Les papetiers de Dryden assommés par de nouvelles coupures - Syndicat : nous avons besoin de solutions et non d'autres audiences



    DRYDEN, ON, le 17 déc. /CNW Telbec/ - "Combien de temps encore
allons-nous nous croiser les bras pendant que les communautés du nord de
l'Ontario meurent au bout de leur sang?" C'est ce qu'a demandé Cec Makowski,
vice-président, Ontario du syndicat le plus grand du secteur forestier du
Canada, après l'annonce de nouvelles compressions des effectifs à l'usine
Domtar de Dryden.
    M. Makowski dit que l'annonce sonne de nouveau l'alarme au sujet du
besoin d'une intervention du gouvernement fédéral.
    "Nous devons tenir un sommet national de tous les intervenants pour nous
attaquer à la crise de l'industrie forestière, comme le Syndicat des
communications, de l'énergie et du papier l'a demandé à maintes reprises. Nous
devons commencer sans tarder à établir une stratégie économique assurant la
survie et la prospérité des communautés qui dépendent des ressources
naturelles.
    "Nous n'avons certainement pas besoin d'autres audiences et mémoires sur
ce qui se passe dans les communautés forestières", indique M. Makowski en
réponse à l'adoption récente d'un projet de loi d'initiative parlementaire
visant la création d'un comité national devant tenir des audiences.
    "Nous savons déjà ce qui se passe : des travailleurs et travailleuses
sont au bord de la ruine. Des communautés sont mourantes. Passons donc aux
solutions : il est temps d'agir.
    "Les Libéraux ne sauraient dire qu'ils l'ignorent", ajoute-t-il, "comme
les Conservateurs le font actuellement, les Libéraux ne faisaient rien quant
ils étaient au pouvoir et que la crise leur pendait au nez. Actuellement, ils
tentent tout simplement de se faire du capital politique en prévision des
prochaines élections, et ils ne trompent personne.
    Les coupures annoncées le 13 décembre par Domtar sont les plus récentes
d'une longue liste de fermetures qui ont frappé les communautés ontariennes de
Red Rock, Smooth Rock Falls, Thunder Bay et Dryden, selon M. Makowski, qui
fait remarquer que c'est le deuxième coup que reçoit cette dernière communauté
déjà affaiblie en moins d'un an. "La communauté est assommée, comme l'est tout
le nord de l'Ontario. Le SCEP continuera de faire des pressions pour que des
mesures soient prises jusqu'à ce qu'elles le soient.




Renseignements :

Renseignements: Cec Makowski, (905) 371-6297

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.