Les PME appuient l'engagement des premiers ministres envers la mobilité de la main-d'oeuvre au Canada



    MONTREAL, le 18 juill. /CNW/ - En réaction à la nouvelle selon laquelle
le Conseil de la fédération aurait conclu une entente en faveur de la mobilité
de la main-d'oeuvre au Canada, la Fédération canadienne de l'entreprise
indépendante (FCEI) offre son soutien et ses félicitations.
    "La pénurie de main-d'oeuvre continue d'être un défi de taille auquel les
petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes sont confrontées. De ce
fait, l'entente sur la mobilité du personnel est une partie essentielle de la
solution. Pourquoi empêcher un soudeur, une hygiéniste dentaire ou une
travailleuse des services de garderie d'exercer n'importe où au pays en leur
imposant des conditions?", demande Simon Prévost, vice-président, Québec, de
la FCEI. La FCEI a participé à une coalition nationale d'organisations
patronales qui a récemment souligné l'importance de supprimer les obstacles au
commerce à l'intérieur du Canada.
    L'entente sur la mobilité de la main-d'oeuvre semble suivre le modèle de
l'Entente sur le commerce, l'investissement et la mobilité de la main-d'oeuvre
(TILMA) signée par les gouvernements de la Colombie-Britannique et de
l'Alberta. Elle s'inscrit également dans les mêmes orientations qui
sous-tendent les discussions actuelles entre le Québec et l'Ontario en vue de
la création d'un nouvel espace économique entre les deux provinces. Bien que
l'entente signée par le Conseil de la fédération porte uniquement sur les
obstacles à la mobilité de la main-d'oeuvre, elle représente une première
étape vitale vers l'élimination de barrières commerciales entre les provinces
du Canada. Si elle est mise en oeuvre de la même façon que la TILMA, les
travailleurs pratiquant une variété d'emplois ne seront plus contraints
d'obtenir des accréditations supplémentaires, de passer des examens
particuliers ou de respecter des critères de résidence pour travailler dans
une autre province ou un autre territoire.
    "Somme toute, il s'agit d'une excellente nouvelle pour les employeurs et
les employés. En effet, grâce à l'entente sur la mobilité de la main-d'oeuvre,
les travailleurs pourront profiter d'un plus grand nombre de possibilités
d'emploi sur l'ensemble du pays sans se soucier des accréditations
supplémentaires qui coûtent cher en temps et en argent. Quant aux employeurs,
ils pourront plus facilement trouver du personnel et diminuer ainsi leurs
coûts."

    La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) est la plus
grande organisation de petites et moyennes entreprises au Canada. La FCEI
encourage l'élaboration de bonnes politiques publiques aux paliers fédéral,
provincial et municipal, et représente plus de 100 000 propriétaires
d'entreprise qui emploient collectivement 1,25 million de Canadiens et
apportent 75 milliards de dollars au PIB.




Renseignements :

Renseignements: Marie Vaillant, Bureau: (514) 861-3234, Cellulaire:
(514) 919-9535


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.