Les professionnelles en soins du Foyer du bonheur se mobilisent pour s'opposer à l'allongement déraisonnable de la période de rotation des équipes de soins

MONTRÉAL, le 16 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Dénonçant l'imposition radicale et expéditive d'un changement majeur dans l'organisation de leur travail, les professionnelles en soins du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires (SPSICR) du CSSS de Gatineau - Centre d'hébergement Le Foyer du bonheur, affilié à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, se mobilisent aujourd'hui.

La direction de l'établissement du CSSS de Gatineau a choisi de faire passer la période de rotation des équipes, d'une aile à l'autre, de deux semaines à trois mois, et ce, sans consulter les employé-e-s. Ces changements, qui devraient entrer en vigueur dès janvier, ne tiennent pas compte de la réalité du milieu. « Sur les unités prothétiques, par exemple, nous travaillons avec des personnes dont l'état de santé est très lourd », soulève Lyne Plante, présidente SPSICR du CSSS de Gatineau. « C'est extrêmement exigeant pour les professionnelles en soins. Nous ne pouvons tenir ce rythme pendant trois mois sans craquer, c'est impossible », soutient Mme Plante.

Si ce changement venait à être appliqué, cela pourrait avoir également des conséquences sur la qualité des soins offerts aux patients. « Lorsqu'on revoit nos patients aux deux semaines, nous sommes en mesure de suivre l'évolution de leur état de santé et d'établir un lien de confiance avec eux. Mais en les revoyant que tous les trois mois, toute la relation que nous développons avec eux, au quotidien, sera à refaire à chaque fois », estime Mme Plante.

Pour Marie-Claude Ouellet, secrétaire de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, cette décision démontre, qu'encore une fois, certains gestionnaires d'établissement ne tiennent pas compte de la réalité du terrain dans leur prise de décision. « La direction soutient que ce changement fait suite à une recommandation du Ministère de la Santé et des Services sociaux d'allonger la période de rotation des équipes de soins. Or, la direction aurait dû prendre le temps de s'assoir avec ses employé-e-s pour convenir des modalités et des échéanciers raisonnables », fait-elle valoir.

La présidente du SPSICR a d'ailleurs sollicité, en début de semaine, une rencontre avec la directrice du soutien à l'autonomie de l'établissement afin de discuter de la situation. Mais, pour le moment, aucune rencontre n'a été fixée et le dossier a été transféré aux ressources humaines.

Les professionnelles en soins manifestent ce midi devant le Centre d'hébergement Le Foyer du bonheur et prendront également la parole, dès 17 h 30, devant les membres du conseil d'administration du CSSS de Gatineau au Centre hospitalier Pierre-Janet.

À propos de la FIQ
La Fédération représente plus de 62 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes œuvrant dans les établissements publics québécois.

SOURCE : Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements :

Vanessa Bevilacqua, Communications FIQ
Cellulaire : 514 231-4443


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.