Les prix des propriétés à Québec affichent une croissance modeste de 3,8 pour cent au deuxième trimestre

Le marché de la copropriété se stabilise graduellement

QUÉBEC, le 13 juill. 2017 /CNW/ - L'Étude sur le prix des maisons1 et l'Étude sur les prévisions du marché de Royal LePage publiées aujourd'hui indiquent qu'à Québec, le marché immobilier résidentiel, qui avait tourné au ralenti pendant plusieurs trimestres, a enregistré une croissance plus soutenue au deuxième trimestre. Le prix de l'agrégat2 des propriétés dans la région s'est élevé de 3,8 pour cent ce trimestre année après année, pour s'établir à 299 377 $.

Lorsque l'on décortique les prix par type de propriété, celui des maisons à deux étages connaît la meilleure performance avec une augmentation de 4,6 pour cent, en comparaison avec le deuxième trimestre de 2016, pour atteindre 350 659 $. Le prix médian des maisons de plain-pied a connu une hausse plus modeste de 2,4 pour cent, atteignant 270 061 $, tandis que le prix médian des appartements en copropriété est demeuré stable, augmentant légèrement de 1,1 pour cent, pour passer à 240 752 $.

Le marché immobilier de Québec a été pendant plusieurs trimestres tributaire des surplus d'inventaire, particulièrement dans le segment de la copropriété, mais l'activité du marché ce trimestre montre des signes de reprise graduelle. « Les acheteurs en ce moment veulent prendre possession de leur propriété rapidement. C'est très contrastant avec les derniers trimestres », observe Michèle Fournier, vice-présidente, Royal LePage Inter-Québec. Cet engouement est encouragé par le haut niveau de confiance des consommateurs, jumelé à un taux de chômage qui demeure à un seuil extrêmement bas dans la région, de même qu'à la brillante performance de l'économie québécoise.

Les ventes de maisons à deux étages ont enregistré un très léger déclin ce trimestre, de 0,9 pour cent, année après année. Pendant la même période, les appartements en copropriété ont enregistré une baisse de 2,1 pour cent, tandis que les ventes de maisons de plain-pied ont diminué de 3,4 pour cent.

Selon Mme Fournier, la baisse modeste des ventes s'explique par le fait que certaines offres tardent à se conclure. « Les acheteurs sont plus nombreux à mettre des conditions dans leurs offres et les vendeurs sont davantage prêts à les accepter, alors que par le passé, ces derniers seraient passés au prochain appel », souligne-t-elle, expliquant que la vente officielle se voit alors retardée de quelques mois. Elle fait aussi remarquer que la baisse des ventes des maisons de plain-pied pourrait être due au fait que l'inventaire n'est pas considérable, limitant ainsi les options auprès des acheteurs.

Le prix des appartements en copropriété, quoiqu'il ait légèrement diminué, semble se stabiliser. Dans les faits, les acheteurs et les vendeurs sont maintenant prêts à faire des compromis pour conclure rapidement.

Effets limités de la hausse des taux d'intérêt

L'année 2017 devrait se terminer sur une note très positive pour le marché immobilier à Québec, car contrairement aux années précédentes, l'été sera très occupé. Mme Fournier juge que la hausse des taux d'intérêt n'affectera pas le marché de manière significative, à moins que d'autres facteurs économiques viennent s'ajouter.

Données de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage pour Québec
2e trimestre de 2017

Maisons à deux étages

Prix médian T2 2017

Variation T1 2017 - T2 2017 (%)

Variation T2 2016 - T2 2017 (%)

350 659 $

1,4%

4,6%

 

Maisons de plain-pied

Prix médian T2 2017

Variation T1 2016 - T2 2017 (%)

Variation T2 2016 - T2 2017 (%)

270 061 $

0,4%

2,4%

 

Appartements en copropriété

Prix médian T2 2017

Variation T1 2017 - T2 2017 (%)

Variation T2 2016 - T2 2017 (%)

240 752 $

-0,7%

1,1%

 

Agrégat

Prix médian T2 2017

Variation T1 2016 - T2 2017 (%)

Variation T2 2016 - T2 2017 (%)

299 377 $

0,9%

3,8%


*Les données présentées dans les tableaux ci-dessus pourraient ne pas correspondre à celles reportées antérieurement pour la même période, étant donné des mises à jour de marché ultérieures.

 

À propos de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage 
L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage présente des renseignements sur les trois types d'habitation les plus courants au Canada, dans les 53 plus grands marchés immobiliers au pays. Les valeurs des maisons présentées dans l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage sont fondées sur la Synthèse nationale des prix des maisons Royal LePage, un document produit chaque trimestre à l'aide des données de l'entreprise, en plus des données analytiques de sa société sœur, les Services de propriétés résidentielles Brookfield, la source de confiance pour les renseignements et les analyses sur le secteur immobilier résidentiel au Canada. Les commentaires sur l'immobilier et les prévisions quant aux valeurs sont fournis par des spécialistes en immobilier résidentiel de Royal LePage à partir de leurs opinions et de leur connaissance du marché. 

À propos de Royal LePage 
Au service des Canadiens depuis 1913, Royal LePage est le premier fournisseur au pays de services aux agences immobilières, grâce à son réseau de plus de 17 000 professionnels de l'immobilier répartis dans 600 bureaux partout au Canada. Royal LePage est la seule entreprise immobilière au Canada à posséder son propre organisme de bienfaisance, la Fondation Un toit pour tous de Royal LePage, qui vient en aide aux centres d'hébergement pour femmes et enfants ainsi qu'aux programmes éducatifs visant à mettre fin à la violence familiale. Royal LePage est une société affiliée de Brookfield Real Estate Services inc., entreprise inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole « TSX:BRE ». 

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.royallepage.ca

 ______________________________
1 Données fournies par les Services de propriétés résidentielles Brookfield.
2 L'agrégat des prix est calculé à partir de la moyenne pondérée de la valeur médiane de trois types de propriétés dans les régions ciblées par l'Étude.

SOURCE Services immobiliers Royal LePage

Renseignements : Stéphanie Panneton, Kaiser Lachance Communications, 514 909-2831, Stephanie.panneton@kaiserlachance.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.