HRBLOCK ou en visitant www.hrblock.ca

SOURCE H

Renseignements :

Kilicom Relations publiques

Marie-Josée Gauvin
514 845-8222 poste 222
mjgauvin@kilicom.com

Lydia Juliano
514 949-1446


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.