Les Québécois adopteront un style de vie plus écologique pour réaliser des économies sur leurs futures factures d'énergie, selon le sondage sur la maison écologique effectué par TD Canada Trust



    TORONTO, le 29 sept. /CNW/ - Bien que les panneaux solaires et les
éoliennes ne garnissent pas encore les cours avant de nos maisons, selon le
deuxième sondage annuel sur la maison écologique (Green Building Poll)
effectué par TD Canada Trust, la plupart des Canadiens sont sensibilisés à
l'environnement quand ils achètent une maison ou quand ils prévoient la
rénover. Les économies qu'ils pourront éventuellement réaliser sur leurs
futures factures d'énergie (56 % comparativement à 65 % à l'échelle nationale)
constituent l'incitation la plus convaincante pour les Québécois qui sont
disposés à dépenser davantage pour des aménagements visant à protéger
l'environnement.
    "Malgré le ralentissement de l'économie, les deux tiers des Canadiens
sont disposés à payer plus pour une maison qui leur est livrée avec des
aménagements respectueux de l'environnement", affirme Joan Dal Bianco,
vice-présidente, Crédit garanti par des biens immobiliers, TD Canada Trust.
"Ce chiffre n'est que légèrement inférieur à celui de 2007, ce qui indique que
même en des temps un peu plus durs, l'environnement est toujours important
pour les Canadiens."
    Cinquante-sept pour cent des Québécois se disent prêts à payer de 5 à
10 % de plus pour acquérir une maison dotée d'aménagements écologiques. Bien
que les Québécois estiment que l'amélioration de l'environnement soit un
facteur important, ils déclarent que ce qui leur importe le plus lorsqu'ils
rénovent leur maison, c'est d'abord la réalisation d'économies futures (38 %),
puis la valeur de revente de leur maison (29 %).
    "Comme le prix moyen des maisons s'élève à près de 215 000 $ au Québec,
le fait que certains Québécois soient prêts à dépenser de 5 à 10 % de plus
pour une maison équipée d'aménagements écologiques indique que certaines
personnes sont disposées à assumer leur responsabilité environnementale, en
particulier en ce qui a trait aux économies d'énergie", précise Mme Dal
Bianco.
    La plupart des Canadiens apportent des améliorations à la maison qu'ils
habitent présentement pour la rendre plus écologique. En réalité, 85 % des
Québécois ont amélioré ou vont améliorer leurs habitations dans les
12 prochains mois. La principale amélioration qu'ils apportent afin de rendre
leur habitation plus écologique est de remplacer les ampoules ordinaires par
des ampoules CFL (57 % comparativement à 70 % à l'échelle nationale), suivie
par le remplacement ou l'amélioration des fenêtres (47 % comparativement à
51 % à l'échelle nationale) et le changement des appareils d'éclairage pour
permettre l'utilisation d'ampoules à faible voltage (44 %).
Soixante-huit pour cent d'entre eux ont effectué ou prévoient entreprendre au
moins trois améliorations cette année (comparativement à 77 % à l'échelle
nationale). Ce sont les Canadiens âgés (de plus de 55 ans) qui prennent le
plus de mesures pour améliorer leur habitation en vue de la rendre plus
écologique.
    Il n'est donc pas étonnant que le respect de l'environnement à
l'intérieur et à l'extérieur de leur maison soit un facteur primordial pour la
plupart des Canadiens. Les résultats du premier sondage Etes-vous vert? de la
Fondation TD des amis de l'environnement, effectué en mai 2008, ont également
révélé que les Canadiens prennent au sérieux leur engagement envers
l'environnement. Selon le sondage, 95 % des Québécois déclarent pratiquer le
recyclage, et 39 % des personnes interrogées affirment tout recycler, alors
que 56 % recyclent lorsque cela est possible. Le sondage Etes-vous vert? a
également montré que pour ce qui est de la responsabilité environnementale,
97 % des Québécois se sont attribué une note de passage. Quand on leur a
demandé de noter leur respect de l'environnement, 25 % se sont attribué un "A"
et près de 67 %, un "B". Seulement 2 % se sont attribué un "F" et ont avoué
qu'ils ne se souciaient pas vraiment de l'environnement.
    Selon le sondage Green Building Poll de TD Canada Trust, la
quasi-totalité des Canadiens estiment que le gouvernement devrait mettre sur
pied des initiatives pour rendre les constructions résidentielles plus
écologiques. En effet, 87 % des Québécois approuvent l'ajout de modifications
écologiques dans le code du bâtiment pour les nouvelles maisons
(comparativement à 91 % à l'échelle nationale) et 85 % approuvent l'ajout de
ces modifications pour les rénovations. Les Canadiens seraient moins portés à
approuver les initiatives du gouvernement s'ils devaient pour cela mettre la
main à leur portefeuille. Soixante-trois pour cent des Québécois désapprouvent
l'imposition d'une taxe sur le carbone aux maisons "non écologiques".
    Soixante-trois pour cent des Québécois envisageraient de procéder à une
évaluation environnementale avant de finaliser leurs projets de rénovations
(comparativement à 67 % à l'échelle nationale). Parmi ceux-ci, 44 %
accepteraient de débourser moins de 400 $ pour faire faire cette évaluation
alors que 37 % souhaiteraient que cette évaluation soit gratuite.
    De nombreuses banques accordent des incitatifs financiers aux
propriétaires pour l'achat ou la rénovation d'une maison. TD Canada Trust
offre deux produits écologiques aux personnes qui prévoient acquérir une
maison ou tirer profit de la valeur nette de leur maison. Le Prêt hypothécaire
vert et la Ligne de crédit sur valeur domiciliaire verte (LDCVD) de TD Canada
Trust accordent des taux d'intérêt réduits et des rabais sur certains achats
tout en favorisant l'environnement. Le coût d'une évaluation éconergétique
résidentielle est admissible à un rabais.

    Au sujet du sondage Green Building Poll de TD Canada Trust

    Le sondage Green Building Poll de TD Canada Trust a été réalisé auprès de
Canadiens d'âge adulte de partout au pays, afin d'étudier la relation qui
existe entre l'environnement et l'acquisition ou les rénovations d'une maison.
Il a été mené le 31 juillet 2008 par Angus Reid Strategies auprès de Canadiens
d'expression anglaise et française âgés de plus de 18 ans, à l'aide d'Angus
Reid Custom Express. L'échantillon comportait 1 000 hommes et femmes.

    Au sujet du Groupe Financier Banque TD

    La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement
par l'appellation "Groupe Financier Banque TD". Le Groupe Financier Banque TD
est la septième banque en importance en Amérique du Nord et offre ses services
à environ 17 millions de clients regroupés dans quatre secteurs fondamentaux
exerçant leurs activités dans différents centres financiers clés partout dans
le monde : les services bancaires personnels et commerciaux au Canada, offerts
notamment par TD Canada Trust; la gestion de patrimoine, incluant les
activités de TD Waterhouse et un investissement dans TD Ameritrade; les
services bancaires personnels et commerciaux offerts aux Etats-Unis par TD
Banknorth et Commerce Bank (lesquels seront désignés collectivement sous le
nom de TD Bank), ainsi que les services bancaires en gros, fournis entre
autres par Valeurs Mobilières TD. Le Groupe Financier Banque TD se classe
parmi les plus grands prestataires de services financiers en ligne au monde,
puisqu'il compte plus de 5,5 millions de clients qui font des affaires par
voie électronique. Au 31 juillet 2008, le Groupe Financier Banque TD possédait
des actifs de 509 milliards de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion
est inscrite aux bourses de Toronto et de New York sous le symbole "TD", ainsi
qu'à la Bourse de Tokyo.





Renseignements :

Renseignements: Amély Tremblay, Morin Relations Publiques, (514)
289-8688, poste 226, amely@morinrp.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.