Les provinces et les territoires ne réussissent pas à garantir la santé et la sécurité des enfants - La SCP demande des politiques publiques coordonnées pour respecter les droits des enfants et des adolescents



    MONTREAL, le 28 juin /CNW Telbec/ - D'après la Société canadienne de
pédiatrie, toutes les provinces et tous les territoires doivent mieux utiliser
les politiques publiques pour protéger et promouvoir la santé et le bien-être
des enfants et des adolescents du Canada. La SCP a publié aujourd'hui la
deuxième édition d'un rapport de la situation qui révèle que les provinces et
les territoires canadiens ne réussissent pas à utiliser les lois et les
politiques publiques pour protéger leurs citoyens les plus jeunes.
    "En ce moment, les mesures en matière de santé et de sécurité des enfants
et des adolescents du Canada sont fragmentaires, ce qui place les enfants à
risque", affirme le docteur Andrew Lynk, président du comité d'action de la
SCP pour la santé des enfants et des adolescents. "Au bout de deux ans, les
gouvernements ont réalisé certains progrès, mais aucune province et aucun
territoire ne se démarque dans l'ensemble."
    En faisons-nous assez? Un rapport de la situation des politiques
publiques canadiennes et de la santé des enfants et des adolescents a été
publié aujourd'hui en conférence de presse, à Montréal. C'est le deuxième
rapport à être publié depuis deux ans. Il compare les provinces et les
territoires dans des domaines comme la promotion de la santé, la prévention
des maladies et la prévention des blessures. Il contient également une
évaluation de plusieurs politiques et programmes du gouvernement fédéral.
    "Les problèmes en santé mentale et la pénurie imminente de pédiatres au
Canada laissent présager que la crise des temps d'attente ne fait que
commencer. Cette situation risque de se traduire par un désastre pour les
enfants et adolescents canadiens qui ont besoin de services de santé
essentiels, déclare le docteur Lynk, un pédiatre néo-écossais. Les ressources
mobilisées vers les initiatives sur les temps d'attente des adultes ne doivent
pas être affectées aux dépens des services destinés aux enfants et aux
adolescents."
    Toutefois, les gouvernements provinciaux et territoriaux ne peuvent être
tenus seuls responsables de ces lacunes. Le gouvernement fédéral a un rôle
essentiel à jouer, et la SCP demande des stratégies nationales en matière de
prévention des blessures, de santé mentale et de planification des effectifs
pédiatriques. Elle demande également la nomination d'un Commissaire à
l'enfance et à l'adolescence qui représentera tous les enfants et les
adolescents sur la scène fédérale.
    "Depuis deux ans, les provinces et les territoires ont réussi à réduire
le tabagisme chez les adolescents. On a également constaté l'efficacité des
stratégies nationales pour garantir l'accès universel aux vaccins infantiles.
Nous devons maintenant faire progresser davantage la santé et la sécurité des
jeunes et élaborer des stratégies nationales dans d'autres domaines
importants", affirme le docteur Robert Issenman, président de la SCP.
    Le rapport démontre que même si les blessures non intentionnelles
demeurent la principale cause de décès, de morbidité et d'invalidité chez les
enfants et les adolescents canadiens, les provinces et les territoires
pourraient adopter des lois plus sévères pour protéger les enfants des
dommages évitables.

    Fondée en 1922, la Société canadienne de pédiatrie (www.cps.ca) est une
association nationale de défense d'intérêts représentant plus de 2 500
pédiatres, résidents en pédiatrie et pédiatres avec surspécialité au Canada.
Elle prône les besoins de santé des enfants et des adolescents et en fait la
promotion.




Renseignements :

Renseignements: Renseignements aux médias: Olivia Craft, Société
canadienne de pédiatrie, Cell.: (613) 850-4868, media@cps.ca; Pour obtenir le
document complet, consultez la zone
www.cps.ca/francais/defensedinterets/rapportpolitiques.htm; REMARQUE: Des
porte-parole de chaque province sont disponibles pour faire des commentaires.

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIENNE DE PEDIATRIE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.