Les partis doivent placer le Canada dans le peloton de tête des services de garde à l'enfance



    OTTAWA, le 22 sept. /CNW Telbec/ - La piètre performance de Stephen
Harper dans le dossier des services de garde est un échec cuisant pour les
familles. Le Canada traîne loin derrière en comparaison aux programmes et
services fournis dans d'autres pays, a dit Code bleu pour les services de
garde.
    Aujourd'hui, dans une garderie locale, la coalition a mis en scène une
"course" entre pays pour mettre en relief le dernier rang du Canada à
l'échelle internationale en matière de ses dépenses publiques affectées aux
enfants et aux familles.
    "Dans cette élection, les parents veulent un leadership progressiste, au
fait des pressions financières qu'ils vivent au quotidien", a dit Susan
Harney, porte-parole de la coalition Code Bleu. "C'est choquant de voir qu'un
pays industrialisé comme le nôtre est tellement en retard".
    Le faible classement du Canada a été souligné dans un rapport de
l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui
comparait les politiques familiales et les dépenses de quatorze pays
développés.
    Madame Harney a dit que la coalition allait surveiller les plateformes
des partis politiques en matière de services de garde durant la campagne pour
déterminer lequel "peut nous placer en tête de peloton". Aujourd'hui, Code
bleu a rendu public son premier bulletin et celui-ci révèle que le parti
conservateur est le parti politique le moins au diapason des familles
d'aujourd'hui.
    "Je me demande ce que monsieur Harper s'attend que fassent les parents
quand une bonne garderie coûte si cher et est si difficile à trouver", a dit
Michel Laflamme, père de deux jeunes enfants. "Une allocation imposable de
cent dollars par mois, ça n'aide pas beaucoup quand il faut payer jusqu'à 10
000 dollars par année pour un service de garde et qu'en partant, on ne peut
même pas trouver de place".
    Code bleu lance un appel aux partis politiques pour qu'ils s'engagent à
remplacer le réseau bigarré actuel de services de garde par un véritable
système, à augmenter le financement fédéral en ajoutant 1,2 milliard de
dollars la première année et à adopter une loi pour s'assurer que les fonds
serviront à développer des services de garde sans but lucratif.
    "Les politiciennes et les politiciens parlent toujours de l'importance
des enfants et des familles", a dit Sandra Harding, mère de cinq enfants du
Nouveau-Brunswick. "Mais après toutes ces années, on attend encore qu'ils
fassent quelque chose au niveau des services de garde. D'autres pays le font.
Pourquoi pas nous?"




Renseignements :

Renseignements: Jenny Robinson, Code bleu pour les services de garde,
(416) 938-2625 (cel.); Andrea Calver, Liaison avec les médias, (416) 434-8031
(cel.); Kathleen O'Grady, Liaison avec les médias, (514) 886-2526 (cel.)

Profil de l'entreprise

CODE BLEU POUR LES SERVICES DE GARDE

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.