Les réserves et ressources aurifères d'Agnico-Eagle à des niveaux record; extension des zones aurifères à Pinos Altos, au Mexique, et à Kittila, en Finlande



    Symbole boursier : AEM aux bourses de New York et de Toronto

    (Sauf indication contraire, tous les montants sont exprimés en dollars
    américains et toutes les unités de mesure sont métriques)

    TORONTO, le 15 fév. /CNW/ - Mines Agnico-Eagle Limitée ("Agnico-Eagle" ou
la "Société") est heureuse de faire le point sur ses récentes activités
d'exploration et de communiquer des données à jour sur ses réserves et
ressources aurifères à la fin de 2007.
    Au 31 décembre 2007, les réserves d'or prouvées et probables
d'Agnico-Eagle atteignaient la marque record de 16,7 millions d'onces, ce qui
représente un bond de 33 % par rapport aux niveaux à la fin de l'année 2006.
L'augmentation des réserves d'or, qui se chiffre à 4,5 millions d'onces (sans
tenir compte de la production aurifère de 2007), s'explique par la réussite
des forages de délimitation aux projets de mise en valeur, qui ont permis de
convertir 1,6 million d'onces en réserves, et par l'acquisition du projet de
Meadowbank.
    Les ressources aurifères ont également continué de croître et ont atteint
des niveaux record. La Société compte maintenant des ressources minérales
indiquées de 2,8 millions d'onces et des ressources minérales présumées de 4,7
millions d'onces (voir le tableau ci-dessous des Données détaillées sur les
réserves et les ressources pour de plus amples renseignements). Par le passé,
Agnico-Eagle a très bien réussi à convertir ses ressources aurifères en
réserves.
    Compte tenu du programme d'exploration en cours, qui est le plus
important de son histoire, et d'un meilleur accès aux appareils de forage, la
Société est très bien placée pour atteindre son objectif de 18 à 20 millions
d'onces d'or au cours des douze prochains mois. En fonction de la croissance
des réserves et ressources aurifères dans plusieurs des principaux projets de
mise en valeur, on prévoit que la fourchette supérieure de cet objectif
pourrait être dépassée d'ici à deux ans, car des résultats prometteurs
continuent d'être enregistrés à l'extérieur des actuelles enveloppes de
réserves et de ressources aurifères.

    Voici les faits saillants des activités d'exploration :

    
    -   Les réserves aurifères ont bondi de 33 % en 2007 et atteignent le
        niveau record de 16,7 millions d'onces.
    -   Les ressources aurifères ont augmenté et se situent également à un
        niveau record, et ce, même après la conversion de 1,6 million d'onces
        en réserves en 2007.
    -   Dans le secteur nord-ouest de la propriété de Pinos Altos au Mexique,
        les estimations initiales concernant les ressources présumées de la
        zone Creston Colorado sont de 7,7 millions de tonnes, titrant 1,4
        gramme par tonne (g/t) d'or, ou 0,4 million d'onces. Une étude de
        délimitation de l'étendue est actuellement en cours en vue d'une
        exploitation autonome.
    -   Les travaux de forage profond menés à Kittila en Finlande ont permis
        de confirmer l'extension du gisement principal de Suuri jusqu'à une
        profondeur d'environ 1 000 mètres (m) (environ 350 m en dessous des
        réserves et ressources actuelles). Ces résultats n'ont pas été inclus
        dans les estimations des ressources présentées dans ce document.
    

    "La croissance constante des réserves aurifères et, ce qui est plus
important, des réserves aurifères par action, continue d'accroître la valeur
pour nos actionnaires. Puisque les réserves et les ressources aurifères se
situent à des niveaux record et que plusieurs de nos gros gisements peuvent
faire l'objet de nouveaux travaux d'expansion, nous prévoyons convertir
d'autres ressources en réserves en 2008", a déclaré Sean Boyd, vice-président
du conseil et chef de la direction. "En outre, la réussite des récents travaux
d'exploration en profondeur à Kittila nous permet d'espérer que cette
propriété compte parmi les quelques autres de notre portefeuille qui
pourraient, en bout de ligne, contenir des réserves aurifères de plus de cinq
millions d'onces", a ajouté M. Boyd.
    Les dépenses d'exploration prévues au budget de 2008 de la Société
dépassent 65 M$ et devraient permettre de forer environ 270 km à l'aide de 25
appareils de forage. Ces dépenses totales prévues sont les plus élevées de
l'histoire de la Société.
    Actuellement, les réserves aurifères de 16,7 millions d'onces
d'Agnico-Eagle sont réparties dans des mines en construction ou en production,
lesquelles sont situées dans des régions favorables à l'exploitation minière
où le risque politique est faible.

    Annonce des résultats du quatrième trimestre le mercredi 20 février,
    après la fermeture des marchés

    Les membres de la haute direction de la Société animeront une conférence
téléphonique, le jeudi 21 février 2008, à 11 h (HNE), afin de discuter des
résultats financiers de la Société et de faire le bilan de ses activités
d'exploration et de mise en valeur.

    Diffusion Web :

    La conférence sera diffusée en direct, en mode audio, sur le site Web de
la Société à l'adresse www.agnico-eagle.com.

    Par téléphone :

    Pour les personnes qui préfèrent écouter la conférence au téléphone,
veuillez composer le 416-644-3415 ou le 1-800-732-9307 (sans frais). Afin
d'être certain de pouvoir prendre part à l'événement, veuillez appeler environ
cinq minutes avant l'heure fixée.

    Ecoute de la version archivée :

    Veuillez composer le 416-640-1917 ou le 1-877-289-8525 (sans frais) et
entrer le numéro d'événement 21259713, suivi du carré.
    Il sera possible d'écouter l'enregistrement de la conférence téléphonique
à compter de 13 h 30 (HNE), le jeudi 21 février 2008, et jusqu'à 23 h 59
(HNE), le jeudi 28 février 2008.
    La diffusion Web et les diapositives accompagnant l'exposé seront
archivées pendant 180 jours sur le site Web de la Société.

    Niveau record des réserves d'or

    Au terme de l'exercice 2007, les réserves d'or de la Société totalisaient
16,7 millions d'onces, soit une augmentation de 33 % par rapport aux niveaux
de 2006. La hausse est en majeure partie attribuable à l'acquisition de
Cumberland Resources Ltd. en avril 2007 et des réserves de 2,9 millions
d'onces que comptait son projet de Meadowbank au Nunavut, au moment de la
transaction. Les activités d'exploration qu'Agnico-Eagle a effectuées par la
suite à Meadowbank ont permis d'ajouter 0,6 million d'onces de réserves par la
conversion de ressources.
    En 2008, on s'attend à ce que les réserves totales d'Agnico-Eagle
continuent d'augmenter au fur et à mesure que la Société poursuit la
conversion des ressources en réserves, ainsi que les activités d'exploration
sur ses propriétés à l'extérieur de l'enveloppe actuelle des ressources.
L'objectif d'Agnico-Eagle est d'accroître les réserves aurifères des mines et
projets faisant actuellement partie de son portefeuille pour qu'elles se
situent entre 18 et 20 millions d'onces d'ici la fin de l'exercice 2008.
    Voici les principaux éléments qui, selon la Société, devraient contribuer
à l'accroissement prévu des réserves d'or et à d'autres augmentations des
ressources aurifères :

    
    -   La conversion des ressources aurifères actuelles d'Agnico-Eagle en
        réserves.
    -   Le prolongement en profondeur des principales zones de Suuri à
        Kittila.
    -   Les nouvelles zones aurifères au nord des réserves de Kittila.
    -   Le prolongement en profondeur et en longueur du gisement de
        Meadowbank.
    -   Le prolongement des zones Santo Nino et Cerro Colorado à Pinos Altos.
    -   Les nouvelles zones aurifères dans le secteur Creston/Mascota au
        nord-ouest de la réserve aurifère et argentifère de Pinos Altos.
    

    Le tableau suivant présente de manière abrégée les réserves aurifères de
la Société à la fin des exercices 2007 et 2006 :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves d'or - Résumé                     Réserves prouvées et probables
                                                     (en milliers d'onces)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   2007                 2006
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                                       4,958                5,151
    Goldex                                        1,634                1,689
    Lapa                                          1,071                1,152
    Kittila                                       2,996                2,616
    Pinos Altos                                   2,547                1,837
    Meadowbank                                    3,453                    -
    Autre                                             -                   17
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                                        16,659               12,461
    -------------------------------------------------------------------------

    Les tonnages et quantités de métaux indiqués dans les tableaux du présent
    communiqué ont été arrondis au millier le plus près. Veuillez consulter
    la rubrique suivante, intitulée "Données détaillées sur les réserves et
    les ressources minérales" pour connaître la répartition des réserves et
    des ressources, notamment des réserves prouvées et probables.

    

    Les hypothèses utilisées dans le calcul des réserves et des ressources de
2007 étaient de 583 $ l'once d'or, 10,77 $ l'once d'argent, 1,19 $ la livre de
zinc, 2,65 $ la livre de cuivre, selon des taux de change de 1,19 entre les
dollars canadien et américain, de 2,65 entre le dollar américain et l'euro et
de 10,91 entre le peso mexicain et le dollar américain. Toute fluctuation de
10 % du prix de l'or (en laissant toutes les autres hypothèses inchangées)
entraînerait une fluctuation de 1 % des réserves probables et prouvées. Les
prix des métaux et les taux de change utilisés dans le calcul des réserves et
des ressources correspondent, dans chaque cas, aux prix et taux moyens des
trois dernières années, conformément aux directives de la Securities and
Exchange Commission des Etats-Unis.
    Les importantes ressources et réserves de sous-produits contenues dans le
minerai de LaRonde, soit l'argent, le zinc et le cuivre, sont présentées dans
la rubrique "Données détaillées sur les réserves et les ressources minérales"
ci-dessous et ne font pas partie des réserves et ressources d'or totales
d'Agnico-Eagle. Veuillez consulter cette rubrique pour obtenir des estimations
détaillées sur les réserves et les ressources de toutes les propriétés de la
Société.
    Les réserves prouvées et probables de sous-produits d'Agnico-Eagle
totalisent environ 118 millions d'onces d'argent, 683 000 tonnes de zinc et
105 000 tonnes de cuivre.

    La zone Creston Colorado du secteur Creston/Mascota continue de prendre
    de l'expansion et pourrait permettre l'établissement d'une exploitation
    autonome

    Au projet Pinos Altos, dans l'Etat de Chihuahua au nord du Mexique, qui
est détenu en propriété exclusive par la Société, les résultats continuent de
confirmer la continuité de la zone Creston Colorado. Cette zone aurifère et
argentifère est située dans le secteur Creston/Mascota, au nord-ouest de la
propriété, à environ 7 km du gisement principal de Santo Nino.
    A l'automne 2006, des travaux de cartographie, d'échantillonnage et de
creusement de tranchées ont permis de découvrir près de la surface une
minéralisation aurifère associée à au moins deux zones de minéralisation
inclinées et de faible profondeur formées de filons bréchiformes et de réseaux
irréguliers de quartz. Cette minéralisation est similaire à celle de Santo
Nino, sauf en ce qui a trait à son orientation. Les travaux de forage ont
débuté en décembre 2006, et deux appareils de forage sont actuellement en
activité dans la zone Creston Colorado.
    On sait maintenant que la minéralisation aurifère de cette zone se
prolonge sur une distance longitudinale supplémentaire d'au moins 200 m. La
longueur actuelle de la minéralisation est d'environ 900 m, tandis que sa
largeur varie de 50 m à 200 m, et son épaisseur de 10 m à 60 m. Selon les
tendances observées, les teneurs aurifères se situent entre 1 et 3 g/t.
    Les estimations initiales pour ce secteur font état de ressources
présumées de 0,4 million d'onces d'or et de 4 millions d'onces d'argent
provenant de 7,7 millions de tonnes de minerai titrant 1,4 g/t d'or et
16,2 g/t d'argent, respectivement.
    Le programme d'exploration pour 2008 comprendra d'autres travaux de suivi
et de délimitation visant les indications minérales connues qui se trouvent
immédiatement au nord sur une distance longitudinale supplémentaire d'environ
1 km. Le programme permettra d'évaluer le bien-fondé de la théorie selon
laquelle les minéralisations actuelles de Creston Colorado s'étendent de
manière continue jusqu'aux anciennes galeries de la mine El Cebollin.
    Par ailleurs, la nature de la faille ouest, qui semble séparer les zones
Creston Colorado et Mascota, fera l'objet des prochaines activités
d'exploration à court terme.
    Une étude de délimitation de l'étendue est actuellement en cours pour
étudier la possibilité d'exploiter de manière autonome la minéralisation du
secteur Creston/Mascota, probablement en traitant le minerai par une
lixiviation en tas. L'étude devrait être terminée d'ici la fin de 2008.

    Résultats des récentes activités de forage

    Les derniers résultats incluent le trou de forage CM-07-051 qui a produit
une épaisseur réelle de 42,6 m, titrant 2,27 g/t Au et 21,5 g/t Ag, ainsi que
le trou CM-07-057, qui a produit une épaisseur réelle de 9,4 m, titrant 9,07
g/t Au et 63 g/t Ag. Ces trous se trouvent à environ 200 m au nord de
l'extension septentrionale déjà connue de la minéralisation. On sait
maintenant que la minéralisation se prolonge de la section C3135400 à la
section C3136300, ce qui correspond à une longueur de 900 m.

    http://www.agnico-eagle.com/files/CrestonMascotaPlanMap15Feb08.pdf

    http://www.agnico-eagle.com/files/CrestonMascottaAerialView15Feb08.pdf

    http://www.agnico-eagle.com/files/CrestonMascotaSec5980N15Feb08.pdf

    http://www.agnico-eagle.com/files/CrestonMascotaSec6300N15Feb08.pdf

    Par ailleurs, le trou de forage CM-07-049 a produit une épaisseur réelle
de 53,8 m, titrant 1,39 g/t d'or et 19,91 g/t d'argent. Le trou de forage
CM-07-048, qui est situé dans la section C3136100N, a produit une largeur
réelle de 14,52 m, titrant 1,34 g/t d'or et 17,87 g/t d'argent. Ces trous
semblent se trouver près de la limite occidentale de la minéralisation,
contrôlée par des failles mais fortement développée, que l'on retrouve dans le
trou CM-07-033 de la section C3136000N.
    Le trou de forage CM-07-058 a produit une épaisseur réelle de 27,1 m,
titrant 1,12 g/t d'or et 31,22 g/t d'argent. Ce trou a été foré verticalement
dans la portion centrale du gisement, et on a vérifié la continuité de sa
teneur.
    Le trou de forage CM-07-054 faisait partie d'un programme visant à
découvrir un filon nourricier en profondeur lié à la minéralisation connue.
Bien que ce trou ait croisé des teneurs relativement élevées, d'autres
évaluations seront nécessaires pour délimiter complètement cette zone.
    Le trou de forage CM-07-059 est un trou intercalaire vertical dont la
teneur et la continuité ont été confirmées.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      Argent
                                 Largeur                    Or (g/t)  (g/t)
    Trou de                     réelle(1)                   Coupure  Coupure
    forage           Zone          (m)      De (m)    A (m)  à 41 g  à 1,5 kg
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-054       Colorado        11,2     35,5     52,0     5,07     65,5
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-058       Colorado        27,1     30,0     66,0     1,12     31,2
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    et              Colorado        13,2     83,0    100,5     1,11     32,6
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-048       Colorado        14,5     38,5     53,5     1,34     17,9
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-049       Colorado        53,4     65,9    119,7     1,22     19,9
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-051       Colorado        42,3     97,0    139,6     2,27     21,5
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    et              Colorado         3,7    135,9    139,6      4,7     14,6
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-057(2)    Colorado         9,4    100,0    109,4      9,1     63,1
    -------------------------------------------------------------------------
                    Creston
    CM-07-059(2)    Colorado        18,4     42,0     60,4      2,5     14,0
    -------------------------------------------------------------------------
    (1)  Les largeurs réelles établies pour ces trous de forage constituent
         des données préliminaires qui peuvent changer.
    (2)  Les titrages sont préliminaires et, bien que la qualité ne fasse
         aucun doute, le processus d'assurance qualité n'est pas complet, car
         les résultats des essais de vérification de routine n'ont pas encore
         été communiqués.
    

    Une nouvelle route de neuf kilomètres a été construite afin de faciliter
l'accès à ce secteur. Actuellement, la route donne accès à douze aires de
forage. Si les autres résultats sont positifs dans cette région, il est
probablement que d'autres appareils de forage seront installés pour tenter
d'étendre et de mieux délimiter la minéralisation.
    Les réserves aurifères de l'ensemble de la propriété de Pinos Altos
totalisent actuellement 2,5 millions d'onces, provenant de 24,7 millions de
tonnes de minerai dans des réserves probables titrant 3,2 g/t. Le gisement de
Pinos Altos comprend également près de 73 millions d'onces d'argent
appartenant à la catégorie des réserves. Un tableau détaillant l'ensemble de
la ressource se trouve à la fin du présent communiqué.
    Sept appareils de forage sont actuellement en activité à la propriété de
Pinos Altos : deux sont installés à Creston Colorado, deux convertissent, sous
le sol, la ressource minérale en réserve et élargissent la ressource en
profondeur dans le secteur du projet de mine et trois autres évaluent la
limite occidentale et l'extension en profondeur de Cerro Colorado. Les
dépenses d'exploration prévues au budget pour 2008 au Mexique dépasse 7,6 M$
pour un programme de forage au diamant totalisant 30 500 m.
    Toutes les ententes nécessaires portant sur les terrains ont été conclues
avec les quatre éjidos locaux. Les négociations pour obtenir d'autres droits
de superficie se poursuivent avec les bénéficiaires de redevances. Si ces
négociations ne sont pas fructueuses, des modifications seront apportées au
plan proposé de la mine, lequel est contenu dans l'étude de faisabilité de
base. Les travaux préliminaires de construction de la mine ont débuté.

    Finlande - Confirmation de l'extension en profondeur de la zone
    principale à Kittila

    A Kittila, dans le nord de la Finlande, projet de mine détenu en
propriété exclusive par la Société, six foreuses au diamant sont toujours en
activité. Quatre appareils de forage sont installés sur la propriété couverte
par bail minier de Kittila, dont un appareil de forage souterrain. On utilise
ces appareils pour mieux définir les réserves et ressources actuelles et pour
essayer d'étendre les ressources en profondeur et en longueur. Les deux
derniers appareils de forage continuent de servir à des activités
d'exploration à l'extérieur de la concession minière de Kittila le long de la
tendance Suurikuusikko qui s'étend sur 15 km.
    Depuis mai 2007, lorsqu'on a détecté deux intersections profondes dans la
zone principale de Suuri, la priorité a été mise sur l'extension éventuelle de
l'enveloppe de la ressource en profondeur. Le forage de quatre autres trous
profonds vient de prendre fin dans la zone principale de Suuri, et on a
récemment ajouté un deuxième appareil de forage pour accélérer ces travaux
d'exploration.
    Aucun résultat des activités de forage en profondeur n'est inclus dans
les ressources et réserves actuelles. Cependant, ce récent forage et celui
actuellement prévu pour la première moitié de 2008, devraient permettre de
faire le point sur la ressource au milieu de l'année. On s'attend à ce que
cette mise à jour vienne étendre la ressource calculée jusqu'à la profondeur
de ces trous qui viennent d'être forés.
    On considère que la zone Suuri se divise en trois lentilles, appelées
Est, Centre et Ouest. Ces trois lentilles abritent actuellement la majeure
partie des réserves de la mine Kittila. Les trous SUU07015, 07016 et 07018 ont
croisé dans la lentille Est des valeurs potentiellement rentables de 4,7 g/t à
6,7 g/t sur une distance de 3 m à 5,9 m le long d'une étendue de 500 m dans ce
prolongement en aval-pendage de la zone Suuri.
    Etant donné l'angle abrupt du forage, ces trous n'ont pas pu faire
l'objet de tests pour l'extension des lentilles Centre et Ouest. Les lentilles
Centre et Ouest comptent toutefois pour une part importante des réserves
contenues dans les portions supérieures du gisement principal, mais on ne les
a pas évaluées au-delà d'une profondeur de 500 m. Les trois lentilles seront
soumises à des tests en profondeur au moyen de nouveaux travaux de forage en
surface en 2008, ainsi que forages souterrains en 2009 lorsque les
descenderies auront atteint leur profondeur prévue.
    Ces récents travaux de forage laissent entrevoir la présence d'une
minéralisation potentiellement rentable le long de la majeure partie de
l'étendue longitudinale de 500 m actuellement définie dans la zone principale
de Suuri à des profondeurs d'au moins 1 000 m.

    http://www.agnico-eagle.com/files/KittilaLongsection15Feb08.pdf

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                 Largeur
    Trou de forage     Zone     réelle (m)     De (m)     A (m)     Or (g/t)
    -------------------------------------------------------------------------
    SUU07015           Est         3,0         956,65     936,2         2,7
    -------------------------------------------------------------------------
    et                 Est         5,9         970,15    978,60         4,7
    -------------------------------------------------------------------------
    SUU07016           Est         3,0         1081,0    1086,4         6,7
    -------------------------------------------------------------------------
    SUU07018           Est         5,1         858,35    865,70         5,3
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Au 31 décembre 2007, le gisement de Kittila contenait des réserves d'or
probables de 3 millions d'onces (18,2 millions de tonnes titrant 5,1 g/t). Les
ressources minérales indiquées incluent une quantité supplémentaire de 5,4
millions de tonnes titrant 3 g/t, ou 0,5 million d'onces. Les ressources
minérales présumées contiennent 10,8 millions de tonnes titrant 3,4 g/t, ou
1,2 million d'onces.

    Agnico-Eagle

    Agnico-Eagle est un producteur d'or canadien établi de longue date. La
Société exerce des activités d'exploitation au Québec, ainsi que des activités
d'exploration et de mise en valeur au Canada, en Finlande, au Mexique et aux
Etats-Unis. La mine LaRonde d'Agnico-Eagle est le plus important gisement
aurifère au Canada pour ce qui est des réserves. La Société est en mesure de
profiter pleinement des variations du cours de l'or en raison de sa décision
de ne pas vendre d'or à terme. La Société a versé un dividende en espèces pour
chacune des 26 dernières années.

    Emplacement et orientation des trous de forage de Creston
Colorado/Mascota

    
                                                             Plonge-
                                                   Azimut     ment   Longueur
    Trou           Nord       Est     Elévation   (degrés)  (degrés)    (m)
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-054    3136156,4  760736,5    1951,1       162       -45     407,7
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-058    3135897,8  760821,5    1988,2         0       -90     179,7
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-048    3136082,5  760674,4    1975,6       094       -65     284,5
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-049    3135988,8  760718,8    1989,4        90       -55     239,5
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-051    3136303,4  760656,1    1923,2       095       -45     224,5
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-057      3136300    760665    1923,0         0       -90     396,5
    -------------------------------------------------------------------------
    CM-07-059      3135961    760825      2003         0       -90     162,0
    -------------------------------------------------------------------------

    1. Système de coordonnées UTM Nad27 Zone14

    Données détaillées sur les réserves et les ressources minérales
    - 31 décembre 2007


    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      Tonnes
                                                             Au (en    (en
    Catégorie et zone       Au       Ag      Cu       Zn    milliers   mill-
                          (g/t)    (g/t)     (%)      (%)   d'onces)   iers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves minérales
     prouvées
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                 2,23                                  18      250
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                  10,65                                   1      2,8
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                2,77    73,80     0,33     3,81      416    4 672
    -------------------------------------------------------------------------
    Sous-total - Réserves
     minérales prouvées    2,75                                 435    4 924
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves minérales
     probables
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                 2,20                               1 616   22 849
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                5,12                               2 996   18 205
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                   8,86                               1 070    3 756
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                4,67    34,61     0,30     1,67    4 542   30 225
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank             3,67                               3 453   29 261
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos            3,21    92,21                      2 547   24 657
    -------------------------------------------------------------------------
    Sous-total - Réserves
     minérales probables   3,91                              16 224  128 952
    -------------------------------------------------------------------------
    Total - Réserves
     minérales prouvées
     et probables          3,87                              16 659  133 877
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      Tonnes
                                                             Au (en    (en
    Catégorie et zone       Au       Ag      Cu       Zn    milliers   mill-
                          (g/t)    (g/t)     (%)      (%)   d'onces)   iers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Ressources minérales
     indiquées
    -------------------------------------------------------------------------
    Bousquet               5,63                                 309    1 704
    -------------------------------------------------------------------------
    Ellison                5,68                                  76      415
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                 2,75                                  27      303
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                3,03                                 527    5 416
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                   4,48                                 124      865
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                2,14    25,33     0,14     1,70      388    5 643
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank             2,30                               1 078   14 582
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos            1,36    49,88                        270    6 182
    -------------------------------------------------------------------------
    Total - Ressources
     indiquées             2,48                               2 799   35 111
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                                                      Tonnes
                                                             Au (en    (en
    Catégorie et zone       Au       Ag      Cu       Zn    milliers   mill-
                          (g/t)    (g/t)     (%)      (%)   d'onces)   iers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Ressources minérales
     présumées
    -------------------------------------------------------------------------
    Bousquet               7,45                                 399    1 667
    -------------------------------------------------------------------------
    Ellison                5,81                                 147      786
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                 2,35                                 897   11 889
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                   8,96                                 219      759
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                6,26    22,65     0,47     1,07      950    4 723
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank             3,49                                 385    3 434
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos            1,44    24,08                        568   12 237
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                3,39                               1 181   10 832
    -------------------------------------------------------------------------
    Total - Ressources
     présumées             3,19                               4 747   46 326
    -------------------------------------------------------------------------

    Les tonnages et les quantités de métaux indiqués dans les tableaux du
    présent communiqué ont été arrondis au millier le plus près.
    Les réserves ne constituent pas un sous-ensemble des ressources.
    

    Enoncés prospectifs

    Les renseignements contenus dans le présent communiqué ont été rédigés en
date du 15 février 2008. Certains des énoncés de ce communiqué sont des
"énoncés prospectifs" au sens de la Private Securities Litigation Reform Act
de 1995 des Etats-Unis et des lois provinciales régissant la vente des valeurs
mobilières au Canada. Dans ce document, les mots "anticiper", "s'attendre à",
"estimer", "prévoir", "prévu", "probablement", les verbes au futur et d'autres
expressions semblables servent à désigner les énoncés ou les renseignements
prospectifs.
    Ces énoncés comprennent, mais sans s'y limiter, les prévisions de
production de la Société, y compris les estimations concernant la teneur du
minerai, la production de métaux et les dépenses d'exploration et en
immobilisations, ainsi que les coûts et les autres estimations sur lesquels
ces projections sont fondées; l'objectif de la Société visant l'augmentation
de ses réserves et ressources minérales, ainsi que d'autres énoncés et
renseignements se rapportant aux tendances anticipées des activités
d'exploration et d'exploitation de la Société. Ces énoncés, qui reflètent le
point de vue de la Société au moment de la préparation du présent communiqué,
sont assujettis à certains risques, incertitudes et hypothèses. Par
conséquent, il convient de ne pas se fier outre mesure à ces déclarations. De
nombreux facteurs, connus et inconnus, pourraient entraîner une différence
importante entre les résultats réels et ceux exprimés ou sous-entendus par ces
énoncés prospectifs. Ces risques comprennent notamment, mais sans s'y limiter,
la volatilité des prix de l'or et des autres métaux; l'incertitude des
estimations concernant les réserves et les ressources minérales, de même que
les teneurs et les taux de récupération du minerai; l'incertitude entourant la
production, les dépenses en immobilisations et les autres coûts futurs; les
fluctuations des devises; le financement des autres besoins de trésorerie; le
coût des programmes d'exploration et de mise en valeur; les risques miniers;
les risques associés aux activités internationales; les risques liés aux
titres de propriété au projet Pinos Altos; la réglementation gouvernementale
et environnementale; la volatilité du cours des actions de la Société; ainsi
que les risques associés aux stratégies de la Société en matière d'instruments
dérivés sur les sous-produits du métal. Pour obtenir plus de précisions au
sujet de ces risques et facteurs, veuillez vous reporter à la notice annuelle
et au rapport annuel sur formulaire 20-F de la Société pour l'exercice clos le
31 décembre 2006, de même qu'aux autres rapports déposés par la Société auprès
des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and
Exchange Commission des Etats-Unis ("SEC"). A moins que la loi ne l'exige, la
Société n'entend pas mettre à jour ces énoncés prospectifs et elle n'assume
aucune obligation à cet égard. Par conséquent, la Société tient à aviser les
lecteurs de ne pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. Certains des
énoncés prospectifs susmentionnés, principalement ceux formulés au sujet des
projets, sont fondés sur les opinions préliminaires de la Société en ce qui a
trait, notamment, à la teneur, au tonnage, au traitement, aux méthodes
d'exploitation minière, aux dépenses en immobilisations, au total des coûts au
comptant, aux coûts de la mine et à l'emplacement des infrastructures de
surface. Les décisions finales et les résultats réels pourraient être
sensiblement différents de ce qui est actuellement envisagé.

    Remarques destinées aux investisseurs concernant l'utilisation du mot
    "ressources"

    Mise en garde à l'intention des investisseurs au sujet des estimations
    concernant les ressources mesurées et indiquées.

    Dans le présent communiqué, on peut retrouver les termes "ressources
mesurées" et "ressources indiquées". La Société avise les investisseurs que,
bien que reconnus et exigés par les organismes canadiens de réglementation,
ces termes ne sont pas reconnus par la SEC des Etats-Unis. Les investisseurs
sont priés de ne pas tenir pour acquis que les gisements minéraux appartenant
à ces catégories seront convertis en réserves, que ce soit en tout ou en
partie.

    Mise en garde à l'intention des investisseurs au sujet des estimations
    concernant les ressources présumées

    Dans le présent communiqué, le terme "ressources présumées" peut
également être utilisé. La Société avise les investisseurs que, bien que
reconnu et exigé par les organismes canadiens de réglementation, ce terme
n'est pas reconnu par la SEC des Etats-Unis. Les "ressources présumées" sont
associées à un haut degré d'incertitude quant à leur existence réelle et à la
faisabilité économique et juridique de leur mise en valeur. On ne peut
présumer que des ressources minérales présumées seront éventuellement
reclassées dans une catégorie supérieure, que ce soit en tout ou en partie. En
vertu de la réglementation canadienne, les estimations concernant les
ressources minérales présumées ne peuvent constituer la base d'une étude de
faisabilité ou de préfaisabilité, sauf en de rares cas. Les investisseurs sont
priés de ne pas tenir pour acquis que les ressources présumées existent
réellement ou qu'elles sont économiquement ou légalement susceptibles d'être
mises en valeur, et ce, en tout ou en partie.

    Données scientifiques et techniques

    La société Mines Agnico-Eagle Limitée communique ces estimations de
ressources et de réserves minérales conformément aux lignes directrices de
l'ICM relatives à l'estimation, à la classification et à la divulgation des
ressources et des réserves.
    Mise en garde à l'intention des investisseurs des Etats-Unis. La SEC
permet aux sociétés minières des Etats-Unis de ne divulguer, dans les
documents qu'elles déposent auprès d'elle, que les gisements minéraux qu'elles
peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. La Société utilise
dans le présent communiqué certaines expressions, comme "ressources mesurées",
"ressources indiquées" et "ressources présumées", que la SEC, dans ses lignes
directrices, interdit formellement aux entreprises constituées aux Etats-Unis
d'inclure dans les documents qu'elles déposent auprès d'elle. Les
investisseurs des Etats-Unis sont priés de lire attentivement le formulaire
20-F de la Société, qu'ils peuvent se procurer en s'adressant à Agnico-Eagle
ou en consultant le site Web de la SEC à l'adresse http://sec.gov/edgar.shtml.
Il est nécessaire d'obtenir une étude de faisabilité "finale" ou "susceptible
d'un concours bancaire" pour se conformer aux exigences relatives à la mention
des réserves en vertu de l'Industry Guide 7 de la SEC. Les estimations ont été
calculées en fonction des moyennes des prix des métaux et des taux de change
des trois dernières années, conformément à l'Industry Guide 7. L'Industry
Guide 7 exige l'utilisation de prix qui reflètent la conjoncture économique au
moment du calcul des réserves, ce qui, selon le personnel de la SEC,
correspond au prix moyen des trois dernières années. Les hypothèses ayant
servi à estimer les réserves et les ressources minérales communiquées par la
Société le 15 février 2008 se fondent sur les prix moyens des trois dernières
années pour la période terminée le 31 décembre 2007, soit des prix de 583 $
l'once d'or, de 10,77 $ l'once d'argent, de 1,19 $ la livre de zinc et de 2,65
$ la livre de cuivre, ainsi que sur des taux de change de 1,14 entre les
dollars canadien et américain, de 1,29 entre le dollar américain et l'euro et
de 10,91 entre le peso mexicain et le dollar américain.
    Selon la Norme canadienne 43-101 ("NC 43-101") des Autorités canadiennes
en valeurs mobilières, les sociétés minières sont tenues de présenter les
données sur les réserves et les ressources en les classant dans les
sous-catégories suivantes : "réserves prouvées", "réserves probables",
"ressources mesurées", "ressources indiquées" et "ressources présumées". Les
ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont aucune
viabilité économique démontrée.
    Les réserves minérales désignent la partie économiquement exploitable des
ressources minérales mesurées ou indiquées, démontrée par au moins une étude
de faisabilité préliminaire. Cette étude doit inclure les informations
adéquates relatives à l'exploitation minière, au traitement, à la métallurgie,
aux aspects économiques et aux autres facteurs pertinents démontrant qu'il est
possible, au moment de la rédaction du rapport, de justifier l'extraction
économique. Les réserves minérales comprennent les matériaux de dilution et
les provisions constituées pour les pertes qui risquent d'être subies pendant
l'exploitation. Les réserves minérales prouvées désignent la partie
économiquement exploitable des ressources minérales mesurées pour lesquelles
la quantité, la teneur ou la qualité, la densité, la forme et les
caractéristiques physiques sont si bien établies qu'on peut les estimer avec
suffisamment de confiance pour permettre l'application appropriée de
paramètres techniques et économiques pour soutenir la planification de la
production et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. Les
réserves minérales probables désignent la partie économiquement exploitable
des ressources minérales indiquées pour lesquelles la quantité, la teneur ou
la qualité, la densité, la forme et les caractéristiques physiques peuvent
être estimées avec suffisamment de confiance pour permettre l'application
appropriée de paramètres techniques et économiques pour soutenir la
planification de la mine et l'évaluation de la viabilité économique du
gisement.
    Les ressources minérales sont des concentrations ou indices minéralisés
d'une substance naturelle solide présente au sein de la croûte terrestre ou
sur celle-ci, qu'il s'agisse d'une substance inorganique ou d'une substance
organique fossilisée, dont la forme, la quantité et la teneur ou la qualité
sont telles qu'elles présentent des perspectives raisonnables d'extraction
économique. L'emplacement, la quantité, la teneur, les caractéristiques
géologiques et la continuité des ressources minérales sont connus, estimés ou
interprétés à partir d'observations et de connaissances géologiques
spécifiques. Les ressources minérales mesurées désignent la partie des
ressources minérales dont la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la
forme et les caractéristiques physiques peuvent être estimées avec
suffisamment de confiance pour permettre la mise en application appropriée de
paramètres techniques et économiques pour appuyer la planification de la mine
et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. L'estimation est basée
sur des informations détaillées et fiables relatives à l'exploration, à
l'échantillonnage et aux essais, recueillies à l'aide de techniques
appropriées à partir d'emplacements tels des affleurements, des tranchées, des
puits, des travaux de mine et des sondages dont l'espacement est assez serré
pour confirmer à la fois la continuité de la géologie et des teneurs. Les
ressources minérales indiquées désignent la partie des ressources minérales
dont on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la forme
et les caractéristiques physiques avec un niveau de confiance suffisant pour
permettre la mise en application appropriée de paramètres techniques et
économiques pour appuyer la planification minière et l'évaluation de la
viabilité économique du gisement. L'estimation est basée sur des informations
détaillées et fiables relatives à l'exploration et aux essais, recueillies à
l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements, tels des
affleurements, des tranchées, des puits, des travaux de mine et des sondages
dont l'espacement est assez serré pour donner lieu à une hypothèse raisonnable
sur la continuité de la géologie et des teneurs. Les ressources minérales
présumées désignent la partie des ressources minérales dont on peut estimer la
quantité et la teneur ou qualité sur la base d'évidences géologiques et d'un
échantillonnage restreint et dont on peut raisonnablement présumer, sans
toutefois la vérifier, la continuité de la géologie et des teneurs.
L'estimation est basée sur des informations et un échantillonnage restreints,
recueillis à l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements, tels
des affleurements, des tranchées, des puits, des travaux de mine et des
sondages. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales
n'ont aucune viabilité économique démontrée.

    Les investisseurs sont priés de ne pas tenir pour acquis que les
    ressources présumées existent réellement ou qu'elles sont économiquement
    ou légalement susceptibles d'être mises en valeur, et ce, en tout ou en
    partie.

    Une étude de faisabilité est une étude exhaustive d'un gisement minéral
qui consiste à analyser en détail tous les facteurs géologiques, techniques,
juridiques, opérationnels, sociaux, environnementaux et tout autre facteur
pertinent pour fournir un fondement raisonnable à une institution financière
afin que celle-ci puisse prendre une décision finale quant au financement de
la mise en valeur du gisement en vue d'une production minière.
    Les réserves minérales présentées dans le présent document ne tiennent
pas compte des ressources minérales.
    Une personne qualifiée, Dyane Duquette, géologue, surintendante adjointe
des services techniques, était responsable de l'estimation des réserves et
ressources minérales du projet Goldex. Une description des hypothèses,
paramètres et méthodes clés utilisés pour estimer les ressources et réserves
minérales, ainsi que de tout autre point susceptible d'avoir une incidence
importante sur ces dernières, se trouve dans le rapport technique sur
l'estimation des ressources et réserves minérales pour le prolongement de
Goldex, lequel a été publié sur SEDAR le 27 octobre 2005. L'estimation était
valide en date du 31 décembre 2007.
    L'estimation des réserves et ressources minérales du projet de mine
Kittila a été préparée par Jyrki Korteniemi, surintendant de la géologie pour
le projet de Kittila, sous la supervision d'une personne qualifiée, à savoir
Marc Legault, ing., vice-président à la mise en valeur des projets de la
Société. L'estimation était valide en date du 31 décembre 2007. La valeur
limite minimale de la teneur en or ayant servi à calculer les ressources
minérales se situait entre 1,5 g/t et 2,4 g/t pour l'exploitation à ciel
ouvert et souterraine, respectivement. La valeur limite minimale de la teneur
en or ayant servi à calculer les réserves minérales se situait entre 2 g/t et
3,2 g/t pour l'exploitation à ciel ouvert et souterraine, respectivement. Les
autres paramètres, hypothèses et méthodes clés utilisés pour estimer les
ressources et les réserves minérales ne sont pas très différents de ce que
l'on retrouve dans le rapport technique sur le projet Suurikuusikko (qui est
maintenant le projet de mine Kittila) qui a été publié sur SEDAR le 14 mars
2006. Parmi les enjeux connus liés à l'environnement, à l'émission de permis,
à des considérations juridiques, aux titres de propriété, à la fiscalité, au
climat sociopolitique, à la commercialisation ou à d'autres sujets pertinents,
aucun ne risque d'influencer de manière notable les ressources et réserves
minérales de Kittila.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des ressources et
réserves minérales de Lapa est Normand Bédard, géologue, surintendant de la
géologie pour le projet de mine Lapa. Une teneur limite de 3,7 g/t à 4,9 g/t
d'or, selon la catégorie, a été utilisée pour calculer les ressources
minérales, alors qu'une teneur limite de 4,8 g/t d'or a servi à calculer les
réserves de minerai exploitables. Une description des autres hypothèses,
paramètres et méthodes clés utilisés pour estimer les ressources et les
réserves minérales, ainsi que tout autre point susceptible d'avoir un effet
important sur ces éléments, se trouve dans le rapport technique sur le projet
aurifère Lapa qui a été publié sur SEDAR le 8 juin 2006. L'estimation était
valide en date du 31 décembre 2007.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des réserves et
ressources minérales de LaRonde est François Blanchet, ing., surintendant de
la géologie pour la division LaRonde. L'estimation était valide en date du 31
décembre 2007. Une valeur limite de 51 $ CA à 55 $ CA la tonne, selon la
catégorie et le secteur, a servi à calculer les ressources minérales, alors
qu'une valeur limite de 61 $ CA à 73 $ CA la tonne, selon la zone minière, a
été utilisée pour calculer les réserves de minerai exploitables. Les autres
paramètres, hypothèses et méthodes clés utilisés pour estimer les ressources
et les réserves minérales ne sont pas très différents de ce que l'on retrouve
dans le rapport technique préparé par Guy Gosselin, géologue, qui a été publié
sur SEDAR le 23 mars 2005. Les éléments qui pourraient avoir une incidence
notable sur les ressources et réserves minérales de LaRonde sont énumérés dans
le même rapport technique.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des ressources
minérales de Meadowbank est Daniel Doucet, ing., géologue en chef du groupe
des services techniques de la Société, bureau régional de l'Abitibi.
L'estimation était valide en date du 31 décembre 2007. Une teneur limite de
0,8 g/t à 1,1 g/t d'or, selon le secteur, a été utilisée pour calculer les
ressources minérales, alors qu'une teneur limite de 1,5 g/t a servi à calculer
les réserves de minerai exploitables. Exception faite des différences
concernant les teneurs limites ayant servi au calcul des ressources et des
réserves, les autres paramètres, hypothèses et méthodes clés utilisés pour
estimer les ressources minérales sont essentiellement les mêmes que dans le
rapport technique publié par Cumberland Resources Ltd. sur SEDAR le 31 mars
2005. Les éléments qui pourraient avoir une incidence notable sur les
ressources et réserves minérales de Meadowbank sont énumérés dans le même
rapport technique.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des ressources et
réserves minérales de Pinos Altos est Daniel Doucet, ing., géologue en chef du
groupe des services techniques de la Société, bureau régional de l'Abitibi.
L'estimation était valide en date du 31 décembre 2007. La valeur limite ayant
servi à calculer les ressources minérales se situait entre 4,56 $ et 28,50 $
la tonne pour l'exploitation à ciel ouvert et souterraine, respectivement. Une
valeur limite de 6,08 $ à 18,69 $ la tonne a servi à calculer les réserves
traitées par lixiviation en tas et les réserves de minerai broyé,
respectivement, alors qu'une valeur limite de 38 $ la tonne a été utilisée
pour calculer les réserves de minerai exploitables du gisement souterrain.
Exception faite des différences concernant les teneurs limites ayant servi au
calcul des ressources et des réserves, les autres paramètres, hypothèses et
méthodes clés utilisés pour estimer les ressources minérales sont
essentiellement les mêmes que dans le rapport technique publié sur SEDAR le 24
septembre 2007. Les éléments qui pourraient avoir une incidence notable sur
les ressources et réserves minérales de Pinos Altos sont énumérés dans le même
rapport technique.
    Une personne qualifiée, soit Roger Doucet, géologue et responsable des
activités d'exploration de la Société au Mexique, a préparé et révisé les
résultats d'exploration de Pinos Altos qui sont présentés dans ce communiqué.
L'information requise pour l'exploration de Pinos Altos, qui est détaillée aux
articles 3.2 et 3.3 de la Norme canadienne 43-101 des Autorités canadiennes en
valeurs mobilières, peut être consultée dans le rapport technique déposé par
la Société sur SEDAR le 24 septembre 2007.
    La préparation des résultats d'exploration de Kittila a été supervisée
par une personne qualifiée, à savoir Marc Legault, ing., vice-président à la
mise en valeur des projets de la Société. L'information requise pour
l'exploration de Kittila, qui est détaillée aux articles 3.2 et 3.3 de la
Norme canadienne 43-101 des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, peut
être consultée dans le rapport technique déposé par la Société sur SEDAR le 14
mars 2006.

    Remarque concernant certaines mesures du rendement

    Le présent communiqué contient certaines mesures, notamment le "coût
total au comptant par once" et le "coût de la mine par tonne" qui ne sont pas
reconnues au sens des PCGR des Etats-Unis. Ces données peuvent ne pas être
comparables à celles présentées par d'autres producteurs d'or. La Société est
d'avis que ces mesures généralement acceptées au sein de l'industrie
fournissent des indications réalistes sur les résultats d'exploitation et
qu'elles s'avèrent utiles pour comparer les données d'une année sur l'autre.
Toutefois, ces deux mesures non conformes aux PCGR devraient être examinées en
même temps que d'autres données préparées conformément aux PCGR des
Etats-Unis, et ces mesures, prises individuellement, ne reflètent pas
nécessairement les mesures des coûts d'exploitation ou des flux de trésorerie
préparées conformément aux PCGR des Etats-Unis. La Société rapproche le coût
total réalisé au comptant par once et le coût total de la mine par tonne aux
mesures des PCGR des Etats-Unis les plus comparables dans les rapports annuels
et intermédiaires qu'elle dépose auprès des organismes de réglementation des
valeurs mobilières du Canada et des Etats-Unis. Les estimations contenues dans
le présent communiqué sont fondées sur le coût total au comptant par once et
le coût de la mine par tonne que la Société prévoit engager pour extraire l'or
en 2008 et dans les années subséquentes, sans tenir compte des frais de
production attribuables à la charge de désactualisation et aux autres coûts
liés à la mise hors service des biens, lesquels varieront dans le temps. Par
conséquent, il n'est pas possible de rapprocher ces mesures financières
prospectives non conformes aux PCGR des mesures conformes aux PCGR les plus
directement comparables. Un rapprochement des mesures de la Société concernant
le coût au comptant total par once et le coût de la mine par tonne avec les
mesures financières les plus directement comparables, calculées et présentées
conformément aux PCGR des Etats-Unis, qui ont été utilisées dans les résultats
d'exploitation antérieurs de la Société est fourni dans la notice annuelle et
le rapport annuel sur formulaire 20-F de la Société pour l'exercice terminé le
31 décembre 2006, documents déposés par la Société auprès des Autorités
canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission
des Etats-Unis.





Renseignements :

Renseignements: David Smith, vice-président, relations avec les
investisseurs (416) 947-1212


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.