Les partis d'opposition interpellés dans le but de contrer les compressions d'un milliard de dollars dans le financement des services de garde



    OTTAWA, le 18 mars /CNW Telbec/ - La population canadienne compte sur les
partis d'opposition fédéraux pour dénoncer les compressions de 1 G$ dans le
financement des services de garde qu'annoncera le ministre des Finances
Flaherty lors du dépôt de son budget, lundi.
    Dans une lettre adressée aux chefs des trois partis d'opposition, Code
bleu pour les services de garde leur demande de ne pas se laisser duper par
les spéculations prébudgétaires voulant que les Conservateurs aient modifié
leur politique en matière de services de garde.
    La semaine dernière, les médias rapportaient que le gouvernement de
Stephen Harper abandonnait l'idée de créer des places en garderie au moyen de
mesures fiscales et qu'il allait plutôt transférer 250 M$ aux provinces et aux
territoires.
    "Nous croyons que le gouvernement conservateur met de l'avant ce
changement de politique soudain afin de détourner l'attention de l'abrogation,
au 1er avril 2007, du transfert de milliards de dollars sur plusieurs années
pour la garde d'enfants", affirme Code bleu dans sa lettre adressée aux chefs
de l'opposition. "L'abolition du transfert de 1,2 G$ par année au cours des
trois prochaines années est une coupe massive dans les programmes de services
éducatifs et de garde à l'enfance".
    Code bleu a demandé aux chefs d'expliquer à la population que ce
transfert de 250 M$ (si le budget le contient effectivement) ne peut être
perçu comme une mesure positive puisqu'elle correspond à une réduction de
1 G$.
    (Note aux médias : voir le texte complet de la lettre adressée aux chefs
    en annexe)
    -------------------------------------------------------------------------

    Code bleu est une campagne pancanadienne pour bâtir un véritable système
de services de garde dans l'ensemble du pays. Elle regroupe des parents, des
organisations nationales, provinciales et territoriales de services de garde,
le mouvement syndical, des groupes de femmes et de justice sociale et des
Canadiens et des Canadiennes de tous horizons.
    Des parents et des militantes et militants participeront à des veilles
budgétaires dans toutes les régions du Canada et pourront commenter le budget
après le discours du ministre des Finances.
    
          Lettre ouverte aux chefs des partis d'opposition fédéraux
          ---------------------------------------------------------

    18 mars 2007

    Messieurs Dion, Duceppe et Layton,

    La semaine dernière, les médias rapportaient que les Conservateurs
abandonnaient leur projet de créer de nouvelles places en garderie par le
biais de mesures fiscales. Selon ce que nous avons appris, le budget qui sera
déposé lundi comporterait, plutôt, de nouveaux paiements de transfert aux
provinces et aux territoires pour les services de garde.
    Nous croyons que le gouvernement conservateur met de l'avant ce changement
de politique soudain afin de détourner l'attention de l'abrogation, au 1er
avril 2007, du transfert de milliards de dollars sur plusieurs années pour la
garde d'enfants. L'abolition du transfert de 1,2 G$ par année au cours des
trois prochaines années est une coupe massive dans les programmes de services
éducatifs et de garde à l'enfance".
    Nous avons besoin de votre aide, le jour du dépôt du budget fédéral, pour
expliquer à la population canadienne qu'un paiement de transfert de 250 M$ (si
le budget le contient effectivement) ne peut être perçu comme une mesure
positive puisqu'elle correspond à une réduction de 1 G$ dans le financement
des services de garde au cours de la prochaine année financière. De plus,
faute de l'engagement du gouvernement fédéral à maintenir ce financement au
cours des années subséquentes, les compressions atteindront des milliards de
dollars. Sans cadre politique pour soutenir la construction du système et pour
assurer la reddition de comptes, il n'y a pas d'attentes indiquant que les
fonds serviront à bâtir le véritable système de services de garde de qualité
que souhaitent les familles et dont elles ont besoin.
    Comme vous le savez, les services de garde, surtout à l'extérieur du
Québec, sont très fragiles et cette compression de 1 G$ assène un coup fatal à
nos espoirs d'en améliorer l'accès et la qualité. Elle a également d'énormes
conséquences pour le Québec, des conséquences qui ne seront manifestement pas
compensées par les autres aménagements fiscaux que pourrait comprendre le
budget, lundi.
    Nous vous demandons d'être vigilants en rapport avec le dossier des
services de garde dans le budget, lundi, et de le demeurer dans les débats qui
suivront son dépôt. Nous vous demandons de prendre leur défense au nom des
citoyens et des citoyennes les plus jeunes du Canada. La majorité d'entre nous
a voté pour vous aux dernières élections.
    Les sondages d'opinion confirment l'appui croissant de la population pour
un système de services de garde à l'enfance au Canada. Dernièrement, une
enquête menée par Environics Research révélait que quatre-vingts pour cent des
gens croient que la création d'un plus grand nombre de places abordables en
services de garde pour les Canadiennes et les Canadiens actifs sur le marché
du travail est un moyen efficace de réduire l'écart entre les pauvres et les
riches au Canada.

    Nous comptons sur vous pour agir.

    Veuillez recevoir l'expression de mes sentiments respectueux,

    (Signature)
    Morna Ballantyne
    Coordonnatrice
    Campagne Code bleu pour les services de garde
    




Renseignements :

Renseignements: Morna Ballantyne, coordonnatrice de Code bleu, (613)
791-3411

Profil de l'entreprise

CODE BLEU POUR LES SERVICES DE GARDE

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS FACE AU BUDGET FEDERAL 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.