Les obligations Feuille d'érable en donnent plus aux investisseurs institutionnels canadiens



    TORONTO, le 5 nov. /CNW/ - Le marché des obligations Feuille d'érable a
connu une croissance fulgurante depuis que le gouvernement a enlevé en 2005 le
plafond de contenu étranger dans les caisses de retraite et les fonds de
pension. On s'attend en 2007 à ce que le total des émissions des obligations
Feuille d'érable dépasse 40 milliards de dollars - environ 50 pour cent de
toutes les émissions non gouvernementales. L'Association canadienne du
commerce des valeurs mobilières (ACCVM) a publié Fait au Canada : Le marché
des obligations Feuille d'érable qui décrit les avantages de ce marché
florissant et les mesures prises par l'ACCVM pour lever tous les obstacles à
sa croissance.
    "Pour plusieurs investisseurs institutionnels, les obligations Feuille
d'érable sont des placements attrayants pourvus d'une cote élevée qui leur
permettent de profiter de la diversification géographique en évitant le risque
de change" déclare Barbara Amsden, directrice des marchés des capitaux à
l'ACCVM. Elle ajoute : "Toutefois, le marché des obligations Feuille d'érable
a encore quelques obstacles d'ordre réglementaire et financier à surmonter. En
tant qu'association professionnelle dans le secteur du placement, nos efforts
visent à assurer la croissance du marché afin de satisfaire les besoins des
investisseurs canadiens".
    Les obligations Feuille d'érable présentent des avantages pour
l'investisseur et pour l'émetteur. Pour les émetteurs, les obligations Feuille
d'érable représentent une nouvelle source de financement moins chère qui
s'ajoute aux autres. Pour les investisseurs, il s'agit d'un placement très peu
risqué, car jusqu'à maintenant toutes les obligations Feuille d'érable ont été
des titres d'emprunt de qualité, qui ajoute de la diversification à leur
portefeuille. A mesure que la gamme des obligations Feuille d'érable
s'agrandira, on peut s'attendre à ce que les caisses de retraite en achètent
davantage pour faire profiter leurs cotisants de la diversification et des
autres avantages.
    Pour obtenir plus d'information sur les obligations Feuille d'érable et
pour consulter Fait au Canada : Le marché des obligations Feuille d'érable,
visitez le site www.iica.ca.

    A propos de l'Association canadienne du commerce des valeurs mobilières
    (ACCVM).

    L'ACCVM, qui faisait autrefois partie de l'Association canadienne des
courtiers en valeurs mobilières (ACCOVAM), vise à favoriser le développement
du secteur canadien des valeurs mobilières en matière de réglementation et de
politique publique. En tant qu'association professionnelle du secteur, l'ACCVM
a pour mandat de promouvoir des marchés financiers efficients, équitables et
concurrentiels au Canada tout en aidant ses sociétés membres à réussir.




Renseignements :

Renseignements: prière de communiquer avec Katie O'Dell, Conseillère,
Affaires publiques, (416) 687-5478, kodell@iiac.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.