Les professeur-es de l'UQAM en grève: de nombreux appuis!



    MONTREAL, le 19 févr. /CNW Telbec/ - Les représentants de syndicats et
associations de professeur-es de nombreuses universités ont parlé d'une seule
et même voix ce midi : ils ont donné leur appui aux membres du Syndicat des
professeurs et professeures de l'Université du Québec à Montréal (SPUQ-CSN),
en grève aujourd'hui.
    A l'occasion de brèves allocutions prononcées à la Grande Place du
pavillon Judith-Jasmin dans le cadre de cette journée de grève, les
professeur-es et maîtres de langue de l'UQAM ont en effet reçu des messages de
solidarité provenant de la Fédération québécoise des professeures et
professeurs d'université, ainsi que des syndicats de professeur-es de
Concordia, de l'Université du Québec à Trois-Rivières, de l'Université du
Québec à Chicoutimi, de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, de
l'Université du Québec en Outatouais, de l'Univesité du Québec à
Rimouski-Lévis, de TELUQ et de l'Université de Sherbrooke. Le président du
syndicat des étudiants empoyé-es a aussi donné son appui, ce midi.
    Le SPUQ-CSN a déjà reçu l'appui des professeur-es de l'Université McGill
et du Syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université du Québec à
Montréal (SCCUQ-CSN).
    En rencontre avec la presse, la présidente du SPUQ-CSN, Michèle Nevert, a
rappelé que "cette journée de grève a pour objectif d'amener l'administration
de l'UQAM à effectuer un dépôt complet de ses offres en réponse aux demandes
syndicales pour discussions par la suite." Elle a aussi ajouté : "nous avons
fait la démonstration que nous avons été très patients et très raisonnables".
    En effet, la convention collective est échue depuis le 31 mai 2007. Le
projet syndical avait été déposé avant son échéance.
    La demande principale des professeur-es porte sur l'embauche, sur
quelques années, de 300 nouveaux professeur-es. Les professeur-es de l'UQAM
souhaitent également obtenir des conditions salariales équivalentes à celles
de leurs collègues des autres universités québécoises.
    Le comité exécutif du SPUQ-CSN possède le mandat de déclencher trois
autres journées de grève s'il n'y a pas de progrès à la table de négociation.

    Le SPUQ-CSN représente quelque 1000 professeur-es et maîtres de langue.




Renseignements :

Renseignements: Michèle Nevert, présidente du SPUQ-CSN, (514) 987-6198;
Source: SPUQ-CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.