Les policiers municipaux et les paramédics du Québec se réjouissent de la sanction de la loi du « Move Over »

MONTRÉAL, le 12 juin 2012 /CNW Telbec/ - Les policiers municipaux et les paramédics du Québec se réjouissent de la sanction récente de la loi du « Move Over » incluse dans le projet de loi no 57, Loi modifiant l'encadrement de l'utilisation des cinémomètres photographiques et des systèmes photographiques de contrôle de circulation aux feux rouges et d'autres dispositions législatives. Ainsi, le Code de la sécurité routière est modifié en ajoutant, notamment, l'article 406.1 qui oblige les automobilistes à ralentir ou à changer de voie lorsqu'ils aperçoivent un véhicule d'urgence (policier, pompier, ambulancier, contrôleur routier ou surveillant routier) ou une dépanneuse avec les gyrophares actionnés sur l'accotement. Les automobilistes qui contreviendront à cette mesure se verront imposer une amende de 200 $ à 300 $ et inscrire quatre points d'inaptitude à leur dossier.

Cette modification fait suite, entre autres, aux démarches de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ), de la Fraternité des policiers et policières de Montréal (FPPM) et de la Fédération des paramédics et des employés des services préhospitaliers du Québec (FPESPQ) qui demandaient au ministre des Transports, M. Pierre Moreau, d'amender le Code de la sécurité routière afin d'améliorer la sécurité de leurs membres et celle des usagers de la route. Ces revendications se sont accentuées à la suite du décès de M. Vincent Roy, policier de Bromont happé par un camion cube en bordure de la route 139, le 1er décembre 2011, au terme d'une opération d'interception.

Le président de la FPMQ, M. Denis Côté, s'exprime ainsi : « Déjà en 2002, la FPMQ avait revendiqué des changements dans la loi à la suite du décès du caporal Antonio Arseneault de la Sûreté du Québec et d'un préposé des travaux publics, lors d'un accident sur l'autoroute 15. Nous sommes heureux que le ministre Moreau, les députés du gouvernement et des partis d'opposition aient fait front commun dans ce dossier afin d'adopter rapidement ce projet de loi en vue d'augmenter la sécurité du personnel d'urgence et des automobilistes du Québec. »

Le président de la FPPM, M. Yves Francoeur, déclare ce qui suit : « Plus de 48 états américains et toutes les provinces canadiennes, à l'exception de Terre-Neuve, ont déjà adopté une telle loi; alors, il n'y avait pas de raison pour que les policiers et les policières de Montréal et du Québec ne bénéficient pas du même niveau de sécurité lorsqu'ils effectuent une intervention routière. »

Quant au président de la FPESPQ, M. François Trudelle, il explique la vulnérabilité de ses membres lorsqu'ils interviennent aux abords de la chaussée : « Les paramédics interviennent quotidiennement sur la voie publique, manœuvrant de l'équipement lourd et encombrant autour de l'ambulance qui est elle-même déjà très large. L'espace entre les véhicules en mouvement et les paramédics est d'autant plus réduit. Dans le passé, plusieurs ambulances ont été endommagées et des paramédics blessés alors qu'ils prodiguaient des soins à des accidentés de la route. Il est certain que cette loi aura pour effet de les protéger davantage. »

La FPMQ est un regroupement d'associations syndicales composées de policiers et policières municipaux de la province. Elle compte, parmi ces associations, la FPPM à titre d'associée. La FPESPQ regroupe 57 associations qui représentent plus de 2 300 paramédics et employés du secteur préhospitalier sur l'ensemble du territoire québécois.


SOURCE FEDERATION DES POLICIERS ET POLICIERES MUNICIPAUX DU QUEBEC (FPMQ)

Renseignements :

Christine Beaulieu, directrice des communications
Fédération des policiers et policières municipaux du Québec
Fédération des paramédics et des employés des services
préhospitaliers du Québec
Téléphone : 514 356-3321
Cellulaire : 514 248-7955
Courriel : cbeaulieu@fpmq.org
Site Internet : www.fpmq.org

Martin Desrochers, directeur des communications
et de la recherche
Fraternité des policiers et policières de Montréal
Téléphone : 514 527-4161
Cellulaire : 514 913-0708
Courriel : martind@fppm.qc.ca
Site Internet : www.fppm.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES POLICIERS ET POLICIERES MUNICIPAUX DU QUEBEC (FPMQ)

Renseignements sur cet organisme

FRATERNITE DES POLICIERS ET POLICIERES DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.